Dans la petite ville d'Aster Cove, des choses étranges se passent...

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Defying Gravity | Jaewoon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Defying Gravity | Jaewoon   Defying Gravity | Jaewoon EmptyJeu 8 Nov - 23:25


Defying Gravity


Les cours étaient terminés. Mon vélo sautait déjà sur l'asphalte du trottoir recouvert de vieux chewing-gum rose pâle. J'écoutais une compile de ma composition dans mon walkman. J'avais dessiné des arc-en-ciel et des étoiles sur la bande de la cassette. J'en étais fier comme de tout ce que je faisais. Il était hors de question de rester une minute de plus à tenter ces primates qui auraient ravis de m'enfermer à nouveau avec Louy dans mon casier. Cette méchanceté ne me touchait plus. Elle était comme cette glace qui volait derrière mes patins quand je me lançais sur la patinoire. Elle disparaissait.
Je dodelinais de la tête avec mon casque sur la tête. Je me moquais bien des feux de circulations. J'avais l'âge de tous les défis. J'avais l'âge où on se sent immortel. Je filais comme j'aimais fendre la glace. Personne ne pouvait m'arrêter une fois sur mes patins. J'étais un super-héros. Je pouvais m'envoler. Je défiais la gravité. Personne ne pouvait m'arrêter.

- A demain, pédale !

Pensait-ils qu'ils me faisaient peur ? Je décrochais un doigt d'honneur du haut de mes quinze-ans tout mouillés. Qu'ils entendent tous, ces primates, cette ville et chaque habitants, je vais tout faire pour défier la gravité et personne, vous entendez, personne n'arrivera à me faire reposer un pied au sol. Ils peuvent donc continuer à m'insulter, me traiter de ce mot qui je ne comprenais pas. Mais, au fond de moi, je savais que eux aussi n'avait aucune connaissance de ce mot et de tout ce qu'il pouvait appliquer.
C'était l'insulte facile et il était loin le temps où il pouvait me mettre à terre. Vous ne comprenez pas ? J'ai le pouvoir de ne plus toucher le sol. D'accord, ce n'est que quelques secondes quand je pousse sur ces patins, mais un jour je toucherais le ciel du bout de mes doigts.

- Hi', petit bonhomme. Tu viens pour ton club ? Je vous ai préparé des chocolats chauds

Il m'attendait devant sa boutique. J'aurais pu le prendre dans mes bras, mais j'étais un homme à présent. L'enfant devait disparaître, et depuis quand un adulte prend un autre homme dans ses bras ? Il était terminé le temps de la tendresse et voici le temps de la distance comme tout adolescent. Je hochais alors juste du bout de la tête comme seul remerciement.

- Tu peux t'installer dans le fond. Personne n'est là...mais, bref, tu peux prendre un comics en attendant.

J'avais l'habitude de rester au fond de la boutique à siroter un chocolat chaud avec un supplément de marshmallow. Seul. La solitude ne m'avait jamais inquiété. C'était peut-être le luxe d'avoir grandi avec 4 frères. On est jamais vraiment seul, même si mes deux grands frères étaient dehors maintenant et faisaient leurs vies.

Je relisais pour la centième fois mon prospectus. Celui-ci invitait tout ceux qui avaient eu une expérience avec le paranormal à se présenter ici chaque mardi entre 18h et 19h. Je ne pouvais louper le souper, mes frères m'auraient tués. Mon père lui aurait surement fait semblant que je n'existais pas. C'était plus facile pour lui. Mes frères me disaient pour me faire plaisir que je ressemblais trop à maman : que j'avais ses yeux, ses cheveux et même son parfum. Que c'était trop dur pour cet homme qui avait perdu sa femme de plonger ses yeux dans ceux de son dernier fils.

Je sirotais la fin de mon chocolat chaud quand je vis la porte du magasin s'ouvrir. Je me demandais si c'était pour moi. Peut-être que mon niveau de sucre était trop élevé ? Je me jetais sur cet adolescent que j'avais déjà vu au lycée. Cela aurait été mentir, sans être raciste, qu'un visage asiatique n'était pas commun surtout à Aster Cove.

- Salut, désolé si je te saute dessus. Tu viens pour mon annonce ?

J'essuyais avec vigueur la moustache chocolatée au-dessus de mes lèvres d'un revers de manche. J'avais envie de penser que ce lycéen était là pour moi. Il y a des impressions parfois, des choses qui font tic ou tac au fond de la caboche. J'avais cette excitation. Ce sixième sens peut-être ?  L'envie de n'être pas le seul à croire à l'invisible.


©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Jaewoon Bong
Defying Gravity | Jaewoon 0bfc
Messages : 202
Emploi : 12th grade/ vendeur au disqu'ère
Sur ton walkman : Never Ending Story - Limahl
MessageSujet: Re: Defying Gravity | Jaewoon   Defying Gravity | Jaewoon EmptyJeu 15 Nov - 20:56


Defying Gravity


Ce n'était qu'un bout de papier, une affiche collé sur un mur parmi tous les avis de recherche qui parsemaient la ville. Pourtant elle m'avait plus attiré l'œil que le visage des pauvres disparus. Ce n'était pas comme si je devais me sentir coupable de leur disparition de toute façon. Avec son statut et mon âge, qu'est ce que je pouvais bien y faire ? Non, c'était plus l'annonce sur ce bout de papier. Quelqu'un invitait ceux qui avait vécu quelque chose de pas normal à venir se réunir. Ca pouvait tout aussi bien être un fake, une vaste blague d'une bande d'adolescent qui voulait cerner les weirds d'Aster Cove. Pourtant, j'avais envie d'y aller. De savoir si j'étais le seul - avec Royce - à avoir vu des chiens étranges dans le coin. A avoir été à deux doigts de se faire manger tout cru, et de ne devoir son salut qu'à une paire de baskets usés. D'ailleurs, j'avais du trouver une excuse à ma mère pour lui expliquer que je n'étais revenu qu'avec une seule...Je m'étais bien fait disputer, bien qu'en vérité j'aurai eu plutôt besoin de me faire consoler. Un chien enragé ça ne marchait visiblement pas pour avoir un câlin maternel.
Avec qui parler de cette étrange rencontre du coup ? Avec Royce, c'était compliqué. Il était souvent avec sa bande et je me voyais mal l'apostrophé pour lui causer d'une attaque qu'il préférait surement oublier. Il ne me restait donc plus que la personne qui allait mener cette réunion. L'espoir, encore présent, d'être enfin compris et de pouvoir parler. Je n'étais pas du genre non plus à balancer ce que j'avais sur le cœur. Plutôt la manie de tout garder pour moi. Mais en ce qui concernait le paranormal, c'était autre chose. Un truc qu'on ne pouvait pas expliquer, ni mettre de mots pour qu'un individu lambda puisse comprendre. Imaginer un instant qu'on vous raconte avoir vu une créature qui ressemblait à un chien, mais sans yeux et avec une gueule en forme de plante. On vous dirait surement d'arrêter la drogue ou de regarder les films d'horreurs. Sur et certains, en tout les cas que je ne voulais pas m'y risquer en décrivant ça à mes parents ou à tout autre connaissances.

Les horaires indiquées sur le prospectus correspondait parfaitement à mes heures de travail. Surtout en ce moment, avec les nouvelles disparitions les gens sortaient moins et il y avait donc pas foule au disquaire. De quoi pouvoir tenir la boutique tout seul. Par conséquent ma collègue allait avoir le plaisir de faire la fermeture - chacun son tour.

- J'y vais Katya, à demain !

Lançais je en direction de l'arrière boutique, où elle s'était encore planqué depuis que j'étais arrivé au boulot. Vu l'odeur qu'il y avait ensuite là bas, à mon avis, elle ne faisait pas que de vider son paquet de chewing-gum. J'entendais le bruit de ses talons, et elle me lançait avec un air moqueur.

- Oublie pas de prendre une douche Bong Bong

J'haussai les sourcils en la fixant avant de secouer la tête. Habitué que l'on me sorte ce genre d'idioties alors que ça faisait bien longtemps maintenant que j'avais le droit de me laver. Je ne savais même pas pourquoi je lui adressais la parole en plus. Par civilité surement. Enfin bref, je quittais le disquaire pour me rendre directement au Comic Book Store qui était juste à côté. J'ignorais ce qui m'attendais là bas. Il était presque 18h30 et je me demandais si il y avait déjà des arrivés ou si j'étais le premier. Prenant une inspiration, j'entrais dans la boutique et à peine avais je fait un pas que je me retrouvais alpagué par un adolescent. Sa tête m'était familière, surement l'avais je croisé plusieurs fois au lycée.

- Euh oui...je euh...

Je sortais de la poche de ma veste bon marché le papier que j'avais plié en quatre. Je lui rendais doucement son état d'origine avant de la lui montrer.

- Pour le paranormal c'est ça ?


Parce qu'il pouvait très bien y avoir un autre rendez vous ici dont je n'étais pas au courant. J'espérais que on parlait bien de la même annonce. Sinon, bonjour le grand moment de solitude.


©️ 2981 12289 0

_________________
Sometimes, I get scared, I’m afraid of tomorrow
So I wordlessly wander around alone ✽

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com/t612-jaewoon-le-timide
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Defying Gravity | Jaewoon   Defying Gravity | Jaewoon EmptyVen 16 Nov - 10:40


Defying Gravity


Richie savait pertinemment que son attitude était loin d'être correcte. On ne sautait pas sur les gens comme cela. Il avait été bien élevé, en tout cas, ses frères avaient essayés d'en faire un jeune homme digne de ce nom. Ce n'était pas sur son père qu'il fallait compter, c'était certain. Richie et lui-même s’échangeait à peine deux mots par semaine et c'était déjà bien. Richie souffrait de ce manque de communication. Matthew aimait lui dire quand il le trouvait entrain de pleurer dans sa chambre que la cause était simple : qu'il ressemblait trop à leur mère. L'enfant avait ses yeux et son sourire. Matthew qu'il avait même son parfum. Cette brise d'été où les arbres dansent et que les lys appellent à être touchés. Ce que Richie trouvait idiot, car d'un il ne pensait pas sentir particulièrement bon et de deux comment son parfum pouvait faire fuir son père ?

Richie se doutait à la tête du lycéen qu'il ne devait pas trop arriver à mettre un nom sur son visage. Ce qui était normal, ils n'avaient jamais parlés auparavant. Et, Goldwater, se doutait que pour le lycéen, il ne devait être qu'un petit blanc américain de plus. Richie essaya de faire travailler ses méninges pour remettre un nom sur le visage de ce garçon aux cheveux noir de jais. Il n'arriva à souvenir que des insultes lancés dans les couloirs ou écrits sur les murs des toilettes. Ce qui dérangea notre jeune garçon, il n'aimait pas s'arrêter à ces stéréotypes. Le monde pour lui était beau, avec des personnes de toutes les couleurs de peau et toutes les nationalités.

Richie arracha le papier des mains du lycéen avec ces grands yeux pétillant. ll attrapa ses mains sans pudeur.  A son âge, on ne prenait aucun gant. On était impulsif et tête brûlé. Il le tira jusqu'à l'énorme canapé et le força de ses maigres forces, car il n'était pas gros notre Richie. Ce corps étrange d'homme enfant qui semblait bloqué dans une chrysalide intemporel. Quand allait-il grandir ? Voir les premiers poils se former sous menton ?

- Oui, c'est bien là. Moi, c'est Richie et toi ?

L'organisateur de l’événement leva son doigt pour s'excuser un instant. Il sauta au comptoir pour récupérer deux énormes chocolats chauds. Il rapporta les énormes tasses et en proposa une au lycéen en espérant que celui-ci buvait ce genre de boisson ? Une pensée un peu raciste traversa son esprit : est-ce que les asiatiques aimaient les chocolats chauds ? Ce n'était pas plutôt un histoire de thé ? Richie n'a jamais dit qu'il était parfait.

- Du coup, raconte moi, tout sur toi, je veux tout savoir. Tu es au lycée aussi c'est cela ?

Richie sauta dans la place libre à côté du lycéen, évitant la catastrophe au passage de se renverser du chocolat chaud sur lui. Il n'aurait pas aimé s'ébouillanter. Il avait déjà assez des primates qui le torturaient au lycée. Il n'avait pas besoin d'en rajouter.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Jaewoon Bong
Defying Gravity | Jaewoon 0bfc
Messages : 202
Emploi : 12th grade/ vendeur au disqu'ère
Sur ton walkman : Never Ending Story - Limahl
MessageSujet: Re: Defying Gravity | Jaewoon   Defying Gravity | Jaewoon EmptyMer 21 Nov - 20:48


Defying Gravity


Je n'étais pas vraiment habitué à ce qu'on vienne m'adresser la parole avec autant d'enthousiasme. Il faut dire aussi que la majorité des gens m'évitaient et je faisais aussi de même avec eux. J'avais déjà assez de soucis au lycée en croisant les mauvaises personnes pour me risquer à faire la même chose à l'extérieur. Heureusement mes bourreaux n'étaient pas du style à écouter de la musique et je ne les avaient pas encore croisé au disquaire. Ou alors je n'avais pas fait attention.

La tête de mon interlocuteur ne me revenait pas non plus. Il n'était pas un client régulier mais oui, évidemment qu'elle m'était en quelque sorte familière vu qu'on était dans la même école. J'étais tout de même assez surpris que ça soit quelqu'un de si jeune qui ait orchestré cette réunion. Même si à mon avis on allait se retrouver en tête à tête. Ses parents ne s'inquiétaient pas de ne pas voir leur enfant rentrer ? A moins qu'il n'en ait pas ou que ces derniers n'en ait rien à faire de leur fils. Ma venu en tout les cas semblait avoir rendu joyeux l'adolescent, qui m'avais pris par les mains pour me tirer jusqu'à un canapé qui était au fond de la boutique. J'étais un peu gêné par ce geste, pas l'habitude non plus de temps de familiarité. Même mon meilleur ami ne m'avait jamais touché aussi spontanément, alors...

- Euh c'est Jaewoon...

Mais le dénommé Richie était déjà partie. Je ne pouvais pas dire qu'il ne manquait pas de dynamisme. J'étais curieux tout de même de savoir pourquoi il avait collé cette affiche. En manque d'histoire à faire peur ? Si c'était ça, j'allai être un peu déçu car ce n'était pas la raison de ma présence.
Richie était revenu avec deux tasses remplis de chocolat chaud. Miam, du chocolat. Je n'en consommais pas beaucoup, c'était d'ailleurs très rare vu son coût. Mais j'adorais ça. Aussi mes yeux s'étaient ils mis à briller en sentant la bonne odeur chocolatée.

- Oh merci

Au moins je ne serai pas venu pour rien. Un chocolat chaud gratuit, ça ne se refusait pas. Bien évidemment, faire une nouvelle rencontre c'était bien aussi même si Richie était un peu trop hyperactif pour moi. Faire connaissance d'abord. Bon. Ma vie n'était pas vraiment très passionnante - si on enlevait les créatures du centre commercial. J'hochais tout de même la tête à sa question.

- Je suis en dernière année et je travaille au disquaire


Qu'est ce que je pouvais dire de plus ? Mes parents étaient très loin de tenir une grande entreprise, ils étaient justement les larbins du grand monde. Après quelques secondes de réflexions, j'ajoutais tout de même d'où je venais, parce que j'étais fier de mes origines.

- Je suis né en corée, je suis arrivé aux Etats Unis quand j'étais enfant

Ce qui pouvait expliquer aussi le léger accent qui se faisait entendre quand je parlais. Certains trouvaient ça mignons, d'autres s'en moquaient. Mais je n'y pouvais rien. Au moins je pouvais les insulter dans ma langue natale tranquillement. Désireux de ne pas parler que de moi, je changeais de sujet. Eviter les sujets fâcheux même si à mon avis Richie devait déjà avoir entendu mon nom crié dans les couloirs. Suivi de course poursuites, qui finissait mal pour moi la majorité du temps.

- Et toi...tu t'intéresse au paranormal alors ?

En attendant sa réponse, je buvais une gorgée du chocolat chaud. Un fin sourire venait étirer mes lèvres, face au doux goût qui venait envahir mes papilles. Il n'y avait pas de doute, c'était vraiment délicieux. Et ce n'était pas parce que j'étais asiatique que j'aimais le thé. Ma mère oui, mais pas moi.
©️ 2981 12289 0

_________________
Sometimes, I get scared, I’m afraid of tomorrow
So I wordlessly wander around alone ✽

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com/t612-jaewoon-le-timide
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Defying Gravity | Jaewoon   Defying Gravity | Jaewoon Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Defying Gravity | Jaewoon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jung Ki Seok - Kiss me goodbye i'm defying gravity ...
» FREDEZIA ≤ « Defying gravity. »
» Traaz Kaeh ft. Kwon Ji Yong (G Dragon)
» Un retour (Pixel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aster Cove :: Flood :: Anciens rps-
Sauter vers: