Dans la petite ville d'Aster Cove, des choses étranges se passent...

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Event 5 - Teenagers part - Prom' bal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Admin
avatar
Messages : 365
MessageSujet: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Sam 28 Juil - 13:04

Rappel du premier message :



« Le shérif a enfin donné son accord, c'est officiel ! Appelle Kelly, on va avoir besoin de la trésorière ! »

La voix de Connor est presque trop excitée pour son rôle de président du comité des élèves. Déjà, il bondit de son lit et fouille son placard. Dans une semaine. Une semaine pour tout préparer, pour tout acheter, dont le costume de sa vie. Il sait déjà quelle fille il va inviter. Une blonde fait bondir son cœur depuis deux ans, et aujourd'hui, c'est l'occasion. Elle n'est plus avec cet enfoiré d'Andrew depuis plusieurs mois déjà. Il va se lancer, et le bouquet qu'il lui choisira l'éblouira à jamais. Ce n'est pas parce que tous les imbéciles du lycée la rejettent qu'il en fera de même. Fini, les regards en coin. Ce soir, c'est son soir. Alors qu'il hésite entre un nœud papillon et une cravate, son téléphone se met à vibrer. Avant d'inviter la belle, il devra lui créer une soirée du tonnerre.

« Oui, oui Kelly, je sais, c'est génial.
- …
- Un lâcher de ballons, c'est une super idée ! Tu as une idée du prix ?
- …
- C'est notre dernière année, Kelly. On doit se lâcher. Appelle Claire et les autres. Ce bal doit être le plus beau qu'on n'ait jamais vu à Aster High. Rendez-vous dans deux heures pour s'approprier la salle. »



+


Une semaine plus tard, Connor, le cœur brisé, prend tout de même soin de réussir la soirée de leur vie. Les bouteilles de coca sont subtilement mélangées à du whisky et étiquetées en fonction de leur contenu. Le punch sans alcool fait diversion tandis que quelques gâteaux apéritifs sont placés dans des bols. Ce soir, ça reste la soirée de leur vie. Un sourire aux lèvres, les élèves s'activent. Une gigantesque banderole est accrochée dans le hall et les ballons attendent sagement l'instant de leur lâcher. Le DJ est un bon. Connor s'en est personnellement assuré. Les lumières sont à la pointe de la technologie et les enceintes sont les meilleures du marché. Ce soir, ce sera la soirée de leur vie.

« Connor, pour le reste... ?
- Virgin mojitos pour tromper les adultes. Truque toutes les bouteilles de soft sauf une de chaque. Ça nous servira d'alibi au cas où. »


Un sourire est échangé entre Connor et Steve, qui file s'occuper de rendre la fête encore plus drôle. Même des gens comme Jessica Banner seront obligés de se lâcher, ce soir. Il s'en fait la promesse.


+


Dix minutes. C'est tout ce qui les sépare de la soirée tant attendue. Connor lance un regard entendu à ses acolytes. Tous sont rentrés chez eux il y a une heure pour se préparer pour le moment de leur vie. Ils sont tous arrivés à l'heure pour le lancement. Il sourit au vigile et entre à l'intérieur. Ses pas se dirigent naturellement vers l'urne à côté de laquelle il va rester la plupart de son temps, celle qui décidera du roi et de la reine du bal de promo. Sans se mentir, Connor a déjà en tête le nom de celle qui sera certainement la future gagnante. Mackenzie Chandler.

« LES GARS, LES PREMIERS SONT DEJA LAAA !
- Bah ils patienteront, je suis absolument pas prête !
- Bouge toi Stessy, même le DJ est en place !
- Ouiii, bah c'est bon ! »


Dix minutes plus tard, les portes du bal de promo s'ouvrent enfin. Derrière lui, la musique s'élève, le rendant impatient. Connor se le promet, ce soir, la fête sera folle. N'en déplaise aux adultes.



Le MDJ a écrit:


→ Bienvenue dans la soirée de votre vie ! Après plusieurs semaines à ronger votre frein suite à l'attaque des loups, l'interdiction du bal de promo a enfin été levée. Venez vous éclater !
→ A chaque fois que le mot « musique » apparaîtra dans un post, cliquez dessus, vous obtiendrez une musique des 80's qui correspondra au morceau en cours.
→ Les posts du DJ viendront changer de musique environ toutes les quatre réponses. Connor interviendra de façon irrégulière durant tout l'event.
→ Seuls les lycéens et les jeunes invités par ceux-ci sont autorisés à participer à l'événement. Les autres sont invités par ici
→ Un concours d'avatars vous est proposé ici"Retour vers le futur. Rendez-vous dans vingt ans!"
Nous sommes en août 1985 et ce qui va bientôt devenir un film culte vient de sortir sur les écrans. Deux possibilités s'offrent à vous pour ce thème. Un retour dans le passé en proposant un avatar en tenue vintage, ou un bon dans le temps avec un avatar en tenue futuriste. Années 60 ou années 2000? A vous de choisir, étonnez nous!
→ N'oubliez pas, il y a de l'alcool dans la plupart des bouteilles, sauf dans le punch et les mojitos. Amusez-vous bien !

Event 5 – teenagers part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com

AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Lun 20 Aoû - 19:36



Prom' bal
Event #5
C'était une véritable renaissance. Rien à voir quand je dansais seule pour oublier. Et souvent, pour l'oublier lui. Mais m'éclater avec Andrew, c'était juste... parfait. J'avais oublié à quel point on pouvait s'amuser ensemble. Tout avait plus de sens, plus de couleurs, plus d'intensité. Même la musique semblait encore meilleure. Et on était heureux. J'aurais gravé ce moment dans ma tête pour l'éternité. Nous deux, en train de danser comme des fous, un sourire béat aux lèvres, et des regards... Je ne les aurais changé pour rien au monde. J'aimais qu'Andrew me regarde comme s'il savait qu'il m'aurait tout entière. Et c'était vrai. Cette pointe d'arrogance et d'envie. Je m'en abreuvais.

Puis la musique changea, et c'est le son de Thriller qui inondait la salle de fête. Un rire et une œillade complices furent échangés entre Andrew et moi. On savait très bien quel souvenir on avait partagé sur cette chanson. D'ailleurs, il se chargea de me le rappeler en effectuant la chorégraphie. Je joignis mes mains en continuant de rire silencieusement.

« Tu la connais encore ! m'exclamais-je, à la fois surprise et conquise.

Il ne cessait de multiplier les efforts depuis ces derniers mois, et moi je ne pouvais que tomber sous son charme des milliers de fois. Même si j'avais toujours un peu peur, j'avais décidé de lui faire confiance. Entièrement. Dur à reprocher à une jeune fille de dix-neuf ans, non ? Head over heels, comme chantait Tears For Fears. Ça ferait un bon slow d'ailleurs... Pas sûre qu'ils l'aient mise, mais bon. Je la gardais pour la nouvelle mixtape dans mon sac, faite spécialement pour ce soir.
Mais l'heure n'étais pas à ça, et je me mis à exécuter les pas de danse avec Andrew dans la synchronisation la plus totale. On riait aux éclats, prenant plaisir à imiter les zombies du clip de Michael Jackson. C'était bon de s'amuser comme des enfants, oubliant le monde autour de nous et la ville qui menaçait nos moindres gestes. C'était bon de s'enfuir dans le sourire d'Andrew Dean. Dans une énième pirouette, je me retrouvai alors tout proche de lui, surprise qu'il se soit rapproché sans que je ne le voie. Mais ce n'était pas pour m'en déplaire, au contraire. Jouant à son jeu, je continuai de remuer mes hanches, plongeant dans son regard et posant mes mains sur ses épaules.

- Vous me surprendrez toujours, monsieur Dean.

Et je ne mentais pas. Cette petite danse m'avait touché, et elle traduisait bien la complicité qu'on avait retrouvé petit à petit. Comme quoi, il ne faut jamais croire que quelque chose est totalement mort. J'avais envie de l'embrasser là, tout de suite, mais je me retenais un peu. Je doutais fort que l'assemblée avait envie de nous voir nous rouler des pelles toute la soirée. Et puis des fois, c'était pas plus mal d'attendre un peu...
Michael Jackson finit de chanter et c'est au tour d'Alex de continuer à mettre de l'ambiance. Répondant avec la foule, un bras autour du cou d'Andrew et l'autre en l'air, je criai ma joie en cœur. Ah, les votes pour le prom king et prom queen. Je ne savais pas trop qui serait roi cette année, mais j'étais sûre que Mackenzie serait à côté, la couronne sur ses longs cheveux roux. Elle attendait ça depuis des années... D'ailleurs, ça me surprenait de ne pas encore l'avoir vue dans les parages. Elle n'était pas du genre discrète, alors lorsqu'on ne la remarquait pas, c'est qu'elle n'était tout simplement pas là. Mais en même temps, je l'entendais dans un coin de ma tête, vestige des années passées dans la Triade. "Une jolie fille se doit toujours d'être en retard, Vicky. Et puis tu me vois accessoiriser ma robe de bal avec une montre ?! Plutôt mourir !" Je souris légèrement pour moi-même, alors certaine qu'elle viendrait faire son entrée fracassante dans quelques temps.

Le vote pourrait attendre ma voix, en tout cas, car le premier slow venait d'être lancé. Ayant déjà un bras pendu à mon amant, je nous regardais de bas en haut avant de rigoler. On était déjà bien partis pour. Ramenant mon deuxième bras autour de lui, je me mis alors au rythme de la chanson. We are the world... c'était bien ce que je pensais de nous à ce moment là.

- D'accord, si tu insistes, je veux bien danser ce slow avec toi ! blaguais-je avant de lui offrir un radieux sourire, écrasant le bout de mon nez contre le sien.

J'étais bien là... J'aimais sentir ses bras autour de moi, son odeur qui m'envahissait et qui faisait danser mes pieds sur un doux nuage. Un instant, je me perdis dans les traits de son visage, comme j'avais pu le faire des milliers de fois. Mais j'avais l'impression que je ne m'en lasserais jamais. Nonchalamment, je jouais avec quelques mèches de ses cheveux derrière sa tête, aussi à l'aise que j'aurais pu l'être il y a une année ou deux. Lui et moi. C'était naturel. Ça coulait de source. Puis j'appuyai légèrement sur l'arrière de son cou pour le faire se pencher sur moi. Ce n'est pas que c'était une grande gigue celui là mais... si. Je l'aimais pour ça aussi. Lentement, j'allais chuchoter au creux de son oreille.

- Si tu savais comment je suis heureuse de pouvoir danser avec toi comme ça... »

C'était vrai, il y a quelques temps je n'aurais pas pensé que me réconcilier avec lui était ce dont j'avais besoin. Moi qui pensait qu'il était ma perte, il s'avérait qu'il était en fait un trésor encore enfoui. Enfin, j'avais l'espoir de l'aimer à sa juste valeur. Enfin, après tant de temps, on avait réussi à s'ouvrir l'un à l'autre. Enfin.
Profitant de ce moment, je me hissai un peu pour poser ma tête sur son épaule. J'étais bien ici. J'étais en sécurité, et c'était un sentiment que je n'avais pas ressenti depuis très longtemps. J'aurais voulu rester là toute ma vie. Dans ses bras. S'il vous plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar
Messages : 589
Emploi : Aucun.
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Lun 20 Aoû - 22:24

La soirée commençait tout juste et déjà, Jessica ne rêvait que de rentrer chez elle. Le sourire de Scarlett, qui pendant si longtemps lui avait paru si solaire, n'était soudainement qu'un mauvais présage de plus vis à vis de toute cette stupide fête. Si Scarlett était là, Mackenzie le serait aussi, et ça, c'était ce qui pouvait lui arriver de pire après-... Après avoir croisé Andrew au bras de Victoria. Sa soirée était gâchée depuis le tout départ. Elle n'avait pas envie d'être là, pas plus qu'elle ne voulait être ailleurs. Comme tous les ans, son anniversaire n'aurait rien de plaisant. Comme tous les ans, ce serait un jour encore pire que tous les autres. Une moue amère se greffa sur ses traits tandis que Kenny Holland disparaissait dans la foule, non sans quelques remarques cinglantes juste avant.

Elle n'avait pas envie d'être ici, et tout ce qui avait le malheur de croiser son regard, du pauvre lycéen à la plante verte du fond, subissait son courroux. Elle voulait être ailleurs, fermer les yeux et parcourir ces mondes croisés au détour d'un roman, mais depuis ce fameux moment où elle avait appris qu'elle n'irait pas à l'université, plus rien n'avait de saveur. Si elle était tout à fait honnête, elle avouerait que ça remontait davantage. Mais Jessica n'avait pas le désir de l'être. Pas ce soir, en tout cas. Indiquant sa jambe à Scarlett, elle secoua la tête.

« Je vais rester là, mais va danser, toi. Si Mackenzie te voit avec moi, ça va mal se passer pour toi. »

Un sourire, qui semblait sans doute plus vide que tous les précédents. Il n'était pas sincère. Rien ne serait jamais plus sincère, de toute façon. L'espace d'un instant, Jessica se demanda à quel moment elle s'était mise à ressembler autant à sa mère. Elle se demanda si tout commençait comme ça. Elle se demanda si c'était, pour elle aussi, le début de la fin. Son regard se perdit dans un ailleurs qui n'appartiendrait jamais qu'à elle, avant d'accrocher les silhouettes collées d'Andrew et Victoria. L'amertume revint et Jessica se fit la désagréable réflexion qu'elle ne ressentait plus que ça, de toutes ses forces. Le reste semblait comme... éteint. C'était compliqué, comme impression. C'était comme si le génie à qui elle avait confié tous ses sentiments commençait enfin à être honnête avec elle. C'était comme si, inéluctablement, tout allait s'effacer. Et Jessica espérait que la douleur qui broyait son âme serait la prochaine. Quelque part au fond d'elle-même, une petite voix lui répondit que celle-ci n'achèverait jamais de grandir.

C'en était insupportable. Cette réalité qui lui tendait si farouchement les bras était intolérable. Une moue boudeuse placardée au visage tandis qu'elle fixait le couple de la soirée, celui qui s'était emparé de son cœur et le détruisait lentement, elle se redressa.

« Finalement, je vais aller boire un verre. J'insiste, Scarlett, mais va danser. »

Sans attendre de réponse, elle se dirigea vers le buffet où se trouvait un gamin qu'elle connaissait tout juste de vue. Louis, mais avec un truc en plus. Louy, sans doute. Elle ne lui adressa pas la parole. De toute manière, elle était mal vue dans tout le lycée, et depuis que des rumeurs circulaient sur elle à propos de l'origine de ses plâtres et divers bleus, elle se refusait à approcher qui que ce soit. Ça n'avait pas d'importance, de toute façon. Alors qu'un type de sa classe servait un verre au gosse sans savoir s'il devait ou non oser regarder Jessica, elle attrapa la première bouteille de Coca-Cola venue et s'en servit un verre. Sans réfléchir, elle porta la boisson à ses lèvres. Et s'étouffa dès la première gorgée.

« Mais c'est dégueulasse, qu'est-ce qu'ils ont foutu dedans ?! »

La réponse ? Du Whisky. Et une sacrée dose, en plus. Fronçant le nez et les sourcils d'un même mouvement, Jessica soupira. Si même le buffet lui jouait des tours, elle n'était pas sortie de l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 222
Emploi : Miss Teen Maine, étudiante en arts appliqués au Bates College, mannequin publicitaire
Sur ton walkman : I Wanna Know What Love Is - Foreigner
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Mar 21 Aoû - 0:55

Alors que je m’étais dirigée vers Jessica bien décidée à la faire participer aux festivités, un autre visage connu se dirigeait vers mon amie. Je ne peux m’empêcher de le détailler du regard, tout élégant qu’il est ce soir. L’ayant toujours trouvé magnifique, je ne pensais pas qu’il était possible qu’il m’apparaisse comme encore plus séduisant et pourtant… Il y était parvenu. Ce n’était surement pas sa béquille qui changerait quoi que ce soit à cela. Je sens son regard glisser sur moi comme s’il me marquait au fer rouge et je ne peux empêcher mes joues de rosir. Il y a peu, je serais allée me cacher à l’autre bout de la salle. Mais il faut dire qu’à l’époque, je ne lui avais même jamais adressé la parole. Et son sourire… J’avais tellement de mal à croire que ce sourire m’était adressé. Je ne pouvais m’empêcher d’y répondre, un vrai sourire. Pas un sourire factice comme j’en arborais bien trop souvent. Non, celui-là était vraiment sincère.

Pas forcément sure d’arriver à lui répondre sans bégayer, je m’adresse à Jessica, tâchant de la mettre à l’aise. Lorsqu’il parle de danser, je me tourne vers Kenny, un brin surprise. Ca ne risque pas de lui faire mal ? Oh bien sûr, il a dit ça comme ça mais au fond, dans un petit coin de ma tête se réveille un vieux rêve de petite fille s’imaginant danser à son bras. Je chasse cependant rapidement ces chimères. Parce que l’important c’est Jessica. Jessica que j’ai délaissé trop longtemps. J’aimerai tant qu’elle comprenne qu’elle est importante. C’est pourquoi, après que mon regard soit passé de l’un à l’autre, il reste sur Jessica. Pendant ce laps de temps, Kenny décide de repartir et son regard capture le mien tandis qu’il me donne un ordre de mission. Souriante, je mime un salut militaire pour bien indiqué que j’ai compris.

« Chef, oui, chef ! »

Au final, tout cela me fait penser à mon père et à son absence mais je chasse rapidement ces pensées parasites. Ce soir, c’est la fin de nos années lycées et il faut que chacun en profite. A commencer par ma camarade boudeuse. Enfin, furieuse plutôt. Je comprenais mal la cause de son courroux. Elle était venue non ? C’est bien qu’au fond d’elle, elle recherchait quelque chose de cette soirée. Alors tandis qu’elle m’ordonnait presque de la laisser, pour une fois, je décidais de ne pas faire docilement ce qu’on me demandait.

« Je ne veux pas te laisser. Et puis, je ne suis pas vraiment en grâce dernièrement. Alors un peu plus un peu moins. »

J’avais bien vu que son sourire n’était pas mont jusqu’à ses yeux. Je le connaissais trop bien ce simulacre de sourire. Ce ‘je vais bien ne t’en fais pas mais s’il te plait vas t’en’. Et j’aurais sans doute respecté sa volonté si je ne l’avais pas vu sur un lit d’hôpital. Si je ne m’étais pas de nouveau retrouvée face à mes souvenirs. Si tout ceci s’était passé quelques mois plus tôt. Jess n’allait pas bien. C’était évident. Et compréhensible mais il était hors de question que je la laisse avancer seule dans les ténèbres. C’était bien trop douloureux.

Jessica fixait quelque chose au loin et je me retournais pour regarder à mon tour. Je ne savais pas qui était le couple qu’elle semblait fusiller du regard mais ce que je voyais, c’était Kenny et sa proximité troublante avec River O’Leary. Ce serait mentir que de dire que cela ne me serrait pas le cœur. Je savais pourtant qu’ils étaient amis de longue date. Et qu’il ne fallait pas y lire trop de chose surtout à en croire le maillot du cavalier de Mackenzie que la jeune fille arborait. N'empêche que je ne pouvais pas regarder. Non. Je me détournais donc, concentrant mon attention sur la nouvelle tentative de fuite de Jessica.

« Ça tombe bien, j’avais soif aussi. »

Bon, elle avait déjà filé. Pourquoi est-ce que tout devait être si compliqué ? Adaptant mon pas au sien, je la suivais jusqu’au buffet, allant au passage saluer un Braden d’humeur aussi charmante que Jessica. Qu’est-ce qu’ils avaient tous à tirer la tronche ? C’était le bal de fin d’année ! Ils étaient sensé s’amuser non ? Ça commençait à m’agacer prodigieusement. J’avais enfilé la robe la plus indécente de ma vie tout en luttant contre ma pudeur naturelle, supporté les remarques de Mackenzie sur mon absence de cavalier et pour quoi au final ? Mon père m’avait de nouveau plantée, Mack et Claire n’étaient pas là. Jess et Braden faisaient la tronche. J’attrapais donc la bouteille de coca avant de me servir un verre et de le vider cul sec.

« Ah… Whisky, on dirait. »

Oh et puis tant pis, je m’en resservais un autre. J’avais bien besoin de ça pour rentre cette soirée supportable. Je soupirais avant de me tourner vers Jess.

« Tu sais, cette soirée… C’est surement la dernière occasion qu’on aura d’être tous ensemble. C’est la fin d’une époque. On a tous pris des chemins différents au lycée mais pour une fois, on est tous réunis, ou presque. Ce soir, on se fiche de qui est qui parce que le lycée, c’est fini. C’est censé être notre soirée. Aux dernières années. Ça doit être inoubliable. Un joli point final. Et pour moi, ce sera pas pareil sans toi. »

Et en toute honnêteté, j’étais persuadée que tant qu’elle était couronnée reine, Mack se ficherait bien de savoir que je voulais intégrer Jessica à ma soirée. La reine des abeilles d’Aster Cove High avait bien trop rêvé ce moment pour que quoi que ce soit la sorte de sa bulle. Et, après tout… Il n’y avait aucune raison que ce ne soit pas le cas non ?

_________________

I love him for the way the sound of his name could silence my demons.
- as he dances with my angels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 83
Emploi : Lycéen , Monarque autoproclamé des 9th-10h grade, surnom " Roi de Pique*
Sur ton walkman : God Save The King , Bah quoi ta un Problème ?
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Mar 21 Aoû - 20:30



Prom' bal

Avec Beaucoup de Gens

Le savon glissa sur sa peau pâle, une mousse délicate et légèrement parfumée couvrait maintenant son corps. Il se délectait de ce moment de détente, depuis maintenant deux jours, il n'avait pas pris soin de lui alors il fallait en profiter comme jamais étant dans la salle d'eau, tout en se savonnant, il pensa au bal...

Franz doutait encore à savoir si oui ou non, il y serait présent A quoi bon y aller . Se disait-il.  à part pour la nourriture gratuite, c'est vrai ainsi que pour profiter des boissons;

Franz s'immergea totalement dans l'eau afin de se rincer et se redressa rapidement en souriant. Il venait de penser au fait que son équipe de natation serait sûrement l'abat, il ne pouvait pas les abandonner encore une fois comme l'année dernière ....

Franz sortit de l'eau, appréciant à cet instant la chaleur d'une belle serviette qui le sécher déjà, il tordit ses cheveux afin de les essorer le mieux possible, puis enfin, il s'enroula complètement dans la serviette... Un instant, il resta les yeux fixés sur le miroir... Dans quelques heures, il serait dans la salle de "bal", il lui fallait être originale sur la coiffure pour une fois pas simplement une coupe naturelle sans gel ...

Il se ressaisit, sortit de la salle d'eau pour rejoindre ça chambre, ensuite, il prit une tenue dans son armoire et se dirigea vers le lit où il avait posé un peigne... Il fronça le nez, rien de très fastueux dans cette tenue enfin bon, il n'allait pas non plus rencontrer la reine, il sourit de nouveau en regardant sa montre, et s'habilla rapidement, pour retourner ensuite devant le miroir pour se coiffer, pour ensuite dévaler les escaliers pour atterrir directement sur le porche où sa très chère maman patienter

" En route maman, je suis déjà grave en retard de deux minutes ! "   Sa mère ne tarda pas à lui rappeler que ce n'était pas elle la diva qui prenait du temps dans la salle  d'eau enfin bon que voulait vous pour être propre faut du temps .

Une fois les quelques rues passées en voiture, les Goldcrown furent enfin devant la salle, Franz fit une rapide bise à sa mère car sinon elle aller surement l'accompagner la honte, non pas question, une fois lui avoir souhaité une bonne soirée Franz quitta la voiture pour rejoindre la salle, qui manifestement grouiller de monde, le plus remarquable fut sans doute que pour une fois la musique n'était pas à varier, enfin de là à faire danser Franz en public non je ne pense pas ...

Une fois dans la salle Franz s'installa au buffet, il ne tarda pas à se faire rejoindre par certains de ses " amis " pour les garçons, ce fut le moment " découverte de ce que le banquet propose comme réjouissance".
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 274
Emploi : Lycéen, il suppose.
Sur ton walkman : Billy Idol - Hot In The City
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Ven 24 Aoû - 15:36

« La nympho du village ? »

Les dires de River le font rire, bien qu'il n'en comprenne ni les tenants ni les aboutissants. Stan et elle semblent avoir une relation étrangement compliquée et il se gardera bien de s'en mêler en ce jour. Non, ce que Kenny désire ce soir, c'est s'amuser. Le lycée n'a été qu'une succession de catastrophes qu'il est grand temps de compenser comme il se doit : en dansant, en riant et en buvant un poil trop d'alcool. Les embrouilles, les rumeurs, tout ça viendra plus tard. De préférence jamais.

Il fait tournoyer la jeune femme avant de la faire revenir contre lui, un sourire amusé aux lèvres. Les allusions qu'elle fait lui arrachent de nouveaux éclats de rire, et c'est en ébouriffant ses cheveux qu'il répond :

« Quoi, t'es jalouse ? »

Il sourit avant d'embrasser sa joue avec un cœur léger. Il s'apprête d'ailleurs à lui proposer d'aller boire un verre lorsque son nom retentit dans le micro du DJ. Pour lui, un morceau ? Le lycéen hausse un sourcil dubitatif, sentant venir une mauvaise plaisanterie. Cela ne loupe pas. Immédiatement, le bruit d'une porte grinçante émane des hauts parleurs, suivi d'un tonnerre. La chanson est reconnaissable entre mille.

« Alex, t'es un enfoiré ! », crie-t-il à travers la salle.

On ne dira pas cependant que Kenny Holland ne relève pas le défi. Et puisque sa jambe se prête si bien au clip de la chanson, le jeune homme pose sa béquille à ses côtés. Un amusement grandissant se répand dans sa poitrine tandis qu'un prodigieux sourire germe sur ses lèvres. Aux coups de basse, il envoie un coup de hanches et entame les mouvements caractéristiques en regardant River droit dans les yeux.

« It's close to miiiiidnight, and something evil's lurking in the daaaark... »

S'il massacre la musique, il se débrouille étonnamment bien en danse. Il la fait tournoyer à nouveau tout en se déhanchant, fait mine de la capturer tout en chantant le plus faux possible. Au refrain, il joue les zombies en imitant la chorégraphie. Il se surprend lui-même à adorer ça, se perd dans l'instant tant il est délicieux et oublie la douleur qui remonte progressivement le long de son genou. Ses pas, bien que restreints, sont endiablés, ses mouvements impeccables. Il aime ce moment et le prolonge au maximum.

« There's no escaping the jaws of the alien this tiiiiime...This is the end of your liiiiiiiiife ! »

Riant aux éclats, il donne à nouveau le coup de hanche caractéristique de Michael Jackson avant d'amener River à lui pour mieux la faire danser à ses côtés, puis imite les morts-vivants lorsque la musique s'y prête. Alors que la voix grave qui clôture le clip résonne dans la salle, il fait mine de s'avancer vers elle en tendant les bras droit devant lui, faisant le pitre pour mieux s'amuser lui-même.

La musique s'estompe finalement, rompant l'instant de grâce pour laisser place à un slow et une grimace s'empare progressivement des traits du jeune homme. La souffrance que lui impose son mollet vient de lui revenir et c'est péniblement qu'il reprend possession de sa béquille, adressant un sourire crispé à River.

« Désolé, tu vas devoir changer de cavalier... Je vais aller boire un coup. »

Lors de son trajet jusqu'au buffet, le garçon boîte peut-être un peu trop lourdement. Ses exploits sur la piste de danse, bien que divertissants, ont un prix qu'il n'a pas envie de payer. Un soupir mécontent lui échappe. Croisant les bras, c'est avec un regard courroucé qu'il avise les bouteilles. Par quoi commencer ? La frustration nouvelle qu'il ressent lui souffle de se tourner vers les alcools les plus forts mais il n'est pas certain de vouloir se bourrer la gueule tout de suite. La soirée, malgré tout, promet d'être belle et il serait dommage de ne plus s'en souvenir.

Perdu dans ses pensées, il ne remarque pas la silhouette de Jessica s'approcher et ne la voit même pas se servir du whisky. Ou plutôt ce qu'elle pensait être du Coca.

« Mais c'est dégueulasse, qu'est-ce qu'ils ont foutu dedans ?! »

Kenny sursaute presque face à la puissance dont fait preuve la voix de la demoiselle, mais c'est un simple regard surpris qu'il tourne vers elle. Aux côtés de Banner se tient désormais... Scarlett ? Scarlett, c'est bien ça ? Ça doit être ça. La jolie blonde se perd dans un joli discours plein d'espoir et c'est avec suspicion qu'il observe la réaction de son interlocutrice. C'est que la brune du duo a une tendance à avoir des réponses placides, en ce moment, gorgées d'un désespoir passif qui l'insupporte profondément. La seule idée de percevoir de nouveau ça chez elle le plonge dans un état d'agacement tel qu'il ne peut s'empêcher d'intervenir.

« Me revoilà. Banner, tu sais pas boire d'alcool et tu sais pas le choisir, whisky coca c'est de la merde. Laisse faire. »

Pas le temps de décliner l'offre : le jeune homme s'empare déjà d'une bouteille ''d'eau'' et la mélange avec du jus de fruits. Vodka orange. Le cocktail passe très bien sur les palais peu éduqués, tout juste amer, et fait rapidement son effet. Peut-être Jessica se détendra-t-elle ce soir ? Souriant, il lance une oeillade à Scarlett.

« Toi aussi t'en veux ? »

_________________
WHO IS IN CONTROL ?

By COM


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 93
Emploi : Apprenti directeur au sein de l'entreprise familiale.
Sur ton walkman : Love kills - Freddie Mercury
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Lun 27 Aoû - 21:53



EVENT 5
PROM' BAL

L’air stupéfait de Victoria lorsqu’elle reconnait les premiers pas de la chorégraphie qu’exécute Andrew le fait éclater de rire avec elle. Comment oublier des pas après les heures d’entraînement par lesquelles il avait dû passer pour lui accorder ce plaisir la première fois ! Il avait fait de la résistance au début, mais la jeune McNamara avait des méthodes de persuasion propres à elle-même. L’héritier avait fini par se jeter corps et âme perdus dans la lourde tâche de cet apprentissage. Rien à regretter cependant, puisqu’aujourd’hui encore la chorégraphie faisait son petit effet sur la jolie blonde.

Ils ont probablement l’air ridicule tous les deux, amusés par leur synchronisation parfaite. Mais comme deux enfants, ils sont trop occupés à rire d’eux même ensemble pour se soucier du reste. Le rire honnête de Victoria est la plus douce des musiques aux oreilles d’Andrew. L’air ravi qu’elle affiche suffit à le combler. Sans aucun doute, cette soirée sera parfaite du début à la fin. Elle a si bien démarré ! Ce soir la paix est complète entre eux. Ils se sont enfin pleinement retrouvés. Vicky accrochée à son cou, le grand blond est persuadé que rien ne pourrait mal aller. Il se sent invincible. Trop heureux pour être atteint. La fin du monde elle-même ne lui ferait pas peur.

Ils répondent en cœur au DJ qui annonce le début des votes du roi et de la reine du bal. La reine, elle est toute trouvée. Vicky est de loin la plus magnifique de toutes. Il la tient jalousement contre lui pour s’abreuver encore et sans limite du bonheur qu’elle lui accorde. Il s’amuse avec le tissu de sa petite robe blanche, décidément bien choisie. Son regard traîne sur ses lèvres douces qui appellent constamment au rapprochement. Se perdre dans ses beaux yeux brillants d’une joie rayonnante est un vrai délice. Andrew en reprendrait irraisonnablement jusqu’à s’en rendre malade.

Le DJ l’y encourage d’ailleurs, en lançant le premier slow de la soirée. Vicky lui accorde la danse avant même qu’il n’ait un mot à prononcer, et pour toute réponse au nez qui effleure timidement le sien, il répond avec le même sourire joueur : « Je suis honoré. » Sentir les doigts de Victoria glisser dans sa nuque lui arrache un léger frisson. La caresse le renvoie à tout ces bons moments qu’ils ont déjà partagés ensemble, et sans savoir si c’est par l’effet que lui fait la jolie blonde ou l’alcool, l’impression d’être plus léger que jamais se répand tranquillement en lui alors qu’il laisse doucement tomber ses mains le long du dos de sa partenaire. Il attire sa taille contre lui et ne voudrait plus jamais la lâcher alors que la musique les berce doucement.

Les mots que Victoria lui glisse à l’oreille le font frémir. Andrew nage dans le bonheur. Le plaisir est total alors que dans son monde, il n’existe plus qu’elle et lui. Pour toute réponse, il lui chuchote comme un secret que seuls les amis les plus intimes osent partager : « Je t’aime. » Il l’aime comme il n’a jamais aimé personne. A cet instant, elle est tout. Unique. Irremplaçable. Le centre de son univers. Le commencement jusqu’à la fin. Il ne peut y avoir qu’elle, Andrew n’a jamais été aussi certain. Enfin apaisé, il oublie la peur, la tristesse, la colère, et tout ce cocktail incompréhensible dont il a été victime ces derniers mois. Il enserre un peu plus Victoria contre lui et la mène doucement dans cette danse en priant pour qu’elle ne finisse jamais.

HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 365
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Mar 28 Aoû - 0:15



La fête battait son plein. Le slow était un vrai succès. Là-bas, Stessy ne décollait carrément plus ses lèvres de Dean, son chanceux partenaire du soir. C'était vrai qu'elle était sacrément jolie, cette fille, et Alex, du haut de son perchoir, leur lançait des coups d'oeil hilares. Un autre Dean, de nom de famille, celui-là, profitait également du morceau. Collé à sa jolie blonde, tous deux semblaient inséparables. Visiblement, ça portait chance, de porter Dean quelque part dans son nom. Alex s'autorisa un sourire vaguement amusé en s'imaginant porter Alex Dean Winchester. Il n'était pas sûr que ça fonctionnerait autant que prévu... Et puis de toute façon, le morceau touchait à sa fin. Alex porta un regard global sur la salle. La majorité des gens dansaient, mais quelques irréductibles refusaient le moindre pas. Dont sa rouquine. Une moue amusée se glissa à nouveau sur ses traits tandis qu'il s'emparait de la musique suivante. Elle était sortie environ un an auparavant, mais il était certain qu'elle créerait des émules parmi ces chères têtes blondes...

Le MDJ a écrit:


→ A chaque fois que le mot « musique » apparaîtra dans un post, cliquez dessus, vous obtiendrez une musique des 80's qui correspondra au morceau en cours.
→ Les posts du DJ viendront changer de musique environ toutes les quatre réponses. Connor interviendra de façon irrégulière durant tout l'event.
→ Seuls les lycéens et les jeunes invités par ceux-ci sont autorisés à participer à l'événement. Les autres sont invités par ici
→ N'oubliez pas, il y a de l'alcool dans la plupart des bouteilles, sauf dans le punch et les mojitos. Amusez-vous bien !
→ Le sondage est à retrouver ici ! Merci de respecter la seule et unique règle de ce sondage !



Event 5 – teenagers part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
avatar
Messages : 256
Emploi : Assistante de direction dans l'entreprise familiale
Sur ton walkman : Lionel Richie - All night long
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Mar 28 Aoû - 22:57

J'écartais d'un petit geste impatient de la main le questionnement de Kenny sur la façon dont Stan parlait de moi. Pour le moment, il ne s'agissait pas de l'affreux mais de profiter de ce début de fête avec mon ami. C'est qu'il m'avait fichu une trouille bleue quand j'avais appris qu'il s'était encore retrouvé à l'hopital. J'allais finir par l'entourer de papier bulle parti comme c'était ! Je le laisse me faire tournoyer et sourit face à sa réponse à ma petite pique.

« Plutôt intriguée en fait. J'adorerai voir la tête de Mackenzie si tu tournais autour de sa dernière recrue. On ne s'amuse pas assez pour le moment à cette fête ! »

Et puis franchement, il fallait être complètement aveugle pour ne pas remarquer les yeux de merlan fris de la petite blonde à chaque fois que Kenny était dans les parages. Mais c'était un homme après tout, parti comme il était il ne remarquerait pas son coup de cœur à moins qu'elle ne se jette littéralement à son cou. Et ça n'avait pas franchement l'air d'être le genre de la maison. Autant dire que la pauvre n'était pas sortie de l'auberge. J'aurais pu en rire mais il y avait un je ne sais quoi d'attachant chez elle. Me moquer, même en pensée me ferait le même effet que de rouer de coup un chaton. La bonne humeur de Kenny est contagieuse et lorsqu'Alex dédie une chanson de circonstance à mon partenaire, je me tourne vers lui pour lui tirer la langue. Sacré Alex, on pouvait toujours compter sur lui pour animer une soirée. C'est avec un plaisir non dissimulé que je suis Kenny dans son délire. Le chant et la danse, c'est tout ce que j'aime mais mon dieu ce qu'il chante faux! Je me mets à chanter à mon tour en espérant qu'il se cale sur le bon tempo mais c'est peine perdue. Alors je me laisse entrainer par la musique et suit le rythme de la chorégraphie.

« Tu m'avais caché tes talents de danseur ! »

Et la musique continuait tandis que nous dansions comme deux petits fous. Je fais mine de le fuir lorsqu'il tend ses bras de zombie vers moi et éclate franchement de rire à plus d'une occasion. Ca fait du bien un peu d'innocence après les événements traumatique de cette année. Puis la musique change et un masque de douleur crispe les traits de mon cavalier. Il a trop forcé, évidemment.

« T'en fais pas pour moi ! »

Alors que je faisais mine de quitter la piste de danse, de nouveaux bras m'enserrent et je reconnais un ami de Braden venu tenter sa chance pour un slow. Cela ne plaira sans doute pas à mon cousin mais je m'en fiche. Je suis bien décidée à profiter de ma soirée ce soir et le jeune homme semble vouloir danser en tout bien tout honneur. Pas de mains baladeuses ou ce genre de chose donc aucune raison de mettre un terme à la danse. Le slow se termine bien vite et la chanson thème de Ghostbusters me fait sautiller comme une gamine tandis que je rejoins la masse des danseurs me retrouvant à me mouvoir en rythme et à danser avec des élèves que je ne connaissais que de vue jusque là. Parce que c'est ça aussi la magie du bal de promo. J'adresse même un petit signe de la main à Victoria et Andrew mais ils ont l'air d'être tellement dans leur petite bulle que je ne suis pas certaine qu'ils m'aient remarqué. Tout semblait s'être arrangé entre eux. Cela me donnerait presque envie de croire que les belles histoires existaient. Presque.

_________________


astra; bb — She was a silent fury who no torment could tame. @Jack London
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 148
Emploi : 12th grade/ vendeur au disqu'ère
Sur ton walkman : Never Ending Story - Limahl
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Mer 29 Aoû - 21:45



Event 5 - Teenagers part - Prom' bal


Il me semblait bien avoir trouvé mon double féminin cette année. Du moins en ce qui concernait les bals de promo. Je ne m'attendais pas vraiment à ce que l'adolescente me réponde à vrai dire. Elle m'invitait même à regarder les deux danseurs en train de faire la chorégraphie de la chanson. J'avais beau me moquer j'étais bien incapable de faire ça. J'avais deux pieds gauches et était capable de m'emmêler tout seul et de chuter. Mieux valait assurer sa sécurité en restant tranquillement assis.

Puis venait ensuite Royce qui taquinait gentiment la rousse au cheveux court. Manifestement, Cupidon la connaissait. Elle avait l'air d'être une nageuse vu qu'il avait parlé de piscine. Le tube de Mickael Jackson s'était terminé et le DJ en avait profité pour annoncer l'ouverture des votes pour le roi et la reine du bal de promo. Tous les ans c'étaient toujours les mêmes qui gagnaient, je ne voyais pas où était le suspens. Bien que j'étais un rebelle et mettait le nom des personnes que j'appréciaient. Pas simplement parce qu'elles étaient populaires. Ou le couple le plus mignon de la soirée. C'était pour ça que c'était fait les slows non ? Et aussi m'embêter tiens. Je sentais le regard des copines d'April sur moi. Non, hors de question que je les invites à danser. Heureusement, des camarades l'avaient fait à ma place et pour ne pas subir l'œil des perdantes, je m'étais levé pour rejoindre le buffet. Profiter d'une ambiance plus calme pour ne pas me faire bousculer.
Il y avait quand même du monde près des boissons, dont Kenny. Je restais loin de lui autant que je le pouvais bien que j'aurai bien bu quelque chose. Pas du coca vu que la brune l'avait recraché. J'entendais vaguement l'idiot du village parler de whisky-coca. C'était donc ça...Les organisateurs avaient trafiqués les sodas manifestement. Je buvais rarement et je n'avais pas envie de passer la nuit dehors avec un coma éthylique. Je me servais donc un mojitos avant de faire à nouveau face à la piste. Je sirotais tranquillement mon verre, la musique changeant pour celle de Ghostbuster.

- Hé Jae ! Reste pas là viens danser !

L'un de mes camarades de classe - qui avait bu trop de coca vu sa démarche peu droite et son haleine - m'avait attrapé par le bras. Malgré tout il avait plus de force et j'avais juste eu le temps de poser mon gobelet sur la table. Sans pouvoir rien faire je me retrouvais au milieu d'un groupe qui sautillait comme si ils étaient possédés. L'enfoiré qui m'avait trainé ici jouait aussi au marsupilami et ne me voyant pas bouger n'avait pas trouvé autre chose que de me pousser. Naturellement, j'avais percuté quelqu'un et m'étais rattrapé de justesse à cette personne.

- Crétin...!

Marmonnais je avant de redresser pour m'excuser. Cependant les mots restaient bloqués dans ma gorge - pour ne pas changer - face au minois qui me faisait face. Merde, la copine de Kenny.
(c) proserpina

_________________
Sometimes, I get scared, I’m afraid of tomorrow
So I wordlessly wander around alone ✽

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com/t612-jaewoon-le-timide
avatar
Messages : 595
Emploi : Femme à tout faire de Michael D.
Sur ton walkman : Culture Club, Indochine et la BO de Rocky Horror Picture Show
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Ven 31 Aoû - 22:59




C’était ton rêve d’enfant, ton unique désir depuis que tu résidais dans cette ville maudite. Le bal de promo. L’unique moyen pour toi de briller comme tu avais toujours voulu briller, en te foutant des regards, des murmures assassins, des coups de grosses brutes, c’était ton idéal.

Ces derniers mois avaient été synonyme d’Enfer. Tu n’avais plus la force, je n’en avais jamais eu, ce corps s’était lâchement laissé mourir au fond de la vieille cabane de Théodore. Les informations que recrachait la radio poussiéreuse de ton oncle t’étaient à peine parvenues. Les jours passaient, tu n’avais plus envie de voir personne, encore moins moi. Et pourtant, j’avais essayé. De reprendre le contrôle, de reprendre mon corps. J’y avais mis tellement de volonté qu’au final, je ne nous supportais plus, ni toi, ni moi.

S’il y a bien une chose que je n’aurais pas cru possible, c’est l’intervention de Théo. Manière maladroite, trop brute, trop réfractaire, mais ses intentions étaient pures, sincères. Il avait débarqué dans ta chambre avec cette espèce de jupe démodé, affreuse avec sa couleur jaune paille et sa coupe d’amateur. Il l’avait trouvé dans une friperie, un prix au rabais mais il l’avait fait pour toi. Et c’était la première fois qu’il me regardait comme une fille, une vraie.

C’est à ce moment que j’ai compris. J’ai compris que si je n’arrivais pas à me relever, si je n’arrivais pas à me regarder, c’est parce que l’image que je tente de renvoyer depuis l’incident de l’église n’est pas ce que je suis. Je suis toi. Tu es Ange. Et il est temps pour toi de reprendre ta couronne.

Les portes s’ouvrent sur sa silhouette fragile, cette robe que tu avais confectionné il y a longtemps, que tu avais dû retoucher pour qu’elle retombe parfaite sur ses hanches devenues trop frêles. Certains regards se retournent vers elle, accompagnés de commentaires masqués par la musique mais dans l’ensemble, beaucoup se concentrait sur la danse. C’est au milieu des corps mouvants que la demoiselle aperçoit une silhouette familière. Tu sens cette douleur au coeur, Ange ? River, respirant la joie, qui profite de l’événement de l’année.

Tu t’en voulais terriblement. Toi qui n’avais voulu voir personne depuis des mois, n’avais répondu à aucun appel, avais eut plusieurs absences en cette fin d’année, tu n’avais pas pris la peine de te confier à River. Ta meilleure amie. Ce n’est pas de ta faute, après tout. Le principe même de confession t’était encore inconnu. Tes secrets, tu les gardais, tu les cachais et tu souffrais en silence en ne montrant que le meilleure de ta personne. Et quand c’était trop dur pour faire face, tu te cachais. Le regard d’O’Leary semble se tourner dans ta direction, tu lui adresses un timide geste de la main, tes lèvres esquissent un sourire gêné. Tu sembles si petite au milieu de cette foule, toi qui avait pourtant l’habitude de paraître si inatteignable. Peut être que sortir de ta bulle de solitude devenue presque confortable n’était pas une bonne idée ?  


_________________
† Oh, the boy's a slag, the best you ever had † The best you ever had is just a memory and those dreams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 169
Emploi : Sophomore year soit 10th Grade.
Sur ton walkman : Rock You Like A Hurricane de Scorpion et après, Africa de Toto.
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Mar 4 Sep - 23:33

Je ferme le dernier bouton de ma chemise et je relève la tête, je suis enfermé dans la salle de bain depuis une vingtaine de minutes, il y a encore de la buée sur le miroir au-dessus du lavabo. D’ailleurs à cause de ça je ne peux pas regarder de quoi j’ai l’air avec une chemise alors je passe ma paume sur le verre et j’essuie la couche d’eau qui était encore dessus. Mes cheveux sont ébouriffés sur ma tête, j’ai séché mes boucles brunes avec ma serviette alors tout est en vrac au-dessus de mon crâne. Je baisse les yeux, je regarde ici et là les quelques taches de rousseur que j’ai sur le nez et sur les joues puis je vérifie le col de ma chemise. C’est bon comme ça ? Derrière moi il y a la veste de mon costume, alors je me retourne et je la ramasse pour l’enfiler, je ferme les boutons que j’ai au bout des manches et je baisse la tête pour jeter un coup d’œil à mon pantalon. Je ne sais pas si ça ira mais maintenant que je suis habillé, j’y vais.

J’ouvre enfin la porte de la salle de bain, ma mère est encore derrière. Elle se redresse et décolle son dos du mur dès qu’elle me voit et un sourire naît sur sa bouche, mais je ne peux plus la voir sourire parce qu’elle met déjà ses mains sur sa bouche, j’allais lui demander comment elle me trouve mais elle me coupe la parole à l’instant où j’entrouvre les lèvres :

- «  Avant que tu dises quoi que ce soit, laisse-moi te prendre en photo ! »

Justement, elle ne me laisse pas le temps de dire quoi que ce soit, elle se précipite jusqu’à sa chambre ou elle garde son appareil photo et quand elle revient, j’ai les mains dans les poches, elle rouspète pour que je les sorte de là et que je me tienne droit mais je me contente de lever les yeux au ciel en tournant la tête.

- « Tu peux me regarder et sourire ? »

Sérieusement ? Je tourne encore la tête pour regarder l’objectif de l’appareil photo mais je ne souris pas, tant pis pour moi, elle vient de prendre la photo. Je lui demande si je peux m’en aller maintenant mais elle agite la main pour que je reste là, au milieu du couloir. J’ai seulement eu le temps de faire deux pas en arrière, je m’arrête. Quand elle revient, elle n’a plus son appareil photo dans la main, elle ouvre les bras et elle me serre contre sa poitrine. Mes mains sortent enfin de mes poches et je pose mes paumes sur le dos de ma mère, j’écoute ce qu’elle me dit à l’oreille :

- «  Réveille-moi dès que tu rentres, s’il te plaît. »

Je me décolle d’elle et je secoue la tête de haut en bas, ma mère passe sa main dans mes cheveux pour dégager quelques boucles que j’ai devant les yeux et elle mordille dans son sourire, les bras de ma mère retombent le long de son corps, elle me laisse partir.

J’avais pas l’intention d’aller au bal cette année alors j’ai personne pour m’emmener, si j’avais prévenu Royce que j’avais changé d’avis, il aurait sûrement accepté de m’accompagner. C’est trop tard alors je grimpe sur mon vélo et je roule au milieu de la route, il fait nuit et je croise pratiquement aucune voiture mais quand elles me passent à côté, je m’écarte pour aller vers le caniveau. Une fois ou deux la roue de mon vélo rase le trottoir, je perds presque l’équilibre à chaque fois mais je ne tombe jamais, j’ai pas de lumière sur mon vélo et la moitié des lampadaires dans cette rue sont éteints, je ne vois rien à trois mètres.

Je laisse mon vélo dans un coin, je cadenasse la roue quand même pour pas repartir à pied et je rentre à l’intérieur mais même dehors, j’entends un bourdonnement, celui de la musique. Quand je pousse les portes, la lumière et la musique se jettent à mon cou, je hausse les sourcils en avançant. J’ai pas imaginé que ça puisse être aussi cool, pensais-je. Au milieu de la piste il y a déjà un tas de couples qui dansent. Je tourne la tête pour regarder où ont été mises les boissons, tous les ans quelqu’un dit qu’on met de l’alcool dedans, c’est vraiment vrai ? En me retournant pour chercher quelque chose à boire je remarque Royce, mais il n’est pas tout seul. Sa gentillesse le perdra, me suis-je dit en tournant la tête pour ne pas attarder mes yeux trop longtemps sur la rouquine qui discute avec lui.

Et là-bas il y a Jessica Banner, elle me tourne le dos mais je reconnais sa crinière qui lui tombe en cascade sur le dos, mes mains retournent dans mes poches et mes yeux ne quittent plus la silhouette de la lycéenne plus vieille que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 21
Emploi : Lycéen
Sur ton walkman : On va s'aimer - Gilbert montagné
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Mer 5 Sep - 2:14

Un jour spécial, c’est ce que tu ne cesses de te répéter dans ta tête alors que tu enfiles les plus jolis vêtements que t'as cédé ton parrain, tu ne sais pas comment mettre le petit nœud pour aller avec ta tenue, puis tu as insisté pour avoir une fleur, c’est « romantique ». Tu n’y vas pas vraiment pour toi, en réalité : Ton parrain t'as quémandé d’y aller, il désire avoir la soirée seul et quel meilleur moyen de voir son amante sans que tu ne soies entre ses pattes ? Tu sais qu’il t’aime, qu’il vie pour toi, mais qu’il reste un homme. C’est comme ça que tu te retrouves à l’intérieur de la salle de réception où se trouvent tes camarades, tu as de la chance de t’entendre avec tout le monde, ou presque. Tu n’as pas d’ennemies, tu es même plutôt respecté. Les chats noirs de la salle sont pourtant de loin ceux que tu préfères.

En retard, comme la plupart du temps, tu rentres après beaucoup d’entre vous, d’entre eux. Tu examines bien rapidement les visages qui t’entourent… Ce fut @Jaewoon Bong qui attira ton attention en premier, il te faudrait vraiment lui parler. Prends donc ton courage à deux mains, aller. Seulement ton monologue se termine à la vue de la jolie créature @Ange delacourt qui, en passant, te fit perdre pied. Tu la regardes, un instant, une heure peut-être tu n’en n’es pas certain, puis finalement détourne tes yeux. Tu n’es pas doué pour agir, tu n’as que tes mots de confiants, tu n’as que la parole pour éveiller la curiosité des autres. Dans un livre, tu aurais sûrement offert la fleur sur ta chemise à Ange, mais tu ne te permets pas d’être aussi familier avec une inconnue, ou presque.

Bouge-toi, vas donc voir ton ami, du moins celui qui l’était. Doucement tu te rapproches de Jaewoon, depuis combien de temps n’as-tu pas ouvert tes lèvres pour lui donner de ton amitié ? Beaucoup trop de temps.

- Bonjour ? Je suis désolé, mais je ne pouvais pas continuer à t’ignorer ainsi. Je sais que tu dois être terriblement offusquer de ma façon de procéder, je m’en veux.


Tu ne mens pas, tu ne mens jamais. Il y a du monde tout autours de toi, il y a tout le lycée là. Mais que pourrait-il te dire ? Qui pourrais dire quoi que ce soit ? Tu n’as aucun compte à rendre, puis avec le temps tu grandis, tu réalises que tu ne peux pas te permettre de passer à côté des gens bons juste par peur des représailles.

Face à face avec ton ami tu le scrutes, le dévisages, tu cherches à voir les traits qui auraient pu changer, ceux du passé et des années qui s’écoulent continuellement sans qu’aucun d’entre vous ne puissiez rien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 256
Emploi : Assistante de direction dans l'entreprise familiale
Sur ton walkman : Lionel Richie - All night long
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Sam 15 Sep - 0:34

Je laissais la musique m'emporter loin, très loin, fermant à demi les yeux pour mieux la savourer. Danser, c'était presque aussi bon que chanter. Je ne sais pas ce que je deviendrai dans un monde sans musique. Tout paraîtrait tout de suite bien plus terne. Un impact sur ma gauche m'obligea néanmoins à sortir de ma transe. Un lycéen un peu plus jeune que moi venait de me rentrer dedans, me faisant vaciller. C'est qu'il m'avait fait mal en plus. Je le dévisageais quelques instants, tentant de me souvenir de son nom. Jaebong, Jaewee... Enfin Jae-quelque-chose. J'espérais en tout cas que les mots crétin ne m'étaient pas destiné. Sans doute que non, vu qu'il les avait dit en regardant ses chaussures.

« Ca va, tu ne t'ai pas fait mal ? »

Je m’époumonais un peu par dessus la musique, mais comme le petit asiatique ne m'avait pas décoincé un mot et restait à me regarder du coin de l’œil, je ne savais pas vraiment quoi faire d'autre. J'allais l’entraîner dans la danse, pour qu'il se décoince un peu. Il avait l'air mortellement timide. Mais, déjà, un autre garçon, d'à peu près le même âge l'accoste. Ils semblent se connaître et je décide de les laisser entre eux. Sentant la brûlure d'un regard sur ma peau, je tourne la tête pour me perdre quelques instants dans le regard d'Ange. Mon amie. Ma meilleure amie. Celle qui ne donnait plus signe de vie depuis si longtemps. J'aurais sans doute du avoir la rancune plus tenace mais, en cet instant sa simple présence me fit tout oublier tandis que je lui offrais mon sourire le plus sincère. Pas un des sourires provocateurs que je lançais à la pelle. Non. Un vrai sourire. Pur. Innocent. Vrai. Je m'étais tellement inquiétée. J'avais arrêté de compter le nombre de fois où j'avais appelé chez Théodore, n'obtenant au début que quelques monosyllabes grommelées qui s'étaient petit à petit transformées en courts échanges à l'inquiétude à peine masquée. J'étais même passée, plusieurs fois mais Ange ne voulait voir personne. Tant et si bien que j'avais fini par arracher une promesse à l'Oncle bougon. Si Ange se décidait à venir au bal, elle passerait la soirée à la maison. J'avais même obtenu qu'il nous dépasse une fois la soirée terminée. Une chose est sure, il serait bien forcé de tenir sa parole.

Fondant la foule, je me dirigeais droit vers mon amie avant de la prendre dans mes bras sans faire aucun cas des paires d'yeux braquées sur nous.

« Tu m'as tellement manqué. »

Relâchant mon étreinte, je lui murmurais à l'oreille, comme s'il n'y avait jamais eu ces longues semaines de silence radio. Parce que je ne voulais pas que quoi que ce soit change, même si j'en avais souffert.

« Pas d'inquiétude pour le maillot, je t'expliquerai mon plan diabolique quand on sera chez moi. Parce que je te kidnappe pour la nuit ! J'ai anticipé l'autorisation de Monsieur Grincheux. » Je lui adressai un sourire penaud. « J'espérais que tu te montres. »

En fait, j'avais misé sur mes espoirs que Ange ne voudrait pas rater LA soirée scintillante de l'année. Et, j'avais visé juste non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 148
Emploi : 12th grade/ vendeur au disqu'ère
Sur ton walkman : Never Ending Story - Limahl
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Sam 15 Sep - 12:08



Event 5 - Teenagers part - Prom' bal


L'adolescente qui me faisait face n'avait pourtant pas l'air méchante. Elle m'avait même demandé si je ne m'étais pas fait mal. Pourtant impossible pour moi de lui retourner la question - après tout c'était moi qui lui était rentré dedans - ou de tout simplement lui certifié que j'étais bien en entier. J'avais toujours ce regard fixé porté sur elle, comme si elle était capable de lire les pensées. Un problème qui me causait pas mal de soucis d'ailleurs. Tout le monde ne réagissait pas aussi bien que la demoiselle qui me faisait face. Beaucoup s'offusquait que je reste aussi muet comme une carpe.
Heureusement @Hayden Brown avait fait son apparition. Je ne m'attendais pas à le voir ici ni qu'il vienne me voir étant donné qu'il m'avait plutôt évité ces derniers temps. A croire que j'avais la peste...
Je savais pourtant que mon ami ne pensait pas à mal. Après tout, je lui devais énormément de m'avoir défendu quand nous étions plus petits. J'étais tout de même heureux qu'il ait eu le courage de s'approcher de moi parmi tous ces gens qui s'éclataient. Je l'avais plutôt imaginé rester tranquillement dans son coin.

- Hayden...tu t'es souvenu que j'existais ?

Ce n'était pas dit méchamment, il y avait même un petit sourire au coin de mes lèvres qui s'était dessiné. Mais cet endroit rempli de danseurs n'était pas l'endroit adéquat pour papoter - et au moins j'avais une bonne excuse pour ne pas me faire embarquer à nouveau. J'attrapais donc Hayden par la main et l'entrainais à ma suite pour se trouver un petit coin tranquille. Je me moquais bien de ce qu'on pouvait penser à me voir tenir la main d'un garçon. De toute manière les rumeurs étaient déjà lancées.

- Je ne m'attendais pas à te voir ici

Lui non plus à mon avis, vu que danser c'était pas mon truc et la foule en délire encore moins.
(c) proserpina

_________________
Sometimes, I get scared, I’m afraid of tomorrow
So I wordlessly wander around alone ✽

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com/t612-jaewoon-le-timide
avatar
Messages : 595
Emploi : Femme à tout faire de Michael D.
Sur ton walkman : Culture Club, Indochine et la BO de Rocky Horror Picture Show
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Dim 16 Sep - 1:10








Ton coeur se serre quand son regard pénètre le tien. Ces rares jours où j’avais osé me montrer dans les couloirs du lycée, ces jours où j’avais repris ma place de garçon pour laisser ma véritable nature de fille enfermée dans un placard scellé. Elle ne m’avait peut être pas reconnu quand je me fondais dans la masse, sans tes artifices. Ou peut être était-ce toi qui, inconsciemment, avait refusé que River me rencontre ? Peut être qu’au fond, tu voulais simplement qu’elle garde l’image belle, indépendante et confiante de la jeune fille que tu es et non pas celle du garçon chétif et renfermé que je suis. Tu te rappelles ces semaines où la sonnerie du téléphone résonnait dans la petite maison de Théodore, tonalité aiguë de l’appareil qui faisait trembler ton corps comme l’annonce fatal d’un bourreau venu mettre fin à ta vie. Je n’étais plus toi, Tu n’étais plus moi et pourtant, nous n’arrivions pas à nous passer de ce corps, à nous séparer l’un de l’autre. Tu avais peur de reprendre ta couronne de princesse, je n’avais pas les épaules assez fortes pour porter l’armure du chevalier. Ni toi, ni moi n’avions le courage d’affronter le regard confus de River. Alors nous avons fait ce que nous avons toujours fait de mieux en cas de crise : Se cacher.

Pourtant, ce sourire si simple qu’elle t’adresse suffit à faire fondre tes angoisses, à balayer tes remords, tu te contentes de lui rendre cette étreinte pleine de chaleur lorsqu’elle s’avance vers toi. C’est alors que tes doigts se mêlent au tissu d’un maillot de sportif. Tu reconnais bien le nom qui est inscrit et d’un coup, un brouillard s’installe dans ta tête. Bien heureusement, la voix à peine cachée par la musique de River parvient jusqu’à tes oreilles. Un plan diabolique ? Une nuit chez les O’Leary ? Théodore, gentil ? Tes lèvres rouges s’étirent en un sourire amusé, alors qu’un rire étouffé meurt sous le rythme entraînant des morceaux que le DJ propose. Tu te penches vers River pour qu’elle entende ta voix si particulière, cette voix qui n’avait pas quitté le fond de ta gorge depuis si longtemps.


Tu es vraiment étonnante, O’Leary. Toi aussi, tu m’as manqué.


Quelque part, ce n’est que maintenant que tu te rends compte à quel point tu as de la chance de l’avoir comme meilleure amie. Jamais aucune fille de ce lycée ne s’était souciée de toi comme River O’Leary. Quand bien même un univers pourrait vous séparer, il y avait ce lien immortel, la chose la plus précieuse que tu ais. Alors tu te montres digne d’elle, tu balances tes mèches sombres d’un geste de main gantée et tu lèves la tête fièrement. Regardez-moi, vous tous. Je vais vous emmener au paradis.


Qu’est-ce que tu croies ? Je n’allais pas laisser Mackenslut et sa bande de pouffes me voler la vedette ! Aller, viens. Montrons à cette ville de ploucs comment on bouge.


Tu lui adresses un clin d’oeil avant de la tirer un peu plus au centre de la foule. C’est un véritable poid qui s’envole de tes épaules, mon corps se laisse transporter par ton enthousiasme, la musique guide tes pas et la main de River ne lâche pas la tienne.

_________________
† Oh, the boy's a slag, the best you ever had † The best you ever had is just a memory and those dreams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 21
Emploi : Lycéen
Sur ton walkman : On va s'aimer - Gilbert montagné
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Dim 16 Sep - 19:59

Il y a du monde et dans la foule @Jaewoon Bong t'entraînes en te tirant par a main, il à peut-être une réputation très gay, mais ce n'est pas ton cas, puis si les mots ne te gênent pas en public, les mouvements tactiles te semblent beaucoup plus difficile à supporter... Tu tentes de garder ta main fermé dans la sienne, mais ton cerveau il à peur que d'autre vous vois, ton ami ne semble pas y penser ou il se fou peut-être de ce que les gens pourraient penser de vous, mais toi, tu ne t'en fou pas. Soudainement, tu lui fais lâcher ta main, cesse de marcher et baisse le regard en reculant ton bras comme pour qu'il ne soit pas rattrapable par ton ami.

Une seconde après, tu regrettes déjà ton geste, mais la peur ça ne se contrôle pas, la peur ce n'est pas anodin... Mais de quoi as-tu peur ? Puis comment peut-il te pardonner d'avoir peur à ce moment-là ? De lâcher ta main lorsque vous tenter de vous réconcilier ? Il ne le peut pas...Tu aimerais soudain devenir invisible, transparent comme tu l’as étais pour @''Ange Delacourt" qui ne t’a même pas aperçu. En même temps, d’apparence tu n’es pas différent des autres et à ce moment précis tu semble être mauvais, tu lâches la main de ton ami, tu t’en veux et sur ton visage la gêne est visible. Tu ne sais pas comment faire, tu n’aurais jamais dû venir, tu aurais dû rester chez ton parrain, loin de tous, loin du monde, loin des aprioris.

Tu le regardes, mais aucun mot ne daigne sortir, tu as soudainement mal au ventre et tu as l’impression que la pression bouillonne dans ton ventre et tu sembles mourir, vraiment. Par pitié, que ça cesse. S’il vous plaît.

- Excuse-moi, je ne me sens pas très bien.

Tu deviens aussi rouge que la fleur sur ta veste, tu le laisses planter là pour te rendre seul dans les toilettes d’où tu sortiras après t’être calmé. La dénis, la honte, puis la colère envers toi-même… Tu ne pourras pas le regarder dans les yeux, pas avant longtemps... Que pourrais-tu faires ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 365
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Lun 17 Sep - 11:14



Les minutes passent et, petit à petit, deviennent des heures. Les mauvaises têtes se dérident, les sourires naissent et Alex, toujours enflammé par ce qui se révèle être SA soirée, continue de mettre l'ambiance. Il aime, ce qui se déroule ce soir. Il s'amuse. Et lorsque sonne 23 heures, le son n'a jamais été aussi parfait.

Plus qu'une heure avant la fin officielle du prom' bal. Néanmoins, Alex se doute qu'il y aura un after. Et il espère en être. Pour l'instant, cependant, il se doit de tenir son rôle.

« ET AVANT QUE NE COMMENCE LE MORCEAU SUIVANT, N'OUBLIEZ PAS DE VOTER POUR LE ROI ET LA REINE DU BAAAAL ! »

Avec un sourire ravageur, de ces gens qui n'ont plus le sens des réalités tant le bonheur s'inscrit sur leurs traits, Alex lance la musique suivante. Celle-ci est une de ses favorites. Il espère que la salle l'aime autant que lui...

Le MDJ a écrit:



→ A chaque fois que le mot « musique » apparaîtra dans un post, cliquez dessus, vous obtiendrez une musique des 80's qui correspondra au morceau en cours.
→ Il vous reste désormais une heure de jeu. Tous les cinq postes, un quart d'heure passera et sera représenté par un nouveau poste d'Alex ou de Connor. À l'issue de ceux-ci, nous dévoileront les résultats du vote du prom'bal. C'est pourquoi il est très important de voter, et si vous remarquez que vos votes précédents n'ont pas passé le recensement, d'adapter votre vote en fonction des présents.
→ Seuls les lycéens et les jeunes invités par ceux-ci sont autorisés à participer à l'événement. Les autres sont invités par ici
→ N'oubliez pas, il y a de l'alcool dans la plupart des bouteilles, sauf dans le punch et les mojitos. Amusez-vous bien !
Le sondage est à retrouver ici ! Merci de respecter la seule et unique règle de ce sondage !



Event 5 – teenagers part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
Messages : 169
Emploi : Sophomore year soit 10th Grade.
Sur ton walkman : Rock You Like A Hurricane de Scorpion et après, Africa de Toto.
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Mar 25 Sep - 12:23

Mes yeux se décollent de la silhouette de Jessica et je tourne la tête pour regarder d’où vient cette voix qui demande de voter pour le roi et la reine du bal. Ai-je raté le premier appel ? Je me retourne et je jette un coup d’œil par-dessus mon épaule, ou est-ce ? Quelques étudiants s’attroupent (avec des papiers dans les mains) devant une urne qu’un mec surveille. C’est là-bas ? Je sors enfin mes mains de mes poches et j’y vais. Je récupère un morceau de papier qu’on distribue à côté de l’urne et j’écrase la mine du stylo dessus en griffonnant des prénoms, celui de mon meilleur ami Royce Standall et sa cavalière Rachel. Il n’a sûrement pas envie d’être jeté de cette manière sous les feux des projecteurs mais ça m’amuse de le mettre dans cette position inconfortable, qui aime bien châtie bien, n’est-il pas ?

Je relève la tête quand je me redresse et je laisse tomber mon papier dans l’urne en jetant un rapide coup d’œil à Connor qui est en train de sourire, au suivant. Je m’écarte et je rebrousse chemin, je passe au milieu des autres et je vais jusqu’aux buffets parce que l’alcool est par-là, quelqu’un à côté de moi vient de le dire. Ma mère va-t-elle m’en vouloir si je bois ? Certainement. Vais-je m’en empêcher pour autant ? Certainement pas. Je récupère deux gobelets, je remplis les deux mais j’en met moins dans celui que je vais donner à mon meilleur ami. Je dois en prendre un troisième ? Je ne sais pas si Georgie va venir mais s’il ne vient pas ça me donnera une excuse pour boire dans son verre alors je verse à boire dans un troisième gobelet et je ramène tout ça au banc où Royce est vautré.

Je pose les deux gobelets à côté de lui et le troisième, je le tend vers Royce. Au même moment, je tourne la tête et je regarde la rouquine à côté de lui, elle était en train de sourire tout à l’heure. Ai-je interrompu une conversation amusante ? C’était bizarre de voir April dans une robe, d’habitude elle s’habille mal... pensais-je en détournant les yeux pour regarder dans ceux de mon meilleur pote.

- Il y a de l’alcool dedans.

Dis-je, je parle du gobelet qu’il a dans la main maintenant, je ne sais pas s’il a l’intention de boire ce soir mais je préfère le prévenir.

Je récupère mon gobelet mais je reste debout, je n’ai pas envie de m’asseoir ici. Et par « ici » je veux dire, à cause d’April. Elle était là avant moi alors qu’elle y reste, mais il est hors de question que je lui tienne compagnie.

Je ramène le bord du gobelet à mes lèvres et je bois quelques gorgées puis mon bras retombe mollement le long de mon corps. Je jette des coups d’œil au verre de Georgie, je ne veux pas que quelqu’un parte avec.

- Tu sais si Georgie doit venir ?

Ai-je demandé à Royce en me penchant à côté de lui pour qu’il m’entende, même avec la musique qui hurle au-dessus de nos têtes.

Je me redresse et j’avale encore quelques gorgées d’alcool. Quand j’écarte le gobelet de mes lèvres, je tourne la tête pour chercher du regard quelques visages que j’ai déjà croisé à l’école, évidemment mes yeux retournent inévitablement sur la silhouette de Jessica, a quelques mètres de là. Elle est déjà avec un garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 333
Emploi : 10th grade
Sur ton walkman : Perfect day - Lou Reed
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Jeu 27 Sep - 22:33

Prom' bal
Everybody

La légère pique d'April te fit sourire. Dans un sens, il fallait dire qu'elle avait à moitié raison ! Tes parents auraient grandement souhaité vous voir toi et Rachel main dans la main, prêt pour le mariage. Un regard malicieux suivit rapidement les propos de ton interlocutrice. Tu savais pertinemment comment la jeune Lane se comportait en compagnie de tes amis. En compagnie de tout le monde en réalité... Ne pas te recevoir de petite attaque aurait été plutôt décevant venant de ce personnage acerbe et grinçant. Tu savais à quoi t'en tenir avec elle, et c'était certainement pour cela que tu n'en arrivais pas à des extrémités comme tes deux meilleurs amis légèrement hyperactifs...

« Oh, mes parents aimeraient certainement beaucoup que cela soit officiel April ! » Un mince clin d'oeil vint renforcer tes paroles.

Tu t'étais retourné afin de retrouver ta cavalière lorsque ton champ de vision se focalisa sur un nouvel arrivant. Face à toi s'approchait le Roi du monde ! Le maître des insultes et le merveilleux merdeux de service, tu nommas ton meilleur ami : Jimmy... Un large sourire vint rapidement ensoleillé ton visage, alors déjà moucheté des lumières émises par les néons. Tu attrapas le verre qu'il te tendit sans rechigner. Il y avait de l'alcool dedans... Un "merci Jimmy" avait suffi afin de récompenser ton ami pour avoir pensé à t'apporter de quoi boire. Il n'était cependant pas dans tes intentions de poser tes lèvres contre ce gobelet... Le goût de la liqueur était bien trop écoeurant pour ta gorge ridiculement enfantine.

« Tu sais si Georgie va venir ? » Te demanda-t-il sans attendre... Il fallait dire que la fête avançait et qu'aucune trace du petit dernier ne se montrait. Tu avais cependant foi en ton ami, et malgré son appréhension de ce genre de soirée, tu étais certain de le voir arriver d'un moment à l'autre ! Ne serait-ce que pour vous.
« Oh ! Il devrait arriver oui. J'espère qu'il n'a pas changé d'avis à la dernière minute, c'est moi qui ais choisi son costume. »

Tu te retournas finalement vers la petite rouquine un peu plus loin. Sa présence était une aubaine ! Tu n'en manquais jamais une afin de tenter une approche amicale entre elle et tes amis... Un emmerdeur à ta façon disons. Il fallait dire que tu n'appréciais pas vraiment côtoyer des personnes en froid avec Jimmy et Georgie...

« April ! Si tu danses pas viens par là ! Jimmy t'as apporté à boire. » Il était évident que ce troisième verre était initialement pour le petit mousquetaire qu'était Georgie. Seulement tu trouvas bien plus intéressant de le faire passer pour un charmant présent de la part de Jimmy ! Et puis... Tu irais de toute façon toi-même chercher un quatrième verre pour toi ami s'il le fallait...
Made by Neon Demon

_________________
boys don't cry ♫
It's such a perfect day, I'm glad I spend it with you... Oh such a perfect day... You just keep me hanging on....
c by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 148
Emploi : 12th grade/ vendeur au disqu'ère
Sur ton walkman : Never Ending Story - Limahl
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Dim 30 Sep - 17:41



Event 5 - Teenagers part - Prom' bal


Je pensais n'avoir rien fait de mal et pourtant, Hayden venait de littéralement me repousser. J'avais pourtant les mains propres, pas vraiment très lisses certes mais bon...Je ne comprenais pas la réaction de mon ami, bien loin de penser qu'en vérité il avait honte qu'on nous voit main dans la main. C'était un geste habituel envers mes amis les plus proches, qui se résumait à Hayden finalement. Bien que ce dernier avait le don de disparaître pendant une durée indéterminée. Rester seul ne me dérangeait pas, après tout entre le travail et les études, je n'avais pas vraiment le temps de m'ennuyer.
J'avais oublié aussi que Hayden n'était pas friand des gestes tactiles mais je ne comptais pas non plus le tenir toute la soirée. C'était juste pour nous éloigner de la piste de danse. Un geste qui, manifestement, mettait mal à l'aise l'adolescent. Et sa réaction me faisait aussi mal. J'étais content qu'il soit venu me voir au bal et voilà qu'il me fuyait encore à nouveau. Ce dernier prétextait ne pas se sentir bien.

- Attend Hayden...!

Trop tard, il était déjà partie. Je mourrais d'envie de le suivre, pour lui demander des explications. Mais en même temps je savais que c'était une mauvaise idée. Hayden avait besoin d'être seul pour se calmer. Il se fichait éperdument de ce que je pouvais bien ressentir à présent. Tout seul à nouveau dans mon coin. A la différence que cette fois ci, ce n'était pas de ma propre volonté. Je pouvais aller m'asseoir à nouveau à côté de la rouquine pour me changer les idées mais elle n'était pas seul. La présence de Royce ne me dérangeait pas mais celle de son ami un peu plus. Je ne pouvais pas non plus rentrer maintenant chez moi, ma mère me dirait encore une fois que je ne faisais aucun effort. A défaut donc, je rejoignais le buffet et quitte à devoir supporter seul cette soirée autant le faire avec un peu d'alcool. Je me servais donc un verre de faux "coca" et buvait doucement une gorgée. Une grimace venait s'afficher sur mes lèvres. Je n'avais jamais été très friand de l'alcool - et j'en buvais aussi très rarement vu le prix que ça coûtait. Heureusement qu'il y avait au moins de la bonne musique, comme celle actuellement que venait de mettre le DJ. Après avoir rappelé pour la centième fois d'aller voter.
(c) proserpina

_________________
Sometimes, I get scared, I’m afraid of tomorrow
So I wordlessly wander around alone ✽

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com/t612-jaewoon-le-timide
avatar
Messages : 222
Emploi : Miss Teen Maine, étudiante en arts appliqués au Bates College, mannequin publicitaire
Sur ton walkman : I Wanna Know What Love Is - Foreigner
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Lun 1 Oct - 9:58

Je n'ai pas lâché Jessica d'une semelle, l'accompagnant jusqu'aux boissons. Cette soirée n'est pas tout à fait ce que j'avais imaginé ces derniers mois. Pas de Mackenzie ou Claire à l'horizon, je me demande bien ce qui a pu retenir mes amies. Ce bal, c'était pourtant leur grand sujet de conversation ces derniers temps. J'avais espéré dansé jusqu'à ce que mes pieds crient grâce, m'oublier dans la frénésie de l'instant, cachée en pleine lumière dans l'ombre rassurante de la Reine du lycée.

Mais non, j'étais là, un peu gauche à vouloir aider une amie qui n'en avait visiblement aucune envie. Une amie que j'avais laissée s'éloigner, de qui je m'étais éloignée moi aussi jusqu'à ce que la vie nous rattrape et décide de mêler à nouveau nos destins. J'écoutais la musique, mes hanches suivant le rythme sans même que je ne m'en rende compte. Danser, c'était oublier et j'en aurais eu bien besoin. L'oubli et l'espoir, deux notions qui m'ont toujours aidé à tenir et que j'essaie tant bien que mal de partager avec Jessica.

L'intervention de Kenny envoie un frisson tout le long de ma colonne vertébrale. Je n'avais pas vu qu'il était là. S'il m'est plus facile de lui parler depuis notre rencontre fortuite au magasin de comics, il n'empêche qu'être près de lui me perturbe toujours. Je le vois s'activer au niveau des bouteilles avant de tendre un verre à Jess. Il se tourne ensuite vers moi pour m'en proposer. Vidant le fond je mon verre d'un trait, je le lui tends ensuite, un sourire aux lèvres.

- Avec plaisir !

La soirée est déjà bien avancée et je réalise que bientôt, sonnera l'heure de mon dix-huitième anniversaire. Ayant toujours habilement cherché à le cacher, une part de moi se demande s'il y a encore des gens qui s'en souviennent, comme moi même je me souviens que ce sera également l'anniversaire de Jessica. Des images de salles de classe aux chaises minuscules, de bougies et de gâteaux au chocolat me revienne. Souvenirs d'une époque plus innocente. J'avale une bonne gorgée du breuvage servi par Kenny pour chasser la désagréable impression que ces pensées ont eu sur moi. Résonne ensuite Eye of the Tiger et mon corps se remet en mouvement malgré moi, m'emportant, mes hanches ondulant timidement en rythme.

- J'adore cette chanson.

J'avais soufflé ces mots plus pour moi qu'autre chose, pas certaine qu'on m'entende au milieu de la musique et des bruits de la fête. Comme je l'ai dit à Jessica, le temps n'est pas à la morosité ce soir. C'est à nous de rendre cette soirée mémorable.

_________________

I love him for the way the sound of his name could silence my demons.
- as he dances with my angels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 589
Emploi : Aucun.
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Mar 2 Oct - 20:09

« Tu sais, cette soirée… C’est surement la dernière occasion qu’on aura d’être tous ensemble. C’est la fin d’une époque. On a tous pris des chemins différents au lycée mais pour une fois, on est tous réunis, ou presque. Ce soir, on se fiche de qui est qui parce que le lycée, c’est fini. C’est censé être notre soirée. Aux dernières années. Ça doit être inoubliable. Un joli point final. Et pour moi, ce sera pas pareil sans toi. » 

La dernière occasion. La fin d'une époque. Jessica les a souhaités de toute son âme, de tout son cœur, alors même que ses espoirs trouvaient la mort. Cette soirée de clôture des enfers, Jessica l'a appelée de ses vœux durant des mois, des années, même. La dernière occasion de croiser ses bourreaux. La fin d'une époque de douleur et de terreur. Le départ pour Yale, si loin de chez elle, sans un regard en arrière. Cette lettre salvatrice, elle aurait déjà dû la posséder. Au lieu de ça, tous ses espoirs étaient partis en fumée, encore une fois.

Le cœur de la jeune femme se serra tandis qu'elle adressait un regard lourd de sens à Scarlett. Un joli point final. Ce n'était qu'une virgule dans le récit de ses malheurs. Scarlett ne comprenait pas, et sans doute ne comprendrait-elle jamais.

« Inoubliable, ça l'est. T'en fais pas pour ça. »

Amère. Pleine de trop de colère. On se fiche de qui est qui.

« On se fiche de qui est qui, vraiment, Scarlett ? J'ai été brutalisée par les trois quarts de tes amis. J'en porte encore les stigmates. J'ai été harcelée, enfermée dans des casiers, ils ont jeté mes livres au sol et j'ai été rackettée toute ma scolarité. On s'en fiche ? Comment tu peux seulement dire ça ?! »

Révolte. Impression soudaine d'être bafouée jusqu'au fond d'elle-même. Une part de Jessica sait que Scarlett ne voulait pas dire ça, du moins pas comme ça. L'autre lui hurle qu'elle l'a abandonnée au profit de ses bourreaux. D'un geste rageur, elle attrape un verre dont elle ne veut pas. Elle l'avale, puis se met à tousser. Sa colère ressort aussi brusquement qu'elle le peut, au point de faire sursauter le harceleur repenti. Celui-ci lui adresse un regard plein de surprise auquel elle répond avec ressentiment.

Elle a envie de lui claquer des mots durs, de ces paroles qui font mal et qui le convaincront de la lâcher. Elle a envie qu'il parte, qu'ils partent tous les deux, qu'ils la laissent seule, s'abandonner dans un désespoir qui menace peu à peu de la noyer. Elle a envie de partir, de fuir, d'aller ailleurs, loin de tout ça, de toute cette agitation qui lui rappelle de toutes ses forces qu'elle ne fera jamais partie de ce monde. Jamais partie du Monde avec un grand M. Cependant, Kenny ne lui en laisse pas le temps.

« Me revoilà. »

Ces mots sonnent comme une menace. Jessica le dévisage mais ne peut pas le renvoyer d'où il vient. Il reprend la parole, reprend son verre ou plutôt l'en débarrasse, et avant qu'elle ne puisse rien y faire, le remplace.

Jessica fusille son contenu du regard, décidée à ne pas boire une goutte de ce qu'elle pense être un odieux mélange.

« J'en veux pas. Je veux juste me casser. Je veux juste me tirer d'ici et aller me foutre dans un coin jusqu'à la fin du bal. Je veux profiter d'une toute petite heure avant ce foutu anniversaire. »

Scarlett, elle, ne se fait pas prier pour accepter. Elle boit le verre et Jessica la regarde faire, une moue attristée au visage. À quel moment leurs routes se sont-elles si brusquement séparées ? La question est légitime, la réponse est absente. Un temps, la brune dévisage celle qui a été, de près ou de loin, sa meilleure amie.

C'est fou, comme la vie s'estompe plus vite qu'elle ne se retient. On la regarde avancer, caressant des souvenirs voués à être oubliés ou à devenir autant de raisons de souffrir. C'est fou, comme Scarlett a changé, depuis l'époque où elles échangeaient discrètement à la bibliothèque. Jessica en est attristée et ses yeux se reportent sur le contenu de son verre, avant d'aller chercher le visage de celui qu'elle n'aura jamais plus le droit d'aimer. La bibliothèque. Lieu de ses plus grandes histoires. Lieu de ses plus grandes déceptions.

Jessica pousse un soupir et un temps, se prend à espérer retourner loin, loin dans ce monde onirique qu'elle ne frôlera jamais plus que la nuit. Elle observe à nouveau le contenu de son verre et prend un temps fou à le porter à ses lèvres. Elle déteste cette soirée. Elle déteste sa réalité. Elle déteste sa vie qui s'effondre. Elle déteste le présent et déplore le passé. Elle déteste son avenir déchiré. Elle voudrait tout oublier. Alors, Jessica avale son verre d'un geste triste et mesuré.

« Je peux me casser, maintenant... ? »

Peut-être que la mystérieuse boisson de Kenny lui réchauffera le cœur. Celui-ci est glacé. Comme le reste d'elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 222
Emploi : Miss Teen Maine, étudiante en arts appliqués au Bates College, mannequin publicitaire
Sur ton walkman : I Wanna Know What Love Is - Foreigner
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Mer 3 Oct - 2:12

Rien de ce que je disais ne semblait atteindre Jessica. En fait, mes mots semblaient lui faire plus de mal qu'autre chose et je m'en voulais pour ça. Je le savais au fond, que lorsque je tombais le masque, même un tout petit peu, les gens autour de moi finissaient blessés. Je le ressentais de plus en plus ces derniers temps. C'est peut être pour ça que ma fréquentation des fêtes et ma consommation d'alcool avait augmenté. Moi qui, il y a seulement deux ans refusait même d'y tremper les lèvres. Là où Jessica se complaisait dans son malheur, je tâchais du mieux possible d'occulter le mien. L'engourdissement de l'alcool sur mon estomac vide et les mélodies aidaient... jusqu'à ce qu'elles n'aident plus. C'était toujours comme ça. Comme le jour où je m'étais ouverte à Sandra. Comme si la vérité tentait par tout les moyens de se frayer un chemin hors de ma bouche.

Je tressaille face à la violence des mots de Jessica. Face à ces vérités que j'ai refusé de voir parce que c'était plus confortable. Parce que mon propre fardeau était déjà trop lourd et qu'au fond, peut être, j'avais eu peur de ne pas pouvoir tenir debout si j'aidais Jessica avec le sien. Et encore, je ne savais pas ce qu'elle endurait une fois refermées les portes de sa maison. Tout comme elle ne connaissait pas les souvenirs qui peuplaient mes cauchemars et conditionnaient tous mes actes. Chaque phrase était une attaque, un coup de poignard me faisant imperceptiblement reculer et porter le gobelet que je serrais entre mes mains tremblantes à mes lèvres.

J'encaisse le choc et tâche de me recomposer, pas encore capable de lui répondre. L'intervention de Kenny est une bénédiction et la vodka orange un nectar pour mes papilles. Je savoure la musique pour reprendre des forces et profite de l'effet déshinibant de l'alcool pour braquer Jessica de mes yeux verts.

« Qu'est ce qu'on en sait au fond de qui est qui hein ? On est tous en représentation permanente. Alors oui, ils ont été dégueulasse mais tu as le choix. T'amuser et leur montrer que malgré tout tu as survécu ou faire la gueule, les laisser gagner et foutre en l'air ma soirée. »

Je bois une autre gorgée, de vodka avant de reprendre.

« Tu as fait l'effort de venir. Alors peut être que quelque part, toi aussi t'en as besoin. Besoin d'oublier. Oublier les souvenirs qui se transforment en cauchemars, les mensonges, le déploiement de mon père la veille de mon anniversaire. T'es pas la seule à avoir un poison qui te ronge de l'intérieur Jess mais, juste pour ce soir, j'aurais bien voulu que tout redevienne comme avant. Comme quand on avait  sept ans et que notre plus gros soucis c'était de tourner le plus longtemps possible sur nous même sans être malade. »

Je vide mon verre avant de le reposer bruyamment sur la table et de montrer le bonheur que prenne certains lycéens à s'agiter sur la piste.

« J'aurais voulu qu'on puisse s'amuser pour une fois. Ensemble. Oublier, pour une nuit que j'ai été faible de te laisser. Danser, rire. Être des ados normaux. Même si c'est pour de faux. C'est toujours pour de faux de toute façon. »

Je recule de quelques pas vers la piste, je regarde la sortie, puis l'alcool et enfin le DJ, dépitée qu'une de mes chansons préférées soit souillée par cette dispute.

« Alors qu'est-ce qu'on fait Jess, on s'éclipse? On termine cette bouteille de vodka ? Ou alors on essaie de faire de notre mieux avec ce qu'il reste de cette soirée ? C'est ton choix. »

Et cet ultimatum posé, je la fixe de mes grands yeux dont les pupilles sont rendues immenses par un trop plein d'alcool.

_________________

I love him for the way the sound of his name could silence my demons.
- as he dances with my angels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 16
Emploi : Élève de 9th Grade
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Mer 3 Oct - 9:22

PROM BALL
C’était l’un des moments le plus attendu de l’année pour les jeunes habitants d’Aster Cove. Le Prom Ball venait de commencer, et dans la salle de bal, la fête battait son plein.

Il fallait l’admettre : Rachel faisait partie de ceux qui avaient attendu l’événement avec impatiente. Ce n’est pas qu’elle était particulièrement fan de danse – même si, comme n’importe quelle fille de son âge, elle aimait bien se dandiner sur ses musiques favorites quand personne ne regardait… C’est surtout qu’un bal du genre était l’événement social le plus important de l’année, et qu’elle ne pouvait rater ça. C’était tout ce dont elle avait parlé avec ses amis durant ces derniers jours – qui porterait quoi, qui irait avec qui – et quand bien même elle avait conscience que ce n’étaient pas les conversations les plus intelligentes qui soient, elles étaient amusantes, et c’était bien ce que Rachel espérait faire ce soir : s’amuser.

Elle avait mis une robe verte et avait demandé l’aide de sa mère pour coiffer ses cheveux. Son père avait approuvé de la tenue en sortant… Il avait pris une photo, avait levé un pouce en signe d’approbation – c’était quelque chose qu’il faisait parfois, dans un effort, peut-être, de sembler plus jeune. Rachel avait tout de même été rassurée par son commentaire : elle tenait belle et bien à faire une bonne impression, et elle le savait bon juge ; elle lui avait promis de bien profiter – 'ouiii' – et de bien se comporter – 'bien sûr, papa' – et puis était partie joyeusement rejoindre son cavalier Royce Stendhal.

Son père, bien sûr, était celui qui lui avait suggéré d’accompagner le fils Stendhal au bal. Tout comme elle savait pertinemment que son père à lui lui avaient conseillé de l’y inviter. C’était une drôle de situation, une sorte d’alliance stratégique à l’ancienne entre deux grandes familles partageant un territoire ; tout le monde, dans l’histoire, devait s’en rendre compte, mais personne n’en parlait directement.

Mais Rachel, pourtant, ne s’en formalisait pas. Après tout, elle appréciait réellement Royce – c’était un garçon intelligent, contrairement à d’autres, avec lequel elle pouvait parler de choses intéressantes. En tant que cavalier, elle aurait pu avoir bien pire…

Bon, l’ombre au tableau, c’était ses amis. Mais tous les garçons devaient avoir des amis énervants – à moins qu’ils ne soient eux-mêmes l’un des amis énervant de la bande. C’était une règle que la jeune fille avait formulé elle-même dans sa tête – et ses amies de classe avaient l’air d’accord avec elle.

Le bal s’était jusqu’à présent déroulé sans accrocs… Elle et Royce c’étaient séparés par moment, profitant de la musique, dansant ensemble ou séparément, et, globalement, faisant bonne figure au milieu de tous ces jeunes fêtards qu’elle connaissait de l’école. Comme promis, elle s'amusait. Au bout d'un moment, cependant, elle remarqua un groupe de filles de sa classe et décida d'aller leur parler ; Royce la suivit. Ses amis à lui étaient-ils déjà là ? Il ne lui semblait pas les avoir vus.

Ses amies avaient toutes l’air joyeuses et enthousiaste – la fête leur plaisait manifestement beaucoup, à en croire leurs conversations excitées. Enfin… à part pour l’une d’elle… Elle adressa un sourire à April, une amie surtout croisée au cours de natation. Elle avait l'air de s'ennuyer ferme, ou en tout cas, de refuser farouchement d'essayer de s'amuser. Elle lui rendit tout de même son sourire… Rachel se retourna vers une autre fille qui disait quelque chose. "Qu'est-ce que tu veux dire, 'il y a de l'alcool dedans ?'"

L'annonce du premier slow et des débuts des votes les interrompirent. Rachel regarda la piste, ou quelques couples se formaient déjà : sans nul doute qu'on en parlerait encore dans les semaines à venir.

Elle se retourna vers April en entendant sa remarque. "Je ne savais pas que ce genre de trucs t'intéressait," commenta-t-elle. "Tu es sûre que tu n'as pas envie de danser un peu ?"

Elle adressa un vague regard à Jimmy quand il arriva - voilà enfin un de ces fameux copains, comme elle s'y était attendue. Il portait trois verres, et même si l'un d'entre eux était clairement destiné au dernier membre de leur bande, Royce appela April en prétendant qu'il était pour elle. Le punch, si Rachel devait en croire ce qu'on venait de lui en dire, ne l'intéressait pas (elle était sensée bien se comporter, pas se saouler, et de toute façon elle n'en avait pas la moindre envie). Elle ne pu pourtant pas s’empêcher de commenter, entre plaisanterie et reproche. "Oh, je vois, c'est sympa de sa part d'avoir pensé à April... Et moi, de toute façon, je n'avais pas soif." Elle espérait tout de même que la jeune fille accepte l'invitation. Encore une fois, elle aimait bien April, et elle ne lui souhaitait pas de passer toute la soirée assise dans un coin.
(c) AMIANTE

_________________
never underestimate

.            an entomologist
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 169
Emploi : Sophomore year soit 10th Grade.
Sur ton walkman : Rock You Like A Hurricane de Scorpion et après, Africa de Toto.
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   Mer 3 Oct - 10:57

J’avale la gorgée que j’ai en bouche mais mes yeux s’écarquillent, c’est quel genre de plaisanterie ? Je tourne la tête et mon bras retombe le long de mon corps, j’ai jamais ramené à boire à la rouquine, ni à l’autre d’ailleurs. Je me retourne et je récupère le gobelet de Georgie pour que personne ne le pique.

- Oh, t’es là April ? Je t’ai pas reconnu, d’habitude tu as l’air d’une souillon.

J’ai remarqué la rouquine aux yeux tristes il y a déjà dix minutes, je l’ai trouvé très jolie dans sa robe d’ailleurs mais c’est plus fort que moi alors je joue l’étonné, elle était là ?

Je bois encore une gorgée de mon verre et l’alcool commence a me monter à la tête. Au même moment, une autre fille décide de me prendre la tête, c’est la petite amie de mon meilleur ami. Elle sous entend qu’elle n’avait de toute façon pas soif mais, dois-je me sentir coupable de ne pas avoir ramené un quatrième gobelet pour la fille du maire ?

- Tant mieux, j’avais pas l’intention de te ramener à boire. Mais tu as des copines, exige et elles le feront.

L’alcool me rend certainement encore plus infecte que je le suis d’habitude donc je ne mesure pas la méchanceté de mes propos, j’ai déjà avalé la moitié de mon gobelet avec le ventre vide, le filtre que j’avais, parfois, entre mes vacheries et la réalité vient de se péter la gueule à nos pieds.

Les portes s’ouvrent, je reconnais le bruit qu’elles font quand elles se referment alors je me retourne pour jeter un coup d’œil, c’est peut-être Georgie ? Toujours pas. S’il ne vient pas, ça m’étonne pas, je crois me souvenir qu’il n’est pas friand des soirées comme celles-là. Il ne m’en voudra pas si je bois dans son verre, ai-je pensé en baissant les yeux pour regarder le fond de mon gobelet vide. Je n’ai pas soif à proprement parlé mais j’aime l’état dans lequel s’est en train de me mettre alors je pose mon verre vide par là, et je garde celui de Georgie dans la main mais, j’ai déjà avalé deux gorgées de plus. S’il arrive tout à l’heure, j’irai en chercher un autre (dans lequel je n’ai pas trempé mes lèvres) pour lui filer.
Je tourne la tête, j’ai l’impression que tout ce qu’il y a autour de moi est en train de ralentir, l’alcool me donne un peu la tête qui tourne, c’est exactement ce que j’ai espéré de cette fête.

- Je vais danser.

Dis-je à Royce, je me suis retourné une dernière fois pour le regarder quand je lui dis, je laisse mon gobelet à côté de lui, je ne sais pas si je vais revenir boire dedans. Sait-on jamais, peut-être que Rachel aurait la brillante idée de cracher dedans pendant que j’ai le dos tourné.

Je m’éloigne des chaises et je vais au milieu des lycéens, il y a quelques filles de mon âge là-bas et je vais en chercher une. Quand je l’interpelle, elle se retourne et elle lève la tête pour regarder dans mes yeux, je suis déjà en train de lui sourire. Elle accepte et sa main maigrichonne va dans la mienne, nos doigts s’entrelacent, je l’emmène avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Event 5 - Teenagers part - Prom' bal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Event 5 - Teenagers part - Prom' bal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Poker Theme ♪ - Pway Nami | EVENT. PART I.
» [EVENT] Perdu au milieu de nulle part
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aster Cove :: Quartier Nord :: Lycée d'Aster Cove-
Sauter vers: