Dans la petite ville d'Aster Cove, des choses étranges se passent...

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nuit agitée x Sandra Karcy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 24
Emploi : Tatoueur
Sur ton walkman : Clair de Lune - Debussy
MessageSujet: Nuit agitée x Sandra Karcy   Lun 30 Juil - 21:21

Nuit agitée



Logan Wellington
&
Sandra Karcy


La lune, pleine aujourd’hui, se lève sur la ville. Les étoiles éclairent les cieux. On pensait que la soirée serait agréable, mais des nuages gris viennent peu à peu couvrir le ciel et contredire les plus optimistes. Le vent se lève peu à peu, et annonce une pluie imminente, peut-être accompagnée d’un brouillard. C’est dans ce décor sombre qu’un grand homme, courbé en deux pour lutter contre le vent frais du soir, parcourt les rues d’Aster Cove, comme un mauvais présage. Il n’est connu de personne. Son visage sombre est éclairé parfois par la lumière agressive  d’un lampadaire, révélant ses traits durs, une mâchoire bien carrée, un barbe poivre et sel et des yeux aussi noirs que sa tignasse.

L’étrange personnage s’arrête un instant sur le trottoir. Il tâtonne ses poches et sort un paquet de cigarettes. Les traits de son visage sont de nouveau révélés par la lumière plus douce et chaude de l’allumette qu’il craque. La clope entre ses lèvres, le colosse reste immobile en prenant sa première bouffée de nicotine, expirant la fumée par le nez en détaillant la petite ruelle toujours vide autour de lui.

Cette ville fout les pétoches. L’ambiance est lourde le soir, comme si elle cachait des secrets et des morts dans ses ruelles sombres. Logan ne peut pas encore poser le doigt sur le problème, mais il a l’impression qu’il ne sera pas tenu à l’écart longtemps. S’il y a un truc louche dans les environs, il finira forcément par le découvrir. Il expire une nouvelle fois un long nuage de fumée et tapote distraitement sa cigarette. Il est temps de reprendre la route. Où, ça il n’en a pas la moindre putain d’idées. Qu’importe.

Logan reprend sa marche, ses longues jambes parcourant beaucoup de distance en quelques pas. Il croit reconnaître la devanture d’un restaurant. Parfait. Mais soudain, un bruit retentit à côté de lui, dans une grande poubelle de ville. Logan se fige aussitôt. Le bruit se fait plus insistant, et bien malgré lui, ça lui donne un frisson. Logan crache sa cigarette et serre les poings.

- C’est quoi cette merde ? Grogne-t-il tout haut, autant pour se rassurer que pour faire fuir un éventuel animal.

Le bruit continue, plus fort encore. Logan fait un pas vers la poubelle mais n’a pas le temps de voir ce qui se jette sur lui. Un petit tas de fourrure se lance sur sa main et Logan pousse un cri de douleur lorsqu’il sent des dents pointues s’acharner sur sa main, creusant dans sa chaire, aidées par des griffes le long de son bras. Logan n’attend pas de se faire becter plus longtemps. Il serre le poing sur la créature et l’abat plusieurs fois contre le mur, jusqu’à ce que cette foutue bête se brise et lâche enfin son emprise.

Logan se recule, sourcils froncés, et jure en agitant sa main mordue. Ses jointures sont salies du sang de l’animal. Ses ongles sont rouges. Logan grommelle des insanités dans sa barbe et saisit de nouveau sa boîte d’allumettes dans sa poche. Il en craque une et tente de distinguer le corps de la saloperie qui l’a attaqué. C’est alors que le colosse remarque un léger mouvement dans la périphérie de sa vision. Et merde. Il y a quelqu’un.



CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR LOGAN

_________________
running away

from my past
ANAPHORE

Salon de tatouage ouvert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 218
MessageSujet: Re: Nuit agitée x Sandra Karcy   Lun 20 Aoû - 15:37

La nuit était fraîche et Sandra, encore en tenue après une soirée passée à servir des habitués au dinner, regrettait de ne pas avoir pris de veste. Une moue greffée sur son visage, elle s'accrochait aux différents lampadaires croisant sa route, comme si l'ombre avait pu receler un terrible danger.

C'était absurde, et elle ne le savait que trop bien. Mais depuis l'incident en forêt, elle ne parvenait plus à être tranquille. La moindre branche qui osait craquer sur sa route lui arrachait un frisson et parfois même un sursaut. Les trois quarts du temps, il s'agissait uniquement d'un chat occupé à profiter de ses capacités nyctalopes. Le quart restant était l'action d'un rat et parfois même d'un simple courant d'air. Rien qui ne nécessite vraiment la bombe au poivre maison qu'elle portait dans son sac. Pour toute excuse, Sandra n'avait que le fait qu'elle rentrait à des heures trop tardives pour sa propre sécurité. C'est donc entourée de chats, de rats et d'une brise plus agressive que d'habitude, que Sandra se mit en route.

Tout aurait très bien pu se passer. Après avoir fermé le restaurant, elle aurait pu décider de prendre la route de Lost Pine, qui était un raccourci jusqu'à chez elle mais qu'elle n'osait plus jamais emprunter depuis l'incident. Une fois sur le chemin, elle aurait pu tranquillement s'effrayer du bruit du vent ou de celui des pas d'un chat colérique. Le trajet n'aurait pris qu'un petit quart d'heure, là où il prenait une demie heure en passant par le centre. Elle serait ensuite arrivée chez elle et aurait pu payer la baby-sitter un peu moins cher, lui proposer de la ramener puis aller déposer des baisers sur le front de ses trois enfants. Après ça, elle aurait lu quelques pages de son roman du moment ou d'un  comic, puis elle aurait pris sa douche avant d'aller se coucher. Tout aurait très bien pu se passer. Mais au lieu de ça, Sandra avait fui le raccourci pour passer par le centre-ville.

Ce fut seulement lorsqu'elle aperçut la gigantesque silhouette d'un inconnu couvert de sang qu'elle comprit à quel point elle avait eu tort. Très vite, les souvenirs des faits divers de la région illuminèrent son esprit. Très vite, Sandra sentit son cœur se serrer à l'idée de mourir là, tuée par un psychopathe obscur alors qu'elle cherchait à échapper aux crocs d'un chien démoniaque. Très vite, sa main trouva le chemin de son spray artisanal et en pulvérisa l'individu dans un cri.

Et comme si le destin avait voulu se moquer personnellement d'elle, elle remarqua les traces de crocs et de griffures qui maculaient le bras de son vis-à-vis. La montagne jamais croisée en ville auparavant n'avait rien d'un dangereux criminel. C'est la victime d'un animal quelconque. Pas un monstre nocturne, ceci-dit. Sinon, c'est sans bras qu'elle l'aurait croisé. Portant ses deux mains à sa bouche tout en lâchant sa bombe au poivre. Sandra écarquilla les yeux.

« Oh m-mon dieu, je suis désolée, désolée, désolée ! »


Reprenant ses esprits, Sandra sortit de son sac un paquet de mouchoirs qu'elle s'empressa d'ouvrir.

« T-Tenez, essuyez-vous les yeux avec ça ! On va retourner au restaurant et vous rincer les yeux. Désolée, désolée, désolée... »

Tout en attrapant l'un des bras de l'homme, Sandra entreprit de le guider vers les portes tout juste closes du dinner. Ils pourraient s'occuper de ses plaies aussi, au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nuit agitée x Sandra Karcy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Nuit Agitée [Reyson]
» Nuit Agitée Et Douloureuse | Mary, Victoria et Stan
» Nuit agitée, nuits agitées | Onisim
» Une nuit agitée (Chez l'impure du village)
» Une nuit agitée [PV Yuna][! + 16 ans] [Maison Serpentard -->Salle commune]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aster Cove :: Quartier Nord :: Dinner-
Sauter vers: