Dans la petite ville d'Aster Cove, des choses étranges se passent...

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Forgive me Jaewoon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 21
Emploi : Lycéen
Sur ton walkman : On va s'aimer - Gilbert montagné
MessageSujet: Forgive me Jaewoon.   Jeu 6 Sep - 20:12

Il fait beau, le ciel n'est pas dissimulé d'un seul nuage, il est uni, entièrement bleue, cette couleur est froide, pourtant elle réchauffe ton corps lorsqu'elle est dans le ciel. Le ciel est aussi un signe évident du passé, surtout a la nuit tombée, lorsque les étoiles scintillent dans le ciel, pourtant certaine d'entre elles ne brillent plus depuis bien longtemps, sûrement les êtres oubliées qui se sont effacés. D'ailleurs, tu n'as pas oublié chaque moment passé avec @Jaewoon Bong, tu regrettes tellement de l'avoir laissé prendre cette distance qui t'a pourtant protégé, tu regrettes de ne pas avoir réagis et de ne pas lui avoir crié « Je connais ta valeur, je me fou de ce qui nous entourent, j'aime être ton ami, j'aime rire avec toi jusqu'à n'en plus pouvoir et personne ne pourras changer ça. J'aimerais que tu sois heureux, parce que je considère que tu le mérites plus que n'importe qui. » C'est ce que tu aurais aimé lui dire, pourtant tu es juste là, à espérer que le mot que tu as glissé dans son casier aura pour effet de le ramener.
‘’Le mot « Il y aura se soir au Dinner, juste avant la tomber de la nuit quelqu’un qui tient à toi. Rejoins-moi à 20 heures, s’il te plaît. Hayden. »’’
Tu avais posé ce mot sans vraiment de discrétion, mais une foie encore tu aurais pus faire mieux, tu aurais pus le chercher, le trouver, lui donner entre ses doigts le bout de papier pour la paix. D’ailleurs, vous n’êtes pas vraiment en guerre, simplement vous ne vous fréquentez plus, vous ne vous aidez plus… Ou si, mais pas tant qu’avant. Assis sur l’une des tables pour deux au diner, tu as entre tes mains un milshake et tu sembles attendre avec impatience la venue de ton ami, tu espère voir la porte s’ouvrir rapidement, tu espères vraiment qu’il acceptera de parler avec toi.

Tu portes un pantalon simple, de couleur sombre, un peu comme tes yeux, les siens aussi. Une chemise à carreau chaude d'un camaïeux orange-marron. Tes cheveux sont légèrement en bataille et ton visage semble un peu fatigué, c'est ça de trop penser, de ne plus arrêter. Tu as l'habitude d'être seul, tu l'as toi-même décidé, tu n'aimes pas t'attacher, mais avec lui s'est déjà fait. Il te connaît, il sait que tu n'es pas vraiment du genre à t'accrocher, il sait que tu es effrayé par ce qui n'est pas habituel pour toi.

Les souvenirs sont parfois brutaux, ils sont écrasants et tu te retrouves actuellement sous une pile de livre ou ton histoire a était transcrite. Ah, tu aimerais sûrement qu'on t'aide à retirer ses livres, car tu n'as pas le courage de te relever. L'image de ton ami qui rentre dans le Dinner ranime ton sourire, puis tu en mords ta lèvre et te redresse rapidement, ton buste s'incline.

- Oh, merci ! Merci !

La sincérité, la joie, le soulagement, trop de sentiments à transcrire, trop de choses à dire, mais une fois face à lui ce sont tes yeux qui parlent, ils se noient soudainement d'un liquide salé que tu ballais du revers de la main.

- Je suis tellement désolé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 146
Emploi : 12th grade/ vendeur au disqu'ère
Sur ton walkman : Never Ending Story - Limahl
MessageSujet: Re: Forgive me Jaewoon.   Sam 8 Sep - 23:13



Forgive me

FT. Jaewoon & Hayden


Assis sur le lit de ma petite chambre, je relisais le mot que j'avais trouvé dans mon casier tantôt. D'abord j'avais eu peur que ça soit encore une menace, une dernière avant les vacances d'Eté. J'avais vraiment hâte de quitter ce lycée et de pouvoir me cacher derrière mon travail. Au moins je n'aurai plus à être obligé de fréquenter des personnes débiles comme Stan ou Kenny. Heureusement il ne s'agissait que de Hayden. Il voulait me voir ce soir au Dinner. Au début, je pensais m'y rendre et puis maintenant j'hésitais.
Lui et moi on se connaissait depuis qu'on était enfant, je savais qu'il avait ses périodes de solitaires. Qu'est ce que je pouvais bien y faire ? C'était la question que je me posais à chaque fois qu'il disparaissait de ma vie. Sans me donner aucune nouvelle, rien du tout. La première fois ça m'avait blessé bien évidemment mais au bout d'un moment on s'y habitue finalement. On se dit que au fond, c'était peut être normal qu'un mec comme Hayden se lasse d'un pauvre. Je n'avais rien à lui offrir à part de la poussière et des pâtes. Pas de jeu vidéo, peut être des vieux livres que j'avais réussi à négocier à la librairie pour les récupérer avant qu'ils ne soient détruits. Ils étaient comme moi : sales et déchirés. J'y avais cru pourtant, quand Hayden était venu m'interpeller au bal de promo. Il s'était excusé sincèrement...avant de s'envoler à nouveau. Mes espoirs avec de retrouver notre amitié. Il n'y avait que les personnes comme moi pour avoir de l'espérance de toute façon. L'espoir d'une vie meilleure, qu'un jour je pourrais troquer mon vélo contre une voiture ( après avoir passé le permis ) et vivre dans une maison plus décente. L'espoir de ne plus être une victime, d'être jugé. De changer surtout. Avoir enfin le cran de pouvoir regarder une fille dans les yeux et de parler.
Mais tout ça, c'était que des rêves, des souhaits. Pour l'instant je devais me contenter d'un lit au matelas dur comme la pierre, des rats qui venaient parfois me tenir compagnie pendant la nuit et des produits alimentaires de bases qualités.
Le vieux réveil indiquait qu'il était dix-neuf heures passé. Je n'avais toujours pris aucune décision. J'avais envie d'y aller, pour savoir ce que Hayden avait à me dire ce coup-ci. Peut être que c'était la bonne ce coup-ci. Mais d'un autre côté, j'avais aussi peur d'être déçu à nouveau par mon ami. Oh et puis, qui vivra verra. Si ça se trouve, il n'allait même pas être là. Je me redressai et partait dans la salle de bain me débarbouiller un peu. Je passai ensuite un coup de peigne dans mes cheveux, appréciant leurs douceurs sous mes doigts. Un jour je les teindrais peut être pour que ma peau apparaisse moins pâle. Parce que j'étais aussi blanc que Ange.

Il était presque vingt heures lorsque j'arrivais sur mon vélo devant le Dinner. Je l'accrochais à un poteau bien que à mon avis le voleur serait plus perdant qu'autre chose vu l'état de la marchandise. J'entrais ensuite dans le bâtiment, espérant ne pas croiser quelques malheureuses personnes car cet endroit était beaucoup fréquenté par les jeunes. Heureusement, ça n'avait pas l'air d'être le cas pour le moment. Je finissais par apercevoir Hayden, qui était bien là. Un sourire rassuré venait fleurir mes lèvres en même temps que je m'approchais de sa table. J'écarquillais les yeux lorsque mon vis à vis se mettait à me remercier. Les yeux aux bords des larmes. Je me mordillais la lèvres inférieure tandis qu'il se poursuivait en excuse. Des excuses que j'avais entendu des centaines de fois mais la première partie m'avait plus touché. J'étais presque prêt à lui pardonner. Presque. Je n'avais pas oublié toutes ces fois où il m'avait piétiné le cœur mais en même temps je lui devais beaucoup. Quand je repensais au passé. Qu'il m'avait défendu contre les autres.

- Ah ne pleure pas c'est gênant...on va croire des choses après

C'était surtout que je n'avais aucune envie de voir mon ami dans cet état. Même si ça relevait plus de larmes de joie que de tristesse à mon avis.

- Mais ne pense pas que cette fois-ci je te pardonne aussi facilement...


Rajoutais je avant de m'asseoir. Hayden avait à présent toutes les cartes entre les mains. A lui de bien savoir s'en servir.

(c) ANAPHORE

_________________
Sometimes, I get scared, I’m afraid of tomorrow
So I wordlessly wander around alone ✽

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com/t612-jaewoon-le-timide
avatar
Messages : 21
Emploi : Lycéen
Sur ton walkman : On va s'aimer - Gilbert montagné
MessageSujet: Re: Forgive me Jaewoon.   Dim 16 Sep - 19:36



Forgive me

FT. Jaewoon & Hayden


Le temps passe et il apparaîtrait qu’une seconde soit une pérennité, chaque bruit de pendule te paraisse espacé de manière exagéré, tu es pourtant là, tu attends un visage, une odeur, un quelque chose qui te réveilles de ce temps qui n’arrive pas, de ce temps qui ne s’écoule pas. TU aimerais crier un « sauvais moi » , mais tu n’as jamais étais doué pour crier ce genre de chose. Comme tu ne sais pas retenir es gens, tu ne t’accroches que dans ta tête, tes mots ne semblent jamais vouloirs continuer à exprimer ô combien tu les aimes, combien ils sont importants pour toi.
Tu connais la situation financière de Jaewon, mais ce n’est en rien la raison de ton éloignement, comment pourrais-tu te permettre d’agir ainsi alors que tu n’as rien à toi, pas même des parents. C’est vrai que tu ne manques de rien, mais il suffirait d’un achat non-habituel pour que ton parrain soit dans une misère noir jusqu’à la fin du mois.
Il est enfin là et je pleure comme une fillette, je ne suis pas vraiment le garçon le plus viril du monde ça va sans dire, j’ai le cœur d’une femme, le corps d’un homme, les idées mélangés. C’est vrai que tu as tendance à t’enfuir souvent, mais c’est que tu as peur de trop t’attacher, d’être trop important aussi, puis tu as besoin d’être parfois seul, de te rappeler que tu n’as pas entièrement le droit d’être heureux, parce qu’on ne peu pas l’être entièrement, ce n’est pas juste pour ceux qui ne sont plus là, ceux qui n’ont pas de chance. « Ah ne pleure pas c'est gênant...on va croire des choses après » Tu t’essuis les yeux en essayant de te calmer, c’est un peu vain, pourtant tu fais clairement de ton mieux.

- Je.. Désolé.

Les excuses, tu sais les dires et tu les penses toujours, mais c’est vrai qu’elles doivent être dur à croire à force, c’est ce que tu penses. « Mais ne pense pas que cette fois-ci je te pardonne aussi facilement… » Une fois de trop, tu l’as bien mérité, tu peux pleurer, c’était cherché. Tu baisses les yeux à cette phrase qui t’écrase le cœur comme une bombe de l’intérieur, une bombe qui s’apprête à l’éclater, le pulvériser.

- Je ferais en sorte que tu me pardonnes, je te prouverais que je suis vraiment ton ami et que je m’en veux… J’aimerais que tu puisses lire mon âme pour comprendre ce que je ressens, pour que tu ne m’en veuille pas de m’être écarté… Je sais que je n’ai aucune excuse, que je n’aurais jamais du éteindre la flamme de notre lien, que c’est moi qui balance de l’eau sur celle-ci. Seulement, je ne suis pas que le destructeur et je saurais te prouver ma sincérité.

Les mots, c’est plus simple quand c’est beau, propre et doux.


(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 146
Emploi : 12th grade/ vendeur au disqu'ère
Sur ton walkman : Never Ending Story - Limahl
MessageSujet: Re: Forgive me Jaewoon.   Dim 23 Sep - 18:38



Forgive me

FT. Jaewoon & Hayden


Ce n'était pas que je désirais être dur avec Hayden. Mais je voulais que ce dernier comprenne que son attitude me faisait mal. J'avais si peu d'ami, que voir l'un d'entre eux s'éloigner de moi m'était impassable. Maintenant, on était des adolescents, et manifestement le problème de mon interlocuteur n'était toujours pas réglé. Si tant soit peu que cela en soit un en fait. Je savais juste qu'il avait - en résumé - besoin de prendre ses distances. Pourquoi ? Je savais pas trop mais je ne pouvais pas empêcher mon cerveau de penser qu'il avait honte de moi.

Enfin, maintenant que j'étais venu jusqu'au Dinner, j'étais prêt à l'écouter. En espérant que cette fois-ci il n'allait pas se contenter de petites excuses et s'enfuir cinq minutes après. J'avais déjà connu ce scénario et n'avait nulle envie de le réitérer. Je mettais tout de même Hayden au parfum, que ça n'allai pas être facile comme les autres fois ce soir. Il y avait des limites aux pardons, et celle-ci était presque atteinte. J'étais curieux de savoir comment l'adolescent allait s'en sortir. Ce qu'il comptait me dire. Je le fixais donc de mes yeux noirs, mon cerveau essayant de traduire ses propos. J'étais nul en poésie. Les sous entendus, les mots cachés derrière un autre j'avais du mal à les saisir. Hayden savait bien parler, je le savais. Il avait cette façon unique de s'exprimer. Où je me perdais aussi facilement, mais je n'avais pas eu le courage de lui avouer. Me contenant d'hocher la tête à chaque fois.
Là, de ce que j'avais compris Hayden s'en voulait beaucoup et voulait me prouver qu'il était mon ami. Le reste voulait surement dire aussi la même chose...non ? En tout les cas, je sentais que ses paroles étaient sincères. Comme à chaque fois ceci dit. Alors qu'est ce qu'il y avait de différent ? Peut être parce que coup ci il voulait me montrer qu'il tenait à notre amitié. En vérité j'étais touché mais je n'allai pas le montrer aussi simplement. A coups de poésie.

- Très bien, je t'autorise à me conquérir...mais tu me dois une chose : une danse. Au bal, tu m'a lâché comme un malpropre et je me suis senti très seul.


Avouais je en baissant le regard pour contempler la table. Je me souviens du vide qui s'était emparé de moi en voyant Hayden me repousser et s'enfuir. Il aurait très bien pu simplement me dire que ça le gênait que lui prenne la main. Les habitants d'Aster Cove étaient manifestement pas vraiment d'accord que les garçons fassent ce genre de choses...Qui en soit, était rien de plus qu'un contact physique des plus innocents. Contrairement à ce que mes camarades du lycée pensaient je n'était pas gay.

- En attendant, tu peux m'offrir un milkshake


A la fraise, bien évidemment. Hayden connaissait mes goûts je n'avais pas besoin de le préciser.

(c) ANAPHORE

_________________
Sometimes, I get scared, I’m afraid of tomorrow
So I wordlessly wander around alone ✽

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com/t612-jaewoon-le-timide
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Forgive me Jaewoon.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Forgive me Jaewoon.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Calls on U.S., IMF to forgive debt
» please, please forgive me, cléa.
» LILY-ROSE ► never forget. never forgive.
» Please, forgive me ♣ Ambre
» World Bank won't forgive Haiti debt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aster Cove :: Quartier Nord :: Dinner-
Sauter vers: