Dans la petite ville d'Aster Cove, des choses étranges se passent...

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu viens me rejoindre au bord de la crique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 202
Emploi : Sophomore year soit 10th Grade.
Sur ton walkman : Rock You Like A Hurricane de Scorpion et après, Africa de Toto.
MessageSujet: Tu viens me rejoindre au bord de la crique ?    Mer 5 Sep - 23:32

@Royce Standall doit me rejoindre dans une dizaine de minutes, mais il est toujours en avance, et cette fois ? Je jette un coup d’œil à ma montre mais de là j’arrive pas à voir l’heure qu’il est, je suis à vélo et mes mains empoignent fermement mon guidon, j’ai presque mal aux doigts parce que je roule depuis plus d’une heure. J’habite pas loin de la crique, mais j’ai traîné avant de venir ici et tout à l’heure, il a plu. J’ai évidemment pris la flotte, alors je suis trempé, heureusement je porte un gros pull à capuche mais, c’est passer au travers. Mes boucles habituellement si volumineuses, elles me collent à la tête et quelques gouttes roulent encore sur mes joues et ma nuque, c’est une sensation super désagréable. A chaque fois, ça m’arrache un frisson qui descend jusqu’à mes reins et meurt ici.

J’arrive enfin, la pente est rude et je me lève de ma scelle pour mieux diriger mon vélo, en bas il y a des cailloux alors quand je termine ma course et que je roule dessus, c’est chaotique. Je freine et je descends de mon vélo. Au même instant je lâche le guidon et il tombe par terre, presque sur mes pieds.
Mes mains tombent sur mon jean, je me frotte un peu les cuisses mais l’eau a fait coller le tissu à ma peau, je n’aime pas cette sensation, j’ai l’air d’un chien mouillé.

Je lève la tête et je retire ma capuche, pendant que mes doigts passent dans mes cheveux pour ébouriffer ma crinière, je jette un coup d’œil par ici et par là, est-ce qu’il est là ? Non, j’ai pas l’impression. Mais, je sais qu’il va venir. Alors en attendant je m’éloigne de la carcasse de mon vélo toujours par terre, je regarde ou je marche et j’approche mes pieds du bord de l’eau. Il y a des cailloux plus gros par-là, j’en ramasse quelques-uns et je les lance dans l’eau pour les écouter tomber au fond.

- Y’a quelqu’un ?

Dis-je en me retournant soudainement, j’ai entendu quelque chose venir par ici, je dépose mes yeux sur mon vélo, il n’a pas bougé. Mais le bruit venait de par-là.

- Roy c’est toi ?

Ai-je demandé cette fois en fronçant les sourcils.

On devient facilement parano avec l’histoire de la gamine dont le corps a été retrouvé en morceaux. À cause de ça, ma mère me demande de rentrer plus tôt à chaque fois que je décide de sortir, elle ne supporte plus non plus quand je vais dehors au milieu de la nuit, même si je ne suis pas tout seul. Elle a des raisons d’être inquiète mais moi, en ai-je ?
Je me tourne, je fais un tour complet sur moi-même mais lentement, je regarde partout mais je ne jette que de bref coup d’œil, s’il y avait vraiment quelqu’un je ne suis pas sûr de pouvoir le voir. Et finalement, j’ai fait un tour complet. Je regarde à nouveau mon vélo de l’autre côté de la baie, j’ouvre la main et je laisse tomber les cailloux que j’avais dedans.

Qu’est-ce que je fais s’il m’arrive la même chose qu’à elle ? Dois-je m’en vouloir de faire subir une chose pareille à ma mère ? Et mes amis vont-ils me chercher ? Combien de temps vont-ils attendre que je revienne si je disparais ? Est-ce que je me suis déjà réellement posé la question de savoir pour qui et jusqu’à quel point je compte vraiment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 335
Emploi : 10th grade
Sur ton walkman : Perfect day - Lou Reed
MessageSujet: Re: Tu viens me rejoindre au bord de la crique ?    Sam 8 Sep - 4:01


Tu viens me rejoindre au bord de la crique ?
James Romero

« Par-là Jimmy enfin ! » avais-tu lancé à ton ami, grand sourire aux lèvres, le corps à demi plongé dans l'eau tiède de la crique.

Peut-être était-il là depuis quelques minutes déjà. À vrai dire, tu ne l'avais toi-même pas vu arriver ! Ainsi barbotant dans le liquide d'un bleu profond, tu n'avais que peu observé les environs afin de retrouver Jimmy dès son entrée sur la plage. Oui, tu avais pris la pluie. Sûrement l'avais-tu même prévu lorsque tu avais enfourché ton maillot chez toi. Les nuages épais qui avaient alors recouvert le ciel lorsque tu étais sorti n'avaient pas trahi leur lâchée d'eau incessante sur Aster Cove. Pourtant, tu t'étais résolu à plonger dans la crique... Ce n'était pas réellement ton genre de te baigner ainsi un jour de pluie. Tu sentais cependant ce besoin viscéral de te dépenser... Le poids que tes soeurs disparues exerçaient encore sur toi était parfois insoutenable. Tu avais besoin de souffler. D'arrêter de penser à leur retour peut-être ? Non, ça c'était impossible. Un être aussi optimiste que toi ne pouvait tout simplement pas laisser passer cet espoir... Tu n'avais ainsi toujours pas fait ton deuil. Tu n'étais tout simplement jamais reposé, et nager t'avait instinctivement semblé le meilleur moyen d'oublier, ne serait-ce que quelques instants... Jimmy avait définitivement eu une bonne idée en t'invitant là-bas ! Il était probable qu'il ne te rejoint pas dans ton élan nageur, mais peu importait... Il était d'ailleurs assez ironique de penser que la crique puisse être un lieu aussi apprécié de ton meilleur ami et de sa pire ennemie à la fois ! Il n'était en effet pas rare de croiser April en ces lieux... Bien heureusement pour votre petit entretien, aucune trace de la jeune fille ne semblait s'être manifesté sur la plage.

Ce fut finalement un Jimmy totalement déboussolé que tu retrouvas sur le sable mouillé de la crique. Tu devais être parti un peu plus loin derrière les rochers, raison pour laquelle vous ne vous étiez pas remarqué jusqu'alors... Cependant, tu pus rapidement reconnaître une certaine anxiété dans les mouvements de ton ami. Une agitation peu naturelle chez le garçon courageux qu'était James Romero... Tu lui avais ainsi rapidement indiqué ta position, évitant de le faire poireauter dans son incompréhension plus longtemps. Rapidement, tu le retrouvas sur la plage, attrapant sans tarder ta serviette, sans quoi le froid ambiant ne tarderait pas à te poignarder la peau... Tu regardas ton ami d'un sourire chaleureux. Un rictus auquel il devait être habitué avec le temps...

« Dommage hein ? T'as cru pouvoir venir plus en avance que moi pour une fois ? » lui lanças-tu en observant sa montre.

Tu laissas finalement rapidement tomber ton sourire chaleureux afin d'offrir à ton ami une mine plus compatissante. Plus apte à recevoir des informations qu'un simple sourire n'aurait pas pu accepter. Tu connaissais Jimmy, et s'il t'avait appelé ainsi en cette après-midi, c'est que quelque chose trottait dans son esprit... Qu'il s'agisse de l'un de ses plans machiavéliques ou d'une confession qu'il avait à te faire, ton air compatissant serait bien plus en adéquation avec la situation.

« Bon ! Tu avais quelque chose à me dire je présume ? »

Made by Neon Demon

_________________
boys don't cry ♫
It's such a perfect day, I'm glad I spend it with you... Oh such a perfect day... You just keep me hanging on....
c by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 202
Emploi : Sophomore year soit 10th Grade.
Sur ton walkman : Rock You Like A Hurricane de Scorpion et après, Africa de Toto.
MessageSujet: Re: Tu viens me rejoindre au bord de la crique ?    Sam 8 Sep - 12:20

Je me retourne soudainement dès que le son d’une voix se lève derrière moi, elle m’appelle par mon surnom alors c’est forcément l’un de mes potes et j’ai reconnu le timbre de cette voix, celle qui me murmure toujours que mes idées sont mauvaises ou dangereuses, c’est celle aussi qui me demande avec inquiétude si je vais bien quand j’habille mon visage d’une moue pensive.
Je lève le menton et je regarde dans l’eau, est-il sérieusement en train de se baigner ? Il y a été de lui-même ou on l’a incité à le faire ? Aussitôt je tourne la tête pour regarder de l’autre côté, je cherche quelqu’un d’autre, c’est sûrement pas Georgie, il ne sait pas nager. Mais je sais que la rouquine traîne toujours dans le coin, alors… Ai-je demandé à mon meilleur ami de me rejoindre ici avec l’infime espoir qu’elle puisse y être aussi ? Mais il n’y a personne sauf lui et moi, alors mes yeux retournent jusqu’à lui et je dessine un sourire sur mes lèvres que je garde jusqu’à ce qu’il sorte de l’eau.

« Dommage hein ? T'as cru pouvoir venir plus en avance que moi pour une fois ? » A-t-il dit en baissant les yeux pour regarder ma montre, instinctivement je fais la même chose et je lève le poignet pour regarder les aiguilles. Mon bras retombe le long de mon corps et quand je lève la tête, il y a un autre sourire qui m’est tombé sur les lèvres, je hausse les épaules et je secoue la tête.

Mais ce deuxième sourire s’efface rapidement de mes lèvres et mon cœur se gonfle dans ma poitrine, je ne sais jamais comment aborder le sujet des sœurs de Roy, il n’aime pas en parler pourtant j’ai l’impression qu’il crève d’envie qu’ont se souviennent d’elles. Je ne supporte pas le mutisme dans lequel il s’enfonce en espérant qu’il ira mieux quand il sera au fond d’un gouffre, mais s’il est trop profond, comment je fais pour le sortir de là ? Même si Georgie m’aide, j’ai besoin que Roy me tende la main et qu’il ne la lâche plus dès qu’il l’a dans la sienne.
Alors je détourne le regard et je m’écarte, si je commence à faire les cent pas je vais nourrir mon anxiété et je n’aime pas être dans cet état. Comment je lui dis ? Est-ce que c’était une bonne idée finalement ? Il va m’en vouloir ? Je m’arrête de marcher après avoir ruminé pendant presque une minute, c’est interminable quand tu attends qu’on réponde à ta question, n’est-ce pas ? Je lève le menton et je regarde Roy qui continue de me regarder, sait-il toute la force dont il déborde dès qu’il plonge ses yeux dans ceux de quelqu’un d’autre ?

- Tu as déjà envisagé que la personne qui a tué cette gamine, pourrait être responsable de la disparition de tes sœurs ?

Nous n’abordons jamais le sujet d’habitude, Georgie et moi nous savons que c’est un point sensible sur lequel il nous en voudrait si on appuyait mais, je veux l’aider. Alors pour appuyer ma conviction je retourne jusqu’à mon vélo où j’ai laissé mon sac à dos et je le ramasse.

Je ramène à Roy des bouquins que j’ai emmenés avec moi, ça parle de disparition et des premières 24h qui sont très importantes, le délai a largement été dépassé mais je laisse quand même tomber le bouquin à nos pieds, pareil pour celui qui parle des tueurs en série, il y a un autre livre qui tombe, il traite de sujets paranormaux et de légendes urbaines, celui-là je l’ai emprunté à la bibliothèque de la ville.

- Ils disent pleins de trucs là-dedans et j’ai tout lu !

Dis-je en fouillant encore dans mon sac.

- Georgie est revenu, tes sœurs reviendront. 

Je relève la tête et je lui tends le dernier livre qu’il y avait dans mon sac, j’adore lire mais il faudrait que je prenne d'avantage soin de mes bouquins, tous les autres sont par terre avec du sable entre les pages.

- Je vais les chercher. Est-ce que tu viens avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 335
Emploi : 10th grade
Sur ton walkman : Perfect day - Lou Reed
MessageSujet: Re: Tu viens me rejoindre au bord de la crique ?    Jeu 20 Sep - 9:24


Tu viens me rejoindre au bord de la crique ?
James Romero

« Tu as déjà envisagé que la personne qui a tué cette gamine, pourrait être responsable de la disparition de tes sœurs ? »

Ton sourire s'était instinctivement envolé... À vrai dire, tu aurais très certainement surveillé ta réaction si tu avais été averti à l'avance. Il n'était pas question pour toi d'explicitement montrer ta faiblesse face au sujet. Seulement il était vrai que cela te restait bien coincé en travers de la gorge... C'était un poids que tu portais tous les jours, parfois sans t'en rendre compte. Tu n'aimais pas en parler avec autrui, et certainement pas aborder toi-même le sujet ! Mais voilà, comme à son habitude, Jimmy n'avait pas la langue dans sa poche. S'il y avait bien une personne qui devait te lancer sur cette question, c'était certainement lui... Tu te retrouvais donc là totalement dépourvue face au commentaire de ton meilleur ami... Ton regard devint peu à peu interrogatoire. "C'est vraiment à moi qu'tu demandes ?" Évidemment que la théorie de Jimmy avait effleuré ton esprit, et pas qu'une fois ! Toutes les disparitions étaient liées, et celle de tes soeurs n'était qu'une énième mauvaise nouvelle parmi le lot... Ainsi avais-tu laissé quelques instants la question de ton ami en suspens. Le temps pour lui de te montrer ses découvertes...

Tu avais rapidement regagné un semblant de sourire. Jimmy voulait incontestablement aider, et il y avait vraisemblablement mis tous ses moyens. Tu ne pouvais lui en vouloir d'avoir posé cette question si indiscrète... De toute évidence, il fallait que tu parles, et qui de mieux placer que ton meilleur ami pour te faire cracher le morceau ? Oui, très certainement était-ce là un poids que tu retirerais de tes épaules. Tu n'avais jamais essayé... Jimmy te donnait là une occasion, et il en était même allé jusqu'à faire ses propres recherches dans la bibliothèque d'Aster Cove. Tu fus extrêmement surpris et émus à la fois par les efforts de ton ami.

« Georgie est revenu, tes sœurs reviendront. »

Ce fut sur ces mots que tu levas tes yeux inquiets vers Jimmy. Un sourire consterné se lisait sur ton visage... Tu avais réellement envie que ses affirmations soient vraies. Sans dire jusqu'alors un seul mot, tu tentais de montrer ton approbation face à ses propos... Peut-être souhaitais-tu retarder cette discussion en réalité ? Seulement, tu savais bien que le sujet te retomberait dessus un jour ou l'autre...

« J'y ai beaucoup réfléchi... Tu crois que ça pourrait avoir un rapport avec autre chose qu'un simple tueur ? » Tu avais lâché ces mots après un long mutisme, tachant désormais de suivre ton ami vers ses fameux bouquins...
« ça m'ferait vraiment mal de savoir qu'un seul et même monsieur aurait fait tant de malheur dans notre ville ! J'veux dire... Tu n'as jamais pensé à quelque chose de plus... bizarre ? De plus difficile à expliquer ? »

Instinctivement, tu avais écarté le sujet de celui de tes soeurs... Sans réellement le vouloir, tu avais oublié cette partie de la question de Jimmy... Et puis merde ! Tu n'étais pas celui dont on résolvait les problèmes ! Oui, ça c'était ton job ! Ton ego en aurait pris un coup s'il en avait été autrement... Et puis, tes deux meilleurs amis semblaient bien plus à plaindre que toi... Tu rejoindrais avec plaisir les plans de Jimmy, mais de là à le faire tomber dans tes propres problèmes, très peu pour toi.

« C'est quoi tes plans ? Tu veux trouver le coupable de tout ça ? Moi j'suis avec toi dans tous les cas, tu le sais ! »

Made by Neon Demon

_________________
boys don't cry ♫
It's such a perfect day, I'm glad I spend it with you... Oh such a perfect day... You just keep me hanging on....
c by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 202
Emploi : Sophomore year soit 10th Grade.
Sur ton walkman : Rock You Like A Hurricane de Scorpion et après, Africa de Toto.
MessageSujet: Re: Tu viens me rejoindre au bord de la crique ?    Dim 30 Sep - 13:57

Autre chose qu’un homme, pour être responsable de ça ? Il pense à quoi ? Un monstre ? Je penche la tête et je baisse les yeux, à nos pieds il y a encore le tas de bouquins mais pas celui que je cherche, je laisse tomber mon sac à dos et je m’accroupis pour le chercher, j’en pousse quelques uns, j’en retourne d’autres et je le trouve. Je passe mes doigts sur la couverture et je l’attrape entre mes deux mains pour l’emmener avec moi quand je me relève.

- Alors il faut que tu lises ça.

Dis-je en tapotant mollement le gros livre que j’ai dans les mains, il n’est pas sale et il n’est pas mouillé, tant mieux parce que je dois le rendre à la bibliothèque dans quelques jours.

J’ouvre le livre et je cherche le chapitre trois que j’ai déjà lu cette nuit, c’est surtout ça qu’il faut que tu regardes.

- Est-ce que tu te rappelles de Wyatt Barrow ? Là dedans ils disent : « Des témoins affirment avoir vu Barrow titubant au petit matin. Visiblement en proie à une forte agitation - et à une odeur d'alcool manifeste- le suspect serait allé frapper à la porte du dinner, clamant à qui voulait l'entendre que quelque chose se tramait dehors et racontant des histoires abracadabrantes d'étoiles filantes et d'éclairs dans la forêt »

Mon index suit les mots que je suis en train de lire, l’un après l’autre.

Je relève la tête au moment où j’interromps ma lecture, mes yeux plongent aussitôt dans ceux de mon meilleur ami.

- Mais personne n’a voulu le croire, a cause de son taux d’alcoolémie cette nuit-là.

Je baisse à nouveau la tête et je continue de lire ce que j’ai trouvé dans ce bouquin.

- « Quant à ceux qui ont assisté à la scène au dinner, plusieurs témoins affirment que Barrow semblait sincèrement terrifié par ce qu'il prétendait avoir vu »

J’ai terminé mais je ne parle pas, je suis en train de réfléchir a quelque chose qui me tracassais déjà la veille.

Mes doigts s’écartent du papier et je referme le livre, il y a de toute façon un marque page entre celles-ci. Quand je relève la tête, je ne regarde pas Royce. Quelques boucles dansent lentement devant mon front à cause du vent qui souffle un peu.

- Dans un cas de disparition, tous les témoignages doivent être pris au sérieux, celui de Barrow n’a pas été considéré par la police.

Je dépose le bouquin entre les mains du blondinet, il devrait le lire, pensais-je en tournant la tête et je le regarde enfin.

- Rien ne t’interpelle là-dedans ? J’ai relu ce livre toute la nuit pour être certain d’interpréter correctement chaque mot qu’il y a dedans, et ça m’a sauté aux yeux.

Mes bras sont retombés mollement le long de mon corps, mais mes doigts tremblent un peu et mon corps frémis discrètement. Je suis trempé et je suis excité aussi, c’est à cause de l’adrénaline.

- C’est le seul témoignage ! Ils disparaissent tous du jour au lendemain et personne ne peut témoigner de ce qu’il s’est passé parce que personne n’a jamais rien vu ! Sauf Barrow. Il faut attendre trois mois plus tard, à la cérémonie pour Amelia Pike pour que des témoignages rejoignent celui de Wyatt.

Je viens à côté de lui et j’ouvre le livre que j’ai posé dans ses mains, je retrouve la bonne page, c’est aussi dans le chapitre trois.

- Ils parlent d’une bête effrayante et elle a attaqué la moitié des gens conviés à la cérémonie.

Je tourne la tête et je regarde à nouveau le visage de mon meilleur ami.

- Nous devons parler à Wyatt Barrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 335
Emploi : 10th grade
Sur ton walkman : Perfect day - Lou Reed
MessageSujet: Re: Tu viens me rejoindre au bord de la crique ?    Mar 9 Oct - 21:39


Tu viens me rejoindre au bord de la crique ?
James Romero

Tu avais immédiatement senti la volonté de ton ami à enquêter sur l'affaire. Lui-même semblait presque plus impliqué dans cette histoire que toi. Il n'y avait aucun doute, Jimmy avait fait de bien plus conséquentes recherches... Probablement cela avait-il un rapport avec la lassitude que ces problèmes t'inspiraient de plus en plus. Le jeune mousquetaire que tu tenais face à toi, lui, en était véritablement prêt à commencer l'enquête. Le livre qu'il se permit d'ouvrir avec entrain devant toi n'était qu'un aperçu de tout le travail qu'il avait dû accomplir. Tu te laissas aller à observer malicieusement l'ouvrage, mince sourire sur les lèvres. À vrai dire, l'image d'un Jimmy si motivé en cet instant t'avait bien rapidement ôté le poids des disparitions. Un véritable remède ! Oh... Certainement éphémère, car dès lors que tes pensées se perdraient une fois de plus dans ces problèmes, ton stress remonterait en force... Pourtant, la magie de Jimmy était ici largement suffisante afin de te faire complètement adhérer à ses idées ! C'était généralement toujours ainsi... Il t'était bien difficile de lui dire non.

Tu n'osas en premier lieu avouer ne pas te rappeler de l'affaire de ce Wyatt Barrow... À vrai dire, les cas similaires étaient si courants à Aster Cove... Tu te contentas seulement de laisser ton ami se lancer dans son élan. Oh, tu ne l'arrêterais plus ! Pas avant qu'il n'ait fini, c'était évident. Plongeant ton regard dans le sien en acquiesçant solennellement à chacune de ses affirmations, tu tachais de rester sérieux face à ce Jimmy si impliqué dans son histoire. Un mince rictus pouvait parfois s'entrevoir sur tes lèvres, mais tu le faisais disparaître à temps, dès que les yeux de ton ami quittaient les pages de son livre. Malgré l'ironie avec laquelle tu avais rapidement interprété les propos de Jimmy, tu absorbais avec un intérêt grandissant les magnifiques informations que ton ami avait pêchées pour toi.

Tu restas ainsi face à lui, muet. Tu n'avais aucune raison de l'interpeller, Jimmy était devenue une véritable encyclopédie des phénomènes étranges d'Aster Cove. Tu te contentas ainsi d'absorber les informations, essayant parfois de faire le lien avec la disparition de tes petites soeurs... Des bribes de différentes discussions vinrent rapidement t'assaillir... Tu imaginais encore Georgie face à toi, dans ta chambre en panique, te parler de ces monstres de Lost Pine... Il en valait de même pour Kenny Holland... Les cas d'attaques étranges devenaient de plus en plus fréquents, et il était désormais difficile de les dissocier des disparitions...

« Nous devons parler à Wyatt Barrow. »
, tels furent les derniers mots de ton ami, l'air solennel digne d'un inspecteur de police.

Tu restas quelques secondes sans parler, le visage passif, regard plongé dans les yeux de Jimmy... Un grand sourire s'immisça cependant rapidement dans ce portrait. Un large rictus excité.

« Frère, tu es le meilleur ! » lanças-tu en l'attrapant par les épaules.
« J'te suis à cent pourcent. On ira voir ce Wyatt Barrow ! Mais je m'occupe des questions... Tu serais bien trop indiscret. »

Tu te baissas afin de ramasser une pile de livres posé sur le sable. Il était question ici de se mettre au plus vite dans l'enquête. Jimmy et Georgie avaient un véritable don pour t'entraîner dans des histoires en quelques mots... Tu retrouvais là une excitation que tu avais oubliée depuis quelques semaines.

« Je ferai moi aussi une liste de personnes à contacter. Il y a pas mal d'infos utiles à tirer ! » Continuas-tu, faisant signe à ton ami de ramasser le reste de livre.
« Mes soeurs reviendront »... Cette phrase-ci, il avait fallu te l'arracher du fond de la gorge... Oh elle avait été difficile à prononcer, et rien n'était moins sûr.
Made by Neon Demon

_________________
boys don't cry ♫
It's such a perfect day, I'm glad I spend it with you... Oh such a perfect day... You just keep me hanging on....
c by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 202
Emploi : Sophomore year soit 10th Grade.
Sur ton walkman : Rock You Like A Hurricane de Scorpion et après, Africa de Toto.
MessageSujet: Re: Tu viens me rejoindre au bord de la crique ?    Sam 13 Oct - 10:10

J’étais déjà en train de le dévisager, il relève le menton mais il ne dit rien, c’était une mauvaise idée ? Peut-être parce que j’ai parlé de ses sœurs, c’est un sujet qu’il déteste maintenant. Alors, je dois me sentir coupable ? J’allais lui dire de laisser tomber ou de tout oublier et ramener mes bouquins qu’il trouve sûrement idiots mais il sourit avant que je puisse penser davantage, ses yeux ont l’air plus heureux qu’il y a quelques secondes, quoi ? Mes yeux se baladent dans les siens, je cherche quelque chose à l’intérieur mais je n’y vois rien d’autre que de la gentillesse, il en déborde.
Ses mains tombent sur mes épaules, me suis-je trompé ? Est-il vraiment content de moi, alors ? Un sourire est en train de naître sur mes lèvres mais il n’a peut-être pas le temps de le voir parce qu’il se baisse et il ramasse les bouquins, il ne pourra pas tous les prendre, je le sais déjà, parce que tout ça dans mon sac, c’était lourd.

Je m’accroupis quand il agite la main pour que je le fasse et je ramasse les livres, ceux qu’il ne peut pas prendre parce qu’il a déjà les bras chargés.

- Nous pouvons préparer ça dans ma chambre ou se retrouver au lycée après les cours, on y reste une heure de plus et on bosse là-dessus.

Dis-je en laissant tomber quelques livres au fond de mon sac, j’en récupère un ou deux qui sont dans les bras de mon meilleur ami et je le débarrasse pour qu’il puisse se décharger.

Je relève la tête quand il s’avoue que ses sœurs vont revenir, a-t-il pensé à voix haute ou voulait-Il que j’entende ? Ma main continue de tenir mon sac pendant que la deuxième vole au-dessus d’un bouquin encore par terre, les grains de sable vont entre les pages et s’y coincent. Je secoue lentement la tête de haut en bas, « elles reviendront » dis-je juste assez fort pour que le son de ma voix passe au-dessus des vagues qui s’échouent derrière lui.

Je laisse tomber le livre et je vais plutôt poser mes doigts sur la nuque de mon meilleur ami pour attirer son attention.

- Même s’il faut qu’on aillent les chercher nous-mêmes.

Ai-je ajouté d’un ton plus sûr de moi, j’irai, même s’il faut que j’y laisse ma peau parce que je n’ai pas envie de me convaincre qu’il pourrait seulement oublier. Ce sont ses sœurs, et comme Georgie avant elles, elles ont besoin d’aide.

Ma main retombe, mes doigts attrapent le dernier livre et je le jette (au sens figuré) dans le fond de mon sac.

- Doit-on demander à Georgie de venir avec nous ?

Ai-je demandé en me relevant, je suppose que Roy va refuser puisque de toute évidence c’est une mauvaise idée après ce qui est déjà arrivé à notre meilleur pote mais, j’ai quand même envie de lui demander, parce que c’est notre troisième mousquetaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 335
Emploi : 10th grade
Sur ton walkman : Perfect day - Lou Reed
MessageSujet: Re: Tu viens me rejoindre au bord de la crique ?    Ven 26 Oct - 12:15


Tu viens me rejoindre au bord de la crique ?
James Romero

Jimmy te propose immédiatement de commencer les recherches en un lieu sûr. Vraisemblablement, le garçon avait déjà tout planifié. Qu'il s'agisse de tous les livres qu'il avait lus pour l'occasion ou de son rendez-vous à la crique, il semblait évident que le sujet lui tenait à coeur. Tu savais pertinemment à quel point un Jimmy motivé et volontaire pouvait être un magnifique chef de file pour les mousquetaires ! Le leader qu'il ne souhaitait pas être, voilà qu'il endossait à merveille ce rôle.

« Allons plutôt chez toi ! On passe déjà assez de temps au lycée. » lui répondis-tu, te levant en époussetant le sable sur tes genoux.

Ton ami te rassura une fois de plus sur vos chances de trouver tes petites soeurs. Tu lui offris un sourire optimiste. Après tout... Georgie, Kenny, monsieur Bishop et bien d'autres habitants d'Aster Cove avaient déjà été retrouvé ! Tu ne savais pas réellement si toutes ces personnes avaient véritablement vécu la même chose, seulement il fallait dire que le schéma était assez répétitif...

« Elles sont débrouillardes. Elles peuvent pas être parties pour toujours ! »

C'est après avoir terminé de ranger ses nombreux livres que Jimmy ton pose son ultime question... Deviez-vous embarquer Georgie dans cette histoire ? Tu aurais eu affreusement envie de répondre "oui". À vrai dire, c'était là une réponse bien plus amusante que pouvait l'être son opposé... Seulement à y réfléchir de plus près, il était vrai que ton ami avait déjà bien souffert des histoires de disparitions. Etait-il réellement judicieux de lui faire affronter d'autres histoires probablement macabres et remémoratrices de ses traumatismes ? Cette réponse-ci était elle aussi évidente... Tu n'imaginais pas devoir organiser des plans en l'absence d'un mousquetaire, seulement la situation semblait l'exiger...

« Si on lui demande, il voudra nous accompagner... Mais je pense pas que ce soit une bonne idée. On peut lui laisser le temps de digérer ses années d'absence avant de le remettre dans le bain ? »
Made by Neon Demon

_________________
boys don't cry ♫
It's such a perfect day, I'm glad I spend it with you... Oh such a perfect day... You just keep me hanging on....
c by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tu viens me rejoindre au bord de la crique ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu viens me rejoindre au bord de la crique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je viens de rejoindre votre club...
» Un certain bord de mer...
» T' as du travail? Je m'en fiche ~♥ Viens chanter avec moi ♫ [PV May ]
» Je ne te connais pas... d'où viens tu?(Coeur boiteux )
» Chambre de Nina et Marina - Une autre personne veut nous rejoindre ? :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aster Cove :: Quartier Sud :: Crique-
Sauter vers: