Dans la petite ville d'Aster Cove, des choses étranges se passent...

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Child's Play - RP Libre [Young Teen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georges E. McGalaan
Child's Play - RP Libre [Young Teen] 5313059f9d92f93e8a27d4e76a6b4c5544cc7070_00
Messages : 234
Emploi : 8th grade
Sur ton walkman : Take on me • a-ha | Africa • Toto
MessageSujet: Child's Play - RP Libre [Young Teen]   Child's Play - RP Libre [Young Teen] EmptyVen 30 Nov - 8:26

Le fracas du verre qui se brise laisse un sourire satisfait sur les lèvres du cadet McGalaan qui baisse la fronde et se retourne vers ses deux amis en jouant avec le lance pierre toujours dans sa main.

 - tu la fini ou je l'éclate maintenant  ?

Le petit brun avait désigné d'un geste de tête l'une des bouteille de bière qui traînait à côté de James, les mêmes bouteilles qu'il avait volé dans la journée, il avait failli se faire prendre mais comme toujours il avait couru plus vite et avait ricané en jetant un regard au pauvre employé qui aurait à expliquer comment un gamin de presque 15 ans avait réussi à voler un pack de bière juste sous son nez. Oh il était conscient que l'employé  l'avait reconnu, il était même presque certain de l'avoir entendu gueuler son nom mais peut importe c'est pas comme si c'était sa première connerie et de toute façon il ne comptait pas se mettre une race, c'était plus une histoire de "jouer aux grands" et d'emmerder le monde.

Sans attendre la réponse de Jimmy, Georges avait fini par s'approcher de ses deux meilleurs amis pour grimper sur un vieux four avant de poser le lance pierre à côté de lui. Ça faisait déjà une bonne demi-heure qu'ils traînaient tous les trois là, une bonne façon de passer un samedi après-midi, juste eux trois comme avant, comme si rien n'avait changé. Le vieux skate de Jimmy traînait toujours à côté d'eux, il lui avait prêté depuis quelques jours, depuis cette histoire à la piscine de l'école à vrai dire, et n'avait pas encore demandé de le récupérer donc pour l'instant il le gardait et traînait en ville avec.

 - hey Jim. J'te pari un paquet de clopes que t'arrives pas à toucher la lampe là bas


Le petit brun avait pointé une vielle lampe à moitié pliée qui tenait difficilement debout à quelques mètres d'eux et un petit sourire amusé trônait toujours sur ses lèvres tandis qu'il remuait légèrement les jambes  dans le vide.

Un petit regard en direction de Roy a qui il avait  adressé un petit clin d'oeil avant de reporter son attention sur l'adolescent aux cheveux bouclés puis il avait finalement sauté de son perchoir en élevant la voix.

 - Fallait que j'vous montre  !  

Le petit brun s'était éloigné pour passer derrière une pile de débris et après avoir fouillé dessous pendant quelques instants, balançant sur le côté tout ce qui le gênait, il s'était redressé, un fusil de chasse à la main avant de revenir vers ses deux meilleurs amis, plutôt fier de tenir cette arme.

 - j'l'a piqué à mon vieux. J'l'avais planquée ici


L'arme toujours en main, Georgie s'était approché de son sac à dos, ou plutôt celui que Roy lui avait donné étant donné que le sien avait été abandonné dans les vestiaires quelques jours auparvant et il avait ouvert la poche principale avant de sentir une boîte en carton dont il arracha grossièrement le dessus pour en sortir quelques cartouche qu'il fourra dans la poche de son jean.

C'était pas nouveau pour lui de se balader avec des armes mais généralement il ne s'agissait que de petits trucs presque inoffensifs et dernièrement il avait commencé à se trimballer avec un couteau de pêche lui aussi volé à son père, juste au cas où.

La partie logique de son esprit lui soufflait que c'était uniquement pour se rassurer, pour se protéger au cas où les monstres reviendraient le chercher, comme la nuit à Lost Pine mais au fond il savait très bien qu'il y avait quelque chose de plus derrière tout ça, comme une fascination morbide, quelque chose qui lui disait qu'il pourrait tout aussi bien s'en prendre à un autre être humain.

 - T'inquiète Roy, Matt m'a appris à tirer

Ça remontait à trois ou quatre ans désormais mais qu'importe. Georgie fini par tourner le dos à ses deux meilleurs amis, pointant le canon du fusil vers le sol, après avoir déverrouiller le mécanisme de fermeture sur la partie supérieure de l'arme, le clac familier entre le canon et la charnière de la crosse lui indiqua qu'il pouvait recharger et il donna un petit coup sur le canon pour l'ouvrir et insérer deux cartouches à l'intérieur avant de rabattre le canon d'un geste vif. Le cran de sûreté était toujours engagé alors avant de relever le fusil il l'enlèva.

Après avoir vérifié que ses mains étaient correctement placées et avoir pris un bon appuis sur ses jambes, Georgie vint caler fermement la crosse du fusil contre son épaule et grimaça légèrement à cause du poids de l'arme.

 - ok... Crosse contre l'épaule sinon tu vas te la déboiter, joue contre la crosse...

Les conseils de son frère murmurés à lui même et après quelques seconde passées à verouiller sa cible, un vieux frigo, il pressa la détente. Le coup retentit dans toute la décharge, faisant s'envoler quelques corbeaux et mouettes qui s'y trouvaient et Georgie baissa l'arme tout en criant et en riant.

 - Merde  !  Putain j'suis sourd  !  

C'est sûrement pour ça que son frère portait des bouchons de sécurité. Ses oreilles à lui sifflaient toujours mais il s'en foutait, tout ce qui l'importait c'était de savoir si il avait touché sa cible ou non mais en s'approchant du frigo il tira une petite moue déçue en apercevant seulement quelques impacts sur le côté.

 - Merde  !  ... C'est pas passé loin.

_________________
I am a lost boy from Neverland
There was a time when I was alone, nowhere to go and no place to call home. "Run, run, lost boy" they say to me, "Away from all of reality. " Neverland is home to lost boys like me and lost boys like me are free ▬ Punny Boy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Walter Bishop
Messages : 174
Emploi : Assistant du shérif
MessageSujet: Re: Child's Play - RP Libre [Young Teen]   Child's Play - RP Libre [Young Teen] EmptyVen 14 Déc - 23:40

Les bruits s'enchaînent, détresse imaginaire d'une arme à l'agonie. Les bruits s'entraînent, caressent et trouvent le chemin des souvenirs.

PAN.


La balle part, quitte son berceau pour passer le mur du son et mourir au contact d'un vieux frigo. La balle part, tourmente mouettes et corbeaux et Walter sait d'ores et déjà qu'il aura face à lui des enfants, lorsqu'il arrivera. Ses pas se précipitent un peu, rien que discrètement, passent et dépassent les dunes d'un sable sali par les hommes. Son regard se fait plus pointu, plus intense, aussi, alors qu'il dévisage les pneus et autres orphelins inanimés qui jonchent le sol. Il sent le poids des années, se souvient de quelques tignasses éparses fouillant les décombres à la recherche de trop de trésors. Il se souvient du billet, découvert au fond d'un vieux matelas éventré. Il se souvient de la fascination pour le tesson de bouteille bleu-vert, désormais perdu à jamais dans les affres du temps. Il se souvient, Walter, et la nostalgie le prend de court tandis qu'il avance, tandis qu'il s'efforce d'apparaître avant le coup de feu suivant. C'est que c'est dangereux, une arme. Il le sait mieux que personne.

C'est un poids invisible qui dépasse le tangible. C'est le poids des responsabilités, des craintes et des échecs, c'est le goût du sang contre les lèvres et la peur de mal faire. Un enfant ne doit pas tenir ça. Walter devine déjà les silhouettes, alors que se froncent ses sourcils et qu'il contourne la carcasse d'un bus assassiné par le temps depuis déjà dix ans.

« …. -erde ! Putain j'suis sourd ! »

Éclats de rire. Reconnus entre mille, entendus cent fois en rêve et gravés dans les tiroirs verrouillés de sa mémoire. Froncement de sourcil, allure qui s'affole, se presse un peu plus.

« Merde  !  ... C'est pas passé loin. »

Les soupçons deviennent certitudes. Georges E. McGalaan. Le regard de Walter se raffermit. Dans sa tête fusent quelques jurons savamment dosés que n'entendra jamais le garçon. Il soupire. Il avance. Il force la distance et soudain, se découvre, et soudain, le découvre. Fusil de chasse à la main et visage rieur, l'adolescent se sent souverain d'un monde qu'il ne maîtrisera pas à coups de feu. Il aperçoit James, aussi. Et le petit gosse des Standall, qu'il est surpris de croiser là.

« Georges McGalaan. »


Son ton est incisif, sûr de lui, tranchant. Il n'acceptera pas la moindre réplique de la part du jeune homme. Ses amis peuvent courir. Le détenteur de l'arme est le seul qui l'intéresse.

« Lâche ton arme. On va avoir une grande discussion, toi et moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Child's Play - RP Libre [Young Teen]   Child's Play - RP Libre [Young Teen] EmptySam 15 Déc - 13:33

On est là depuis longtemps, au début j’avais froid mais maintenant je ne sens plus vraiment ma peau que les frissons dévorent encore, j’ai seulement mal aux bouts des doigts, depuis des semaines il pleut au-dessus d’Aster Cove alors il fait tout le temps froid, j’ai mal à la gorge et porter un t-shirt sous mon pull ne m’empêche pas d’être malade.

Mes yeux étaient dans ceux du plus jeune de nous trois, je scrutais la couleur que je voyais dedans jusqu’à ce qu’il me lance un défi, je tourne la tête et je regarde la lampe dont il me parle et qu’il me montre mais je ne bouge pas, un petit sourire amusé se dessine sur ma bouche et je secoue lentement la tête de gauche à droite.
C’est de la provocation, pensais-je en tirant déjà sur la cigarette que j’ai entre les lèvres, je ramène mes deux doigts autour d’elle, je la saisit et je l’éloigne de ma bouche en crachant la fumée blanchâtre, ce nuage peu épais de tabac s’envole lentement au-dessus de ma tête et meurt en l’air, je baisse les yeux et je regarde ma clope pendre misérablement au bout de mes doigts, je tapote doucement dessus avec mon index pour faire tomber la cendre près de mes pieds, je suis vautré près d’un tas d’ordures, y’a un vieux bidon vide ici, rouillé aussi, je suis assis dessus et malgré l’épaisseur de mon jeans j’ai un peu froid.

Je remets la cigarette entre mes lèvres en relevant le menton pour regarder devant moi.
Un coup de feu retentit, je ne sursaute pas mais je frémis discrètement et les poils sur mes bras se hérissent, j’ai quand même été surpris mais je n’ai pas eu peur car je savais qu’il allait faire ça, campant longtemps derrière l’œil de son fusil. Le bruit continue de résonner dans la vieille décharge, les oiseaux qui étaient dehors s’envolent tous des arbres pour foutre le camp et Georgie rigole en allant voir les dégâts qu’il a fait en tirant sur la carcasse du vieux frigo.

Je tourne la tête pour jeter un coup d’œil à Roy qui est là aussi mais quelque chose d’autre attire mon attention alors je détourne aussitôt le regard et je jette mes yeux sur le type qui vient d’arriver et qui interpelle le troisième mousquetaire, mes sourcils se froncent, je laisse tomber ma cigarette à côté de ma chaussure et je me lève.

Le bout de ma clope s’éteint presque immédiatement quand elle tombe dans la boue, j’expire toute la fumée que j’avais dans la bouche et je m’approche de Georgie et de son interlocuteur.

- Putain mais t’es qui toi ?

Dis-je en m’arrêtant près de Georgie, je tourne la tête et je dévisage le type qui vient d’arriver, je n’ai pas reconnu le visage de Walter Bishop a cause de la sévérité des traits sur sa peau aujourd’hui, c’est sûrement à cause de l’inquiétude.

- Même son connard de père ne lui fait pas la leçon alors toi tu sors d’où et tu lui veux quoi ?

Mon ton est agressif, irrespectueux, mon attitude est provocatrice et l’expression sur mon visage n’est pas accueillante, plus je vieillis et pire mon attitude est, je suis de plus en plus impulsif mais c’est encore pire quand je suis entouré par mes deux meilleurs amis parce qu’ils me considère comme la tête du groupe et je n’ose jamais coucher ma fierté devant eux, même si ça doit me traîner dans des histoires et des problèmes.

- Ce que tu veux lui dire, dis-le devant nous parce que je laisserais pas mon pote partir avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Royce Standall
Child's Play - RP Libre [Young Teen] Z2np
Messages : 341
Emploi : 10th grade
Sur ton walkman : Perfect day - Lou Reed
MessageSujet: Re: Child's Play - RP Libre [Young Teen]   Child's Play - RP Libre [Young Teen] EmptySam 15 Déc - 21:07

Alors là, tu n'aimais pas, mais alors vraiment pas ça. La situation craignait à trois kilomètres... Oui, ça puait la connerie, et ce fut bien évidemment pour cela que tu avais pris l'initiative de suivre les deux fous... Tu n'avais même pas tenté de les dissuader de quoi que ce soit. La chose aurait certainement été inutile. Ainsi te contentas-tu de les surveiller, et ce dès les premières minutes de leur "petite sortie entre potes"... Auraient-ils pu choisir quelque chose de moins con ? Tu en demandais trop pour ces deux ados en demande d'aventure... Sûrement appréciais-tu au fond, faire partie de ce genre de folie. Très probablement aimerais-tu toi aussi y participer... Il en était cependant hors de question. À trois inconscients, vous seriez sûrement déjà morts ! Il ne manquait plus qu'un troisième irresponsable dans le groupe. Non non, tu te devais de veiller sur eux, rien de plus en ces circonstances...

Tu roulas rapidement des yeux dès lors que le petit Georgie se mit à parier des cigarettes. Waw ! Rien de plus joyeux ? Des bonbons ? Des VÊTEMENTS ? Non, il fallait que ce soit la cigarette, pour ton plus grand soucis. Évidemment, ça ne pouvait aller que crescendo ! Toujours plus avec les mousquetaires, c'était un peu une marque de fabrique. Seulement là... Tu fis instinctivement un pas en arrière en observant ce pauvre petit bout d'homme sortir un fusil presque plus grand que lui de nulle part. Georgie semblait très fier d'avoir réussi à le voler à son père. Quel homme ! Tu t'étais contenté de lui sourire lorsque son regard se porta sur toi. Oh, tu étais certainement très fort pour ça ! Des sourires, tu en offrais à tout va. Même lorsqu'ils étaient loin d'aller de pair avec tes pensées... En l'occurrence, tu craignais pour pas mal de choses, avec ce gamin tenant un fusil en main...

Oh, Georgie avait bien tenté de te rassurer, une belle tentative... "Matt m'a appris", ça ne voulait strictement rien dire ça. "Matt" ? Encore un redneck ? Un ami de son crado de père ? C'était grandement insuffisant... Sa performance au fusil t'avait ainsi laissé largement sur le cul. La détonation du canon t'avait fait bondir comme un chat. Un geste que tu te gardas de montrer aux mousquetaires. Les paroles de Georgie ne t'aidèrent pas à aller mieux. Évidemment que le bruit aussi proche de ses oreilles devait lui avoir explosé les tympans... Tu avais commencé à avancer vers le gamin afin d'inspecter si tout allait bien lorsqu'une voix adulte te démotiva de faire un pas de plus...

L'adjoint du shérif venait de faire son entrée -au moment le plus inopportun, sinon ce n'était pas drôle...- menaçant d'ores et déjà ton ami. Chacun avait sa propre façon d'appréhender les choses, et Jimmy n'allait certainement pas arranger la situation... C'est en quelques secondes que le garçon se mit à cracher un venin inattendu. Tu t'avanças bien rapidement avant que les choses ne dérapent. Jimmy en avait déjà bien trop dit -et ce malgré le courage de son geste-. Tu te permettrais de le féliciter plus tard. Il était ici question de ramasser les morceaux bien éparpillés...

« C'est mon fusil monsieur ! Enfin, celui de mes parents. On voulait jouer aux grands, mais ce n'était pas du tout intelligent...  » Tu jetas un rapide regard aux deux mousquetaires, avant de reprendre rapidement :
« J'ai demandé à Georgie s'il était capable de nous défendre avec ça, et de nous montrer. C'était vraiment irresponsable... » Ton bras vint finalement se poser sur les épaules de Jimmy, encore sur ses gardes.
« Il ne savait pas qui vous étiez. Jimmy nous protège, alors il se montre agressif mais c'est pour le bien... »

Tu espérais de tout coeur que ta diplomatie porte ses fruits...

_________________
boys don't cry ♫
It's such a perfect day, I'm glad I spend it with you... Oh such a perfect day... You just keep me hanging on....
c by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Child's Play - RP Libre [Young Teen]   Child's Play - RP Libre [Young Teen] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Child's Play - RP Libre [Young Teen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le supermarché, le lieu de tous les dangers (libre Young Force)
» Hentaï RP
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» 05. The games we play
» Une petite baignade [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aster Cove :: Anciens rps-
Sauter vers: