Dans la petite ville d'Aster Cove, des choses étranges se passent...

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (Jandy) Another one bites the dust

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 216
Emploi : lycéen, membre du club d'audio-visuel, co-capitaine de l'équipe de crosse
Sur ton walkman : bronski beat, smalltown boy - frankie goes to hollywood, relax
MessageSujet: (Jandy) Another one bites the dust   Jeu 3 Jan - 20:17

Vendredi 18 Octobre 1985

La BM avait cette odeur mentholée, vous savez? L’odeur inévitable que les choses chères ont quand on roule avec passé quarante ans. Incroyable que Papa ne mette pas les pieds dedans, Jack prit une grande inspiration et tourna d’un coup de volant expert. Pour beaucoup de choses Jack n’était pas doué mais conduire, c’était le meilleur moyen de canaliser le chien constamment en train d’aboyer au fond de sa cabosse. Le bruit des graviers sous les roues tira les deux garçons de la torpeur installée depuis déjà bien cinq cent mètres alors qu’ils s’enfonçaient dans les terres. Jack quittait le frein à main une seconde pour trouver les boutons de réglage de l’autoradio: « Bordel, qui choisit leurs chansons de merde là, on veut faire de la route nous. Pas dépérir. »

Andrea était sur le siège passager. Le porte-clé de Jack, avec une figure déformée du fantôme dans le film du même nom affublé d’un S.O.S traînait sur le pare-brise et faisait des dégringolades à chaque virage. Jack n’avait pas tourné la tête une seule fois mais il fallait dire que la scène d’introduction avait été remarquable. En fait il ne savait pas trop comment ni pourquoi ils avaient fini dans cette situation, sinon que ça avait commencé par une étoile en sucre proposée par Andrea. Comme l’étoile en question avait eu l’effet d’une piqûre de rappel du désastre de la Battue, Jack avait fini par proposer de le faire grimper à bord de sa BM.



Pour ce qui était de s’éloigner de la ville pour aller vers Lost Pine sans se montrer le moindre du monde raisonnable, l’explication demeurait floue. Jack lui en devait une selon la logique de Jack, il avait aussi deux lampes torches et un pied de biche dans le coffre, de quoi justifier une escapade carabinée aux anxiétés. Kane était persuadé que tout le long du voyage les genoux de Ferretti n’avaient pas arrêté de remuer nerveusement après que Kane ait expliqué qu’il n’avait rien de mieux à faire et que: Si Ferretti continuait à passer ses nuits à psychoter, il perdrait sans doute la boule comme lui l’avait fait dans la brume.



Maintenant la radio passait "Another one bites the dust" de Queen, Jack tapait sur le volant en rythme, c’était sans compter le très inattendu: « Et donc, c’est qui McKinnon pour toi du coup? Ton cousin ou j’sais pas, le fils de ta tante... Ah mais j’suis con c’est la même... » La fin de sa phrase fut aspirée au fond de sa gorge, il garda le sourire enfoncé sur ses joues, qui se tordait sur les bords.

_________________

( Around my hometown, memories are fresh, the people I've met are the wonders of my world, are the wonders of this world, are the wonders of now. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(Jandy) Another one bites the dust
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 40k Dust Contest, courses de motos au 41e Millénaire...
» Le renouveau de la World War avec Dust Tactics (et AT-43)
» Dust Ball
» Pixie Dust ❥ Version 16
» Stardust, le mystère de l'étoile.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aster Cove :: Quartier Sud :: Forêt de Lost Pine-
Sauter vers: