Dans la petite ville d'Aster Cove, des choses étranges se passent...

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les copains de James Romero.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 55
Emploi : Sophomore year.
Sur ton walkman : Rock You Like A Hurricane de Scorpion et après, Africa de Toto.
MessageSujet: Les copains de James Romero.   Mar 4 Sep - 22:24

James (Jimmy) RomeroJames Romero est né en 1969 à Aster Cove, c’est l’unique enfant d’un couple qui bat de l’aile. Les parents de James ne sont plus ensemble depuis des années, son père est tombé amoureux d'une autre femme et il s'est excusé en disant "c'est ta mère que je quitte, pas toi" mais il n'a jamais remis les pieds à la maison ne serait-ce que pour l'emmener au cinéma un jour, pour être entre mecs. Alors la personnalité de James s'est construite autour de ce manque, James est bagarreur, James est impulsif et James est désobéissant. Ça n'a jamais été suffisant pour attirer l'attention de son père. Puisque c'est comme ça, lui il devient loyal et courageux parce qu'il trouve que son père ne l'est pas assez et il ne veut surtout pas lui ressembler. Mais n'est-ce pas déjà trop tard ? La réputation du papa suit le gamin à la trace. James à quinze ans et avec son caractère corrosif quand il n'est pas au milieu des bagarres, il en est l'origine. C'est juste un gamin qui souffre déjà beaucoup trop alors puisqu'il sait ce que ça fait d'avoir mal, il l'épargne à sa bande de potes qu'il met sur un piédestal en espérant que tout cet amour qu'il leur donne, ils le lui rendront au centuple parce qu'il en manque cruellement. Peut-on vraiment reprocher à un enfant d’être malheureux ? Son problème c'est qu'il s'imagine que rien ne lui arrivera jamais, alors quand il plonge les deux mains dans les emmerdes il ne remarque pas les conséquences que ça engendre.  fanatique des films d'horreuradorateur d'Alfred HitchcockPassionné d'Agatha ChristieNaissance, 7 décembre 1969bagarreur impulsifles copains d'abordLien vers ma ficheS'il passe aussi peu de temps chez lui c'est parce qu'il ne supporte pas le vide qu'a laissé son père en partant et le chagrin inconsolable dans lequel sa mère est coincée depuis qu'elle est célibataire. Alors dès qu'il pleut il va au cinéma ou dans les salles d'arcades ou il est capable de rester pendant des heures et quand le soleil est haut au-dessus de sa tête il demande à ses potes de le rejoindre jusqu'à la crique. © CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 55
Emploi : Sophomore year.
Sur ton walkman : Rock You Like A Hurricane de Scorpion et après, Africa de Toto.
MessageSujet: Re: Les copains de James Romero.   Mar 4 Sep - 22:25

Les garçonsGEORGES E. MCGALAANmeilleur ami | Georgie c'est son petit protégé, depuis toujours les deux sont inséparables, rarement vu l'un sans l'autre. On pourrait croire que Jimmy à une mauvaise influence sur le petit Georgie, d'ailleurs c'est ce qu'on dit en ville mais ces rumeurs sont surtout colportées par le père de Georgie qui déteste tout de James, et c'est vrai que Georges le suit presque aveuglément dans tout et n'importe quoi mais Jimmy sait très bien que Georgie cache simplement très bien son jeu face aux adultes. Avec sa grande gueule et le tempérament de Georgie il n'est pas rare que ces deux là se retrouvent dans la merde mais Jimmy est toujours là pour prendre les coups à sa place ou en tout cas éviter qu'il ne lui arrive trop de merde. Entre eux c'est l'amour vache, à coup d'insultes et de taquineries mais ils savent très bien qu'ils feraient n'importe quoi l'un pour l'autre. Ils se connaissent, savent tout de leur vie et partagent tout. Jimmy c'est cet ami qui, quand vous avez gagné sa confiance, ne vous laissera jamais tomber et vous soutiendra quoi qu'il arrive. C'est ce pote à qui vous vous confiez sans peur d'un quelque-conque jugement, celui qui arrivera à vous faire oublier que la vie n'est qu'une pure connerie ou qui au contraire crachera toute sa merde sur le foutu monde dans lequel ils vivent. Quand Georgie à disparu, Jimmy l'a cherché sans relâche, pendant deux années entières, chaque fois qu'il en avait l'occasion, il n'a jamais désespéré.ROYCE STANDALLmeilleur ami | Ils se sont connu depuis tout petit, ayant fréquenté les mêmes écoles... Dans le groupe, on pourrait dire que Jimmy est un peu le chef de file. C'est grâce à lui (ou à cause selon les points de vue...) que Georges et Royce en arrivent à faire des conneries ! Ensemble, ils se sentent invincibles, et seraient prêts à se battre contre l'un des gangs d'Aster Cove... Généralement dans tout ça, Royce ramasse les morceaux derrière Jimmy. Bien plus calme et réfléchi que ce dernier, il s'excusera sincèrement auprès des élèves importunés par son ami... C'est aussi grâce à lui que Jimmy a évité de nombreuses fois de se faire tabasser. Les élèves le supportant sont assez rares, et Royce arrive à tenir la réputation de son ami plus ou moins efficacement... D'un autre côté, c'est Jimmy qui incite particulièrement le jeune Standall à s'amuser. Sans lui, Royce serait très certainement constamment plongé dans ses cours, n'en sortant uniquement pour sociabiliser inutilement avec le reste du lycée.Louy Hendersonbon pote |  Louy c’est un garçon calme et c’est à cause de cette douceur que Jimmy s’apaise dès qu’il est avec lui, au début ils se croisent seulement dans les couloirs, Jimmy ne pense pas toujours à lui sourire en retour mais ils se rejoignent souvent le soir devant l’école pour faire un bout de chemin ensemble. Les premiers jours ils ne parlaient pas vraiment mais ils se tenaient quand même compagnie mais un soir Jimmy à décidé de lui faire la conversation. Mais une semaine après, Georgie demande à Jimmy de ne plus traîner avec, c’est quoi la raison ? Son meilleur ami lui explique que ça l’énerve parce qu’il est jaloux… « tu passes moins de temps avec moi depuis que tu es avec lui » a-t-il trouvé comme excuse pour appuyer son mécontentement. Mais étonnamment, c'est suffisant.  Du jour au lendemain, Jimmy a arrêté de fréquenter Louy. C’était à peine s’il le regardait quand il le croisait au détour d’un couloir à l’école. C’est idiot, n’est-ce pas ?
Prénom NomIntitulé du lien | Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.
©️ CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 55
Emploi : Sophomore year.
Sur ton walkman : Rock You Like A Hurricane de Scorpion et après, Africa de Toto.
MessageSujet: Re: Les copains de James Romero.   Mar 4 Sep - 22:26

Les fillesAPRIL LANEagaçante camarade | April est arrivée dans la classe de Jimmy en milieu d'année, et les choses n'auraient pas pu se dérouler plus mal. Ayant vite fait de remarquer le caractère turbulent du jeune garçon, la rouquine l'a rapidement pris en grippe. Elle ne manque pas une occasion pour retourner ses remarques qu'il pense intelligentes contre lui, ce qui vaut de belles étincelles et de belles retenues.Jessica Bannerla jolie fille du lycée | C’est la première fois qu’il met les pieds au lycée et quand il lève la tête, elle, elle est en train de fermer son casier. Elle se retourne en serrant des livres contre sa poitrine et elle lui passe à côté sans le regarder, l’a-t-elle simplement remarqué ? James se retourne pour continuer de la regarder, il n’a pas bougé de là et ses bras pendent misérablement de chaque côté de son corps. C’est quoi le prénom de cette fille ? Tous les jours pendant des mois il passera cinq minutes tous les matins pour lui jeter un coup d’œil dès qu’elle va jusqu’à son casier mais James n’ira jamais lui parler et au fur et à mesure, l’année passe, elle se termine, il pense de moins en moins à elle, il a entassé ce « béguin » au fond de sa tête mais à  chaque fois qu’il la croise et qu’il la regarde, son cœur bondit dans sa poitrine, elle est magnifique.
Prénom NomIntitulé du lien | Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom NomIntitulé du lien | Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.
©️ CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 55
Emploi : Sophomore year.
Sur ton walkman : Rock You Like A Hurricane de Scorpion et après, Africa de Toto.
MessageSujet: Re: Les copains de James Romero.   Mar 4 Sep - 22:41

C'est à vous ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 240
Emploi : 10th grade
Sur ton walkman : Perfect day - Lou Reed
MessageSujet: Re: Les copains de James Romero.   Mer 5 Sep - 0:02

Coucou brooo !!! Je me permet de te passer quelques gifs de Royce, vu que je vois que ta fiche en a besoin ! (mon avatar n'a réellement aucune ressource, c'est moi qui doit lui en créer xD)
Voilà ! Comme ça, ce sera pas moche mignon

Choisis ton gif !:
 

à plus pour nos folles aventures huhu

_________________
boys don't cry ♫
It's such a perfect day, I'm glad I spend it with you... Oh such a perfect day... You just keep me hanging on....
c by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 55
Emploi : Sophomore year.
Sur ton walkman : Rock You Like A Hurricane de Scorpion et après, Africa de Toto.
MessageSujet: Re: Les copains de James Romero.   Mer 5 Sep - 0:04

Ah ah, merci pour ta bienveillance lol
Ma fiche fait vraiment de la peine pour l'instant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les copains de James Romero.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les copains de James Romero.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» Prendre furtivement sa main, Oublier un peu les copains...
» All i wanted was you [PV James Stanford]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aster Cove :: Gestion :: Gestion du Personnage :: Fiches de liens-
Sauter vers: