Dans la petite ville d'Aster Cove, des choses étranges se passent...

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Mar 24 Juil - 21:08

Rappel du premier message :

It's you or me. And I've already make my choice.clickEvent surprise
- Phase 1 -
« Quand les hommes choisissent de tuer des innocents pour parvenir à leurs fins, il s’agit toujours de meurtre. »« ...-est bon pour celle-ci ! »

Des bribes de voix, l'élan lointain d'une vie qu'elle ne connaît pas. Des parois, tout autour d'elle. Un océan de couleurs floues, toutes plus intangibles les unes que les autres. Des silhouettes, là-bas, qui déjà disparaissent. L'impression de ne rien comprendre. L'impression de ne pas savoir. L'impression de ne pas être au bon endroit.

Le bruit de sa respiration. Un. Deux. Trois clignements d'yeux. Des formes qui se dessinent. Deux mains qui se tendent à l'assaut d'un monde inconnu et rencontrent un mur de verre. Enfermée. Dans un tube. La panique qui se dessine à l'horizon tandis que la vue lui revient. Des vêtements d'une pâleur absolue. Les cheveux relevés en un chignon. Puis le silence.

Les lumières se tamisent tandis que Jessica attrape les contours d'une salle. Elle fouille sa mémoire cherche à deviner ce qu'elle fait là, creusant des souvenirs qu'elle n'a pas. Tout est noir. Avant l'instant où elle a ouvert les yeux, il n'y a rien d'autre qu'Aster Cove.

« I-il y a quelqu'un ? »

Personne. Le noir avale tout et les lampes achèvent de s'éteindre. Jessica ne voit rien. L'obscurité est absolue. Soudain, un mouvement. Elle se rattrape contre une paroi tandis que sa prison se met en branle. Jessica sent vaguement qu'elle est en train de monter.

Puis tout s'éclaire.

« Bonjour, Jessica. »

La concernée sursaute. La voix vient de derrière elle. Alors, doucement, elle fait volte-face, craignant un danger qu'elle ne comprend pas. Sur la paroi précédemment transparente, un homme dans une tenue plus qu'extravagante la regarde. Lorsqu'il sent qu'elle l'a bel et bien remarqué, il lui adresse un sourire.

« Bienvenue aux 125èmes Hunger Games. »

Le front de la jeune femme se plisse, ce qui provoque une moue attendrie chez son interlocuteur.

« Oh, tu ne sais pas de quoi il s'agit, hein... ? Je vais t'expliquer. Prends une longue inspiration. Vas-y. Ça risque d'être un peu compliqué à assimiler d'un seul coup. »

Jessica s'exécute sans vraiment savoir pourquoi. Aussitôt, l'homme reprend.

« Il s'agit d'un jeu télévisé, Jessica. Il fut inventé afin de maintenir l'ordre et de rappeler aux différents districts que Le Capitole peut tout. En bien comme en mal. Chaque année, nous prélevons des tributs. Cette année est un peu particulière, et tu devineras aisément pourquoi... »

Son regard scintille brièvement d'amusement. Il poursuit.

« Le but, c'est de survivre. Tu peux d'ailleurs recevoir l'aide de sponsors, des gens qui t'aiment et aimeront te voir lutter pour ta vie. Car il s'agit d'un jeu à mort. Il n'y aura qu'un survivant, Jessica. Pas davantage. »

La compréhension se fait dans l'esprit brumeux de la jeune femme.

« Je suppose que tu souhaites t'en sortir, pas vrai... ? Rassure-toi, tu ne seras pas seule. Du moins, pas au début... Tu as un co-équipier. Quelqu'un qui lutte pour sa vie et qui porte les mêmes couleurs que les tiennes. »

Les sourcils de Jessica se froncent, mais pour une raison inconnue, elle n'a pas besoin de formuler ses questions pour que celles-ci trouvent des réponses.

« Tu le reconnaîtras. Regarde ton poignet. Tu vois ce bracelet ? C'est une nouvelle fantaisie, créée à l'occasion de cette année ! Il s'illuminera d'une couleur bien particulière lorsque tu arriveras en haut. Quelqu'un d'autre possédera le bracelet correspondant, et pendant toute la première étape, vous devrez rester à plus ou moins cent mètres ! Si vous vous éloignez trop... Il explosera et vous mourrez ! »

Un éclat de rire.

« Bien entendu, vous bénéficierez de cinq minutes pour vous retrouver lorsque nous vous annoncerons le début des jeux. Nous ne sommes pas des monstres, voyons ! »

De ça, Jessica n'en est pas persuadée.

« Ah, ça me fait penser... Nos technologies sont bien plus avancées que les vôtres. Au cours de ton périple, tu risques d'avoir quelques surprises... De l'eau qui n'est pas de l'eau, des créatures à l'agressivité prédominante sur le reste, des conditions climatiques extrêmes, … Bref ! L'habituel, en somme. Je te souhaite bon courage, et n'oublie pas ! Souris aux caméras, ça t'aidera à survivre ! »

Un dernier clin d'oeil, puis l'homme s'efface. L'écran disparaît tandis que les parois redeviennent de verre. Du moins le suppose-t-elle. L'obscurité est à nouveau absolue et sa prison monte en douceur vers un endroit qu'elle appréhende. Elle ne sait pas ce qu'elle fait ici. Elle ne comprend pas. Elle voudrait rentrer.

Soudain, le tube s'immobilise et Jessica entend distinctement un mécanisme s'ouvrir. Elle ne voit toujours rien. Doit-elle chercher à tâtons un interrupteur ? Et si elle avance et qu'elle tombe dans un trou ? Ou pire, sur l'un de ces monstres que cet homme a rapidement évoqué ?

Jessica serait tentée de ne pas croire aux mots de cet individu, mais elle ne s'explique toujours pas comment une simple paroi a pu se transformer en écran. De toute façon, les secondes suivantes balaieront tous ses doutes.

Dans le noir absolu, la jeune femme capte plusieurs respirations distinctes. Dans le noir absolu, son poignet s'éclaire en rouge vif. Dans le noir absolu, des lueurs semblables à la sienne entreprennent d'illuminer les environs, bleues, jaunes, oranges, vertes, violettes, claires, vives ou plus sombres. Le cœur de la jeune femme se serre tandis qu'elle repère un autre bras, plus loin, teinté pareillement au sien. Cinq minutes. C'est tout ce qu'ils ont pour se retrouver, peu importe de qui il s'agira. Elle n'est même pas sûre de le connaître et craint le pire sur son futur coéquipier. Dans tous les cas, le plus tôt sera le mieux. Elle ne se souvient que trop bien des propos de l'homme.

« Le bracelet explosera et vous mourrez. »

La phrase est trop vivace dans son esprit pour qu'elle se soucie davantage du terrain sur lequel elle s'élance. Mais alors qu'elle tente un premier pas, une, puis deux, puis dix, puis cent, puis mille lucioles s'illuminent dans les airs. Le lieu s'éclaire peu à peu et laisse apparaître une corne que Jessica reconnaît comme étant d'abondance. Elle est située au centre de ce qui se trouve être une caverne. Un peu d'eau l'entoure, dont la profondeur n'excède pas les chevilles. De tous les côtés, derrière elle y compris, se trouvent des tunnels qui semblent monter en pente douce vers la surface. Jessica comprend bien vite que cet endroit n'est que transitoire. L'essentiel est donc la corne d'abondance. À l'intérieur de celle-ci, des sacs, des vivres, des bouteilles d'eau, des gourdes, mais surtout des armes. La corne en est pleine à craquer et soudain, le cœur de Jessica se retrouve à hésiter. Comment choisir, comment savoir si elle doit rejoindre ou non son coéquipier au risque de perdre l'avantage sur les objets présents là-bas ?


To be continued...
©️ 2981 12289 0





Petits éclaircissements :

Le MDJ a écrit:



→ Vous l'aurez compris : vos personnages viennent d'apparaître dans l'univers des Hunger Games auxquels ils s'apprêtent à participer. Il s'agit de la 125ème édition des jeux, ce qui signifie que nous ne suivons pas l’œuvre. Merci de ne pas faire référence aux personnages de l’œuvre originale.

→ L'explication reçue par Jessica est à peu de choses près la même que votre personnage aura reçu. Vous n'en savez ni plus, ni moins qu'elle. Les consignes ont été très claires : il s'agissait de vous donner les bases essentielles qui garantiraient votre survie un minimum.

→ L'endroit où vous atterrissez est une caverne dans laquelle se trouve la célèbre corne d'abondance. L'obscurité vous a permis de repérer en un coup d’œil votre coéquipier. À vous de choisir si vous le rejoignez au plus vite ou si vous prenez le risque de vous éloigner en direction du centre. L'eau ne vous arrive pas plus loin que les chevilles et il n'y a pas de piège dans celle-ci. Il s'agit juste d'eau.

→ Pour ce tour, il vous sera demandé de ne pas vous emparer d'objets sans avoir tiré au sort votre réussite au préalable. Pour ce faire, rien de plus simple, vous lancerez un dé spécialement conçu pour l'occasion ! (Si vous n'avez jamais utilisé cette option, n'hésitez pas à faire un passage dans le tutoriel prévu à cet effet !) Vous risquez alors quatre résultats :

  • Réussite critique : Vous réussissez l'action entreprise comme vous le souhaitiez + vous obtenez un bonus. Pour mon arc, vous obtenez des flèches pour tirer avec.
  • Réussite modérée : Vous réussissez votre action. Pour mon arc, vous l'obtenez. C'est tout.
  • Echec modéré : Vous ne réussissez pas votre action. Pour mon arc, vous ne l'obtenez pas. C'est tout.
  • Echec critique : Vous ne réussissez pas votre action + vous subissez un malus. Pour mon arc, vous ne l'obtenez pas et pire encore, celui-ci se brise.
    Ce ne sont que des exemples pour vous donner une idée de la signification de chaque face. La même règle s'applique lorsque vous essayez de tuer ou de blesser quelqu'un.


→ Les objets que vous pouvez trouver dans la corne sont très nombreux. Néanmoins, il vous sera impossible de trouver la moindre arme à feu. Merci de votre compréhension.

→ Vos posts seront donc plutôt courts, au moins pour cette première étape. La durée de cette étape sera laissée à l'appréciation du MDJ.

→ Les tunnels sont au nombre de sept et vont tous dans des directions différentes. Vous pouvez les emprunter en équipe ou en groupe de plusieurs équipes. Deux équipes peuvent successivement passer dans le même tunnel. Une fois arrivé en haut, vous ne pouvez pas retourner sur vos pas.

→ Rappelez-vous que vous devez rejoindre à tout prix votre coéquipier dans les cinq premières minutes. La salle est gigantesque, afin que vous soyez en difficulté si vous faites le choix de d'abord vous rendre à la corne.

→ Ah, et petit rappel : vos personnages peuvent mourir. Le jeu finira d'ailleurs lorsqu'il n'en restera qu'un. Mais nous y reviendrons.

→ Je me suis réservée une équipe de PNJs afin de pouvoir mouvementer la partie au besoin. Gare à vous !

→ Andrew Dean a un malus pour cette phase : Les cinq premières répliques de son personnage devront être rédigées en langage soutenu ET en alexandrins ! (Ne plus me défier ♥️)


Les équipes:
 


→ Tout a évidemment été tiré au sort.

→ L'équipe rose a également été choisie plus ou moins au hasard. Il s'agit de PNJs de ce monde. Ils connaissent donc sans doute mieux que vous le terrain. Leur caractère sera tiré au sort prochainement.

→ La couleur de votre équipe correspond en fait à celle de votre bracelet. Pour rappel, il s'illumine dans cette couleur et vous étiez plongés dans le noir, à la toute base. Vous avez donc pu repérer votre coéquipier aisément.
→ Si vous tuez votre coéquipier dans cette phase, votre bracelet explosera. Il est équipé d'un lecteur qui lui permet de détecter s'il s'agit du bracelet jumeau au sien qui porte le coup ou pas.
Points essentiels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com

AuteurMessage
avatar
Messages : 127
Emploi : Lycéen, il suppose.
Sur ton walkman : Billy Idol - Hot In The City
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Mer 25 Juil - 22:25


 

  Hunger Games - Event Surprise

   
name sanguis  ϟ  name sanguis .

 
Andrew. Kenny n'était pas certain de ce que la présence de son meilleur ami évoquait en lui. Rassuré, il en était au moins autant désespéré. Impossible de le tuer. Hors de question, jamais. S'ils voulaient que leur jeu connaisse une fin, leurs ravisseurs avaient intérêt à les laisser sortir tous deux vivants. Vivants, oui, car il comptait bien les porter jusqu'à la victoire.

Lorsque son ami prit la parole, toutefois, son inquiétude redoubla. C'était quoi, cette façon de parler ?! L'avait-on drogué ? Bon sang... 'Manquait plus que ça. Ils étaient perdus dans un monde inconnu – encore, à croire que le destin refusait de le laisser à Aster Cove – où le danger régnait partout – ça aussi, c'était du déjà vu – et où chacun pouvait à tout moment être massacré par un autre, et Andrew n'était peut-être même pas en état de réfléchir. Ils étaient cuits, bordel.

« Il faut nous armer, afin de triompher. »

L'intervention de son vis-à-vis tâcha de le rassurer. Au moins n'avait-il pas perdu la tête. C'était un bon point. La proposition suivante fut saluée d'un hochement de tête de la part de Kenny, qui lança un regard en direction de la corne. Il se tourna vers son meilleur ami, sérieux au possible :

« Bon. J'y vais. Surveille. Si je suis attaquée par derrière, défends-moi ou préviens-moi. C'est ton job. Ensuite on fait l'inverse. Et après on se barre. Compris ? »

Sans attendre de réponse, le lycéen s'élança. L'Upside Down lui avait appris la rapidité et la discrétion, deux qualités qui lui seraient d'une grande aide lors de ce nouveau périple. Il courut, véloce, efficace, son regard parcourant les vivres pour mieux assimiler ce qu'il lui fallait récupérer. Il visualisa une corde. Juste à côté d'elle se trouvaient des bandages. Bingo. Il s'approcha, silencieux tout en étant rapide, et tendit la main vers les objets.

Edit : D'un coup, la douleur. Un pied qui s'enfonce sur sa main dans la confusion obscure, un grognement qui s'échappe des mâchoires serrées de Kenny. Il ramena ses doigts à lui, les secouant dans l'espoir d'atténuer la douleur qui les paralysait. Le temps qu'il se redresse, ses objectifs lui étaient passés sous le nez. Tant pis. Il devra retenter. Il fit signe à Andrew, avec son bracelet, qu'il restait un peu plus longtemps.

Sa chance arriverait. Il n'en doutait pas.
 

_________________
WHO IS IN CONTROL ?

By COM


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Mer 25 Juil - 22:25

Le membre 'Kenny Holland' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Réussite ou échec' :


--------------------------------

#2 'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
Admin
avatar
Messages : 389
Emploi : Aucun.
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Mer 25 Juil - 22:36

La main qui la relève est une main amie. Scarlett, si belle face à l'adversité, si courageuse. Jessica ne peut s'empêcher de sourire en regardant son amie brandir une arme à laquelle s'est emmêlée une gourde. Oui, vraiment, Scarlett est magnifique, percluse de détermination comme elle l'est.

« T'es la meilleure. On s'en va. »


Il ne fait pas bon traîner dans cette zone. Si elle note les informations sonores qu'elle reçoit, elle ne peut s'empêcher de repenser à la montagne de muscles dont elle a précédemment croisé le regard. Un regard serein. Un regard sûr de lui. Ce type sait ce qu'il fait, et quand il viendra à elles, mieux vaudra qu'elles soient loin, très loin de l'endroit où il pensera les trouver.

À commencer par ici. Du coin de l'oeil, elle s'assure qu'il n'y a pas de danger immédiat et tente d'attraper un sac de provisions. C'est tout ce qui leur manque, à priori. Une fois le sac en main, elle le glisse sur son dos, savourant discrètement le poids rassurant de celui-ci.

Après ça, elle prend le bras de Scarlett et la tire vers le troisième tunnel. Il n'y a plus rien de bon pour elles, ici. Mieux vaut partir au plus vite.


« Allez, viens. »


C'est sans un regard en arrière qu'elles quittent la zone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Mer 25 Juil - 22:36

Le membre 'Jessica Banner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
avatar
Messages : 20
Emploi : Détective
Sur ton walkman : Beat it - Michael Jackson
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Mer 25 Juil - 23:00

La gamine est surprise, elle ne l'a pas vu venir. Elle se rassure néanmoins aussitôt lorsqu'elle aperçoit le bracelet bleu que Michael lui montre. Non, il ne ferait pas de mal à une enfant alors qu'il n'a pas encore saisit pleinement la gravité de la situation. Il se projette néanmoins dans l'éventualité du pire, et même si l'urgence lui apparaît comme étant le fait de prendre de la distance avec le chaos qui entoure la corne d'abondance, il semble nécessaire de profiter de l'occasion pour s'équiper un minimum.

Alors en même temps qu'il tire la petite blonde avec lui en dehors de la gueule du loup, il ne peut empêcher son regard de courir sur le matériel qui les entoure. Il se rappelle avec précision le couteau de chasse qu'il a vu à quelques pas de là, et il ne lui faut qu'un instant pour lui mettre la main dessus. Il n'a pas de temps à perdre à analyser le reste. Par chance, juste à côté de l'arme trônent des bandages. Sans se poser de question, il les embarque aussi et les fourre dans sa poche. Sans vouloir s'attirer la poisse, il se dit que ça peut toujours servir.

Ça n'est pas grand chose, mais ce sera toujours mieux que rien. L'heure de se faire la malle ayant sonné, le détective entraîne la fille avec lui tout droit vers les tunnels qu'il a remarqué. Ils passent devant le premier, le plus proche, mais Michael décide de continuer plus loin. Plus il mettra de distance entre eux et le reste du troupeau de fous, plus ils auront le temps de se préparer au reste. Ils s'éloignent ainsi du centre, mais soudain la petite blonde fait de la résistance. Elle crie et résiste à la prise du policier. Mais Michael n'a pas la patience de chercher à comprendre. Animé par l'adrénaline du moment, il l'entraîne malgré elle vers le prochain tunnel. "Allez !" Il l'encourage alors qu'ils s'engouffrent finalement dans un tunnel choisi au hasard. On ne voit de toute façon pas le bout, impossible de savoir où cette sortie débouchera.

Finalement, maintenant qu'ils ont mis un peu de distance entre les potentiels attaquants et eux, Mike accepte enfin de laisser la petite reprendre sa main. Elle s'inquiète d'avoir identifié la moitié de la ville au milieu du chaos. Le détective ne connait pas assez de visages pour pouvoir confirmer l'information, mais il décide de la croire sur parole. "Je sais pas. Restons méthodiques pour l'instant." Il décide également d'être parfaitement honnête avec elle. Malgré le jeune âge de la blondinette, Michael a conscient qu'il ne pourra pas jouer les baby-sitters bien longtemps si ce que l'homme du tube lui a dit vrai sur ses mises en garde. Elle doit être prête, elle aussi. Et ça tombe bien, elle semble avoir réussi à attraper quelques trucs en même temps que lui. "Reste près de moi, ok ? Je suis de la police, je vais trouver une solution." Sur ce coup là, Michael manque d'honnêteté. Il cherche presque à se convaincre lui-même en prononçant ces mots, le regard rivé sur le bout du tunnel. "En attendant, sois prudente ok ?" Il se contente de conclure, sans vouloir se faire alarmiste, mais au moins réaliste. Ça ne va pas être facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Mer 25 Juil - 23:00

Le membre 'Michael Dewitt' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
avatar
Messages : 192
Emploi : Lycéenne
Sur ton walkman : Lionel Richie - All night long
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Mer 25 Juil - 23:03

Une vaste plaisanterie. J’étais au milieu d’une pantomime, une farce, une aberration. Non mais sérieusement, ils s’imaginaient vraiment que j’allais me mettre à assassiner des gens sur commande ? Et tout ça pour quoi ? Divertir une bande de cinglé qui me faisaient du chantage ? Tue le ou c’est toi qui meure ? Sérieusement ? Qu’ils viennent alors, qu’ils me fassent exploser si ça les arrangeait. Hors de question que je suive de nouveau aveuglément des règles infamantes dans lesquelles je ne me reconnaissais pas.

Et ce n’était pas l’espèce de pingouin bariolé loufoque qui m’avait présenté tout cela qui m’avait mis en confiance. Une fois ses explications terminées, je m’étais contentée d’un :

« Désolée, pas intéressée. Trouvez un autre pigeon en manque de célébrité. »

J’aurais bien voulu faire une sortie thétrale là-dessus sauf que j’étais dans une espèce de tube, et que Bariolé me fit bien comprendre que je n’avais pas mon mot à dire. Il disparu alors d’un coup, me conseillant de calmer mes humeurs si je voulais survivre. Tout s’était ensuite mis en branle et voilà que je me retrouvait à l’air libre – si on peut dire – dans une obscurité quasi-totale alors que mon bracelet s’illuminait d’une douce lueur violette. A proximité, je remarquais une lueur identique et m’en approchait. Avec mon binôme il y aurait peut-être moyen de discuter.

J’étais quasiment arrivée lorsque les lucioles illuminèrent la zone, révélant le jeune garçon avec qui j’allais faire équipe. Un gamin. Comme si tout ça n’était pas assez horrible, ils avaient embauché des gamins.

« Salut toi. Moi c’est River, on dirait que tu es coincé avec moi. »

J’observais les alentours, voyant les gens se ruer vers les armes ou la sortie tout en regardant les autres avec méfiance. Putain, je les connaissais quasiment tous, au moins de vue.

« Non mais SERIEUSEMENT ? Donc c’est comme ça, on suit à la lettre les ordres d’une bande de MALADES qui prennent leur PIED en regardant les autres se massacrer ? Génial. Parfait. Comme vous voulez. »

C’était dingue. Complètement dingue. Mais je ne voulais pas mourir. Je me tournais donc vers le petit Georgie, l’air décidée.

« Reste là et soit prêt à fuir dans le tunnel derrière toi en cas de danger. Je vais essayer de nous récupérer un petit quelque chose. »

Il ne me restait plus qu’à courir vers l’espèce de corne avec tout plein de choses à attraper. Mon regard se posa sur un gros sac qui me paraissait intéressant. Je n’arrivais pas à déterminer ce qu’il pouvait bien y avoir dedans. Sans doute des vivres.

Edit : Et comme si cette société de tortionnaires avait décidé de s'amuser à mes dépends, le sac était lourd comme du plomb et me causa presque un tour de rein alors que je tentais de le soulever. Dans mon effort, la lanière se déchira et le fond du sac lâcha pour laisser se déverser au sol des... pierres.

« Sérieusement!?! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Mer 25 Juil - 23:03

Le membre 'River O'Leary' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
avatar
Messages : 127
Emploi : Lycéen, il suppose.
Sur ton walkman : Billy Idol - Hot In The City
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Mer 25 Juil - 23:06


 

 Hunger Games - Event Surprise

   
name sanguis  ϟ  name sanguis .

 
Kenny ramène à lui sa main meurtrie, scrutant dans la pénombre pour distinguer les formes des objets encore présents dans la gigantesque corne. Son cœur bat la chamade. Il sait qu'il doit se dépêcher. Andrew attend là-bas, à quelques dizaines de mètres. Lui aussi a besoin de temps pour tenter sa chance. Il le faut. Plus ils auront de ressources, mieux ils s'en sortiront. Les secondes s'égrènent cependant entre ses doigts, et il n'a que trop conscience que chacune d'entre elles le rapproche d'un danger éminent.

Agile, il escalade le monticule pour aller chercher les objets en hauteur. Il sait qu'ainsi il se rend plus visible, mais espère pouvoir éviter de devenir une cible géante en cachant son bracelet dans sa poche gauche. La pénombre ambiante achèvera, avec un peu de chance, de le camoufler.

À sa gauche, il repère enfin un objet intéressant. Une arme toute particulière lui tend les bras, haute,  forte d'une longue lame à l'air indubitablement tranchante. Son manche, bien que fin, est assez long pour pouvoir lui permettre d'attaquer ses adversaires à une distance d'un bon mètre. Une aubaine.

Il s'approche à pas de loup et, de nouveau, tente sa chance.

Edit : La lame tombe au dernier moment. Loin de lui. Le manche se brise, et il décide qu'il a bien fait de ne pas la prendre. Tout de même, il est frustré. Putain. Fais chier. Plus le temps. Il se redirige vers Andrew, l'air dépité, le nez froncé de dégoût.

« Je suis désolé, j'ai été merdique. A toi. Je te couvre. »
 

_________________
WHO IS IN CONTROL ?

By COM


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Mer 25 Juil - 23:06

Le membre 'Kenny Holland' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Mer 25 Juil - 23:41

It's you or me. And I've already make my choice.clickEvent surprise
- Phase 1 -
« Quand les hommes choisissent de tuer des innocents pour parvenir à leurs fins, il s’agit toujours de meurtre. »Tout autour de lui, le noir. Dorian a été forgé pour ça. Il sait que ce genre de chose peut arriver. Mieux encore, il sait les gérer. Calmement, il regarde s'illuminer les bracelets. Doucement, il repère sa partenaire. Lentement, alors que la première luciole s'illumine tout juste, il avance en direction du centre de la pièce. Il a vécu cent fois cette situation dans trop de simulations pour les compter. Il est prêt. Ses pas sont tranquilles, posés. Un signe de tête est envoyé à Estelle, qui sait quoi faire, de toute façon. Il la sait efficace pour l'avoir vue s'entraîner. Il sait même de quoi s'emparer si elle-même ne peut rejoindre le centre.

Dorian s'avère être l'un des premiers à récupérer une arme. Un sourire naît sur ses lèvres tandis qu'il range le poignard à sa taille et recule. Les silhouettes s'éparpillent ou se rejoignent et très vite, il se met à observer ceux qu'il devra tuer.

Là-bas, il remarque une mère et sa fille. À quelques mètres de lui, deux amants maudits hurlent respectivement leur nom. Dorian note. Il récupère les faiblesses des gens autour de lui pour mieux les exploiter. Les liens qui unissent tous ces gens sont autant d'occasions pour lui de les briser. Quelqu'un qui n'a plus de raison de vivre a deux options : s'effondrer ou frapper plus fort encore. Dans les deux cas, le jeu en vaut la chandelle. Le désespoir est une arme qu'il sait manier. Sa cible le comprendra rapidement.

Alors qu'il entreprend de noter les points forts de sa proie, il remarque Estelle récupérer un arc, une corde et des bandages. Elle s'empare également d'un carquois, écrasant sans le savoir la main du seul qui aurait pu fausser son objectif. C'est décidément un allié de choix. Si la chance continue ainsi de leur sourire, ils gagneront sans problème. De toute façon, tout est déjà conclu. Lorsqu'ils ne seront plus que tous les deux, ils s'affronteront dans un match à mort, à la régulière. Le vainqueur sera le plus méritant d'entre eux.

Un sourire plus large se dessine contre ses lèvres alors qu'il croise le regard d'une brunette. Celle-ci ne tarde pas à s'effondrer au milieu des sacs et un instant, Dorian est tenté. Heureusement pour elle, une blondinette qu'il note déterminée lui sauve la mise. La cible facile s'efface et très vite, les premières personnes franchissent les tunnels, dont la gamine et sa mère. Il remarque discrètement qu'un autre gamin quitte la zone sans sa partenaire. Si celui-ci est suffisamment stupide pour se suicider, tant mieux. Dorian fait craquer ses jointures tout en fixant sa cible du moment. Il est temps d'agir.

Le poignard gagne sa main tandis qu'il s'élance en direction du jeune homme de tout à l'heure, celui qui hurlait le nom de sa promise. Celle-ci pourra d'ailleurs assister au spectacle depuis le premier rang. Elle est passée dans un tunnel mais ne s'en est pas encore écartée. Dorian n'est pas sot. Il sait que les galeries représentent des allers simples. Elle ne pourra donc pas le gêner.

Les pas du jeune homme sont rapides et ne sont pas faits pour être discrets. Il sait d'ailleurs que c'est là son point faible absolu : il ne sait pas faire taire son approche. Le bruit de l'eau dans laquelle il court en atteste. Pourvu que son adversaire ne le remarque pas.

Une fois à quelques mètres de sa cible, il se jette sur elle. Andrew, comme il l'a appris précédemment, sera le premier à verser son sang de sa main.
©️ 2981 12289 0




L'équipe rose se met en branle ! Pour ce tour, ils participent comme vous, c'est à dire qu'ils ne peuvent vous blesser qu'en cas de réussite. A l'avenir, sachez que seul un échec critique vous protégera d'eux.

→ La cible a évidemment été tirée au sort parmi les personnages restants.
→ Vous ne pouvez les blesser qu'en cas de réussite critique. Une réussite modérée ne vous permettra que de vous en sortir.
→ Je vais décrire les actions de Dorian au cas par cas.


  • Dans le cas d'une réussite critique, le poignard percera l'épaule d'Andrew.
  • Dans le cas d'une réussite modérée, le poignard ouvrira le bras d'Andrew.
  • Dans le cas d'un échec modéré, Andrew ne subira aucun dommage mais ne pourra pas répliquer, car Dorian se méfiera.
  • Dans le cas d'un échec critique, Dorian manquera de tomber à l'eau. Andrew pourra essayer de répliquer s'il le souhaite.


→ Rappelez-vous bien que cette façon de tirer n'est valable que pour ce tour. À l'avenir, l'échec modéré provoquera une blessure légère. La réussite critique, quant à elle et selon les conditions environnementales du moment, pourra conduire à une blessure fatale.
À partir de maintenant, les membres de l'équipe rose sont susceptibles de réagir à tout moment.

Points essentiels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Mer 25 Juil - 23:41

Le membre 'ASTER_COVE' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
avatar
Messages : 80
Emploi : Apprenti directeur au sein de l'entreprise familiale.
Sur ton walkman : Bringin' On The Heartbreak - Def Leppard
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Jeu 26 Juil - 0:39




AC Hunger Games

Event surprise

When God is gone and the Devil takes hold, who will have Mercy on your Soul ?

Kenny a l'air concentré, déjà bien au courant du stade critique dans lequel ils se trouvent. Oh ils en ont connu des situations compliquées, mais celle là remporte haut la main le trophée de la pire d'entre toutes. C'est une putain de question de vie ou de mort qui les guette. Alors quand son meilleur ami lui explique qu'il compte sur lui pour assurer sa sécurité le temps de fouiller dans le bazar de la corne d'abondance, Andrew acquiesce. "Ok !" Il a à peine le temps de répondre que déjà Kenny fonce comme une fusée à l'intérieur. Le cœur du grand blond se serre. Il n'aime pas l'idée d'être séparé de lui et a l'impression de le laisser s'aventurer dans la gueule du loup. Néanmoins, il reste fidèle au poste.

Même lorsque la voix de Vicky lui parvient au-dessus du bruit des autres, il ne bouge pas. Il sait qu'elle est là, quelque part. Mais il ne peut tout simplement pas abandonner son frère ici, au milieu de ces grands malades en train de s'armer jusqu'aux dents. Il les guette, chacun d'entre eux, il en remarque une qui s'approche bien trop près de Kenny, et pendant un court instant tous les muscles d'Andrew se tendent. Il est près à bondir tout en hurlant le nom du grand brun. Le jeune héritier s'abstient au dernier moment parce que la fille armée d'un arc ne semble pas accorder plus d'attention que ça à son ami - et parce qu'accessoirement elle pourrait leur envoyer une flèche à tous les deux si elle est bonne archère.

Finalement, Kenny revient, boudeur et déçu, mais Andrew est soulagé. Au moins il est entier. "T'en fait pas, tant qu'on est en vie, c'est tout ce qui compte." Il tente de le rassurer tout en s'encourageant lui-même. Il ne faut certainement pas abandonner au premier échec s'ils veulent survivre plus longtemps. "Je serais pas long." Un rapide coup d’œil opportuniste et rien de plus. C'est tout ce qu'Andrew s'autorise en pénétrant dans la corne d'abondance. Pas le temps de farfouiller, cet endroit respire la mort prochaine. Alors quand son regard se pose sur une hachette pas loin, posée là contre un sac, il se dit que c'est l'occasion de sa vie de s'emparer des deux en même temps.

Il s'avance aussitôt sans se poser de question, et sa main empoigne la hachette. Le sac lui échappe cependant, parce qu'il doit faire volte-face en entendant de gros bruits d'eau dans son dos. Il a à peine le temps d’écarquiller les yeux qu'une lame de couteau brille à la lumière des lucioles et vient frôler son bras de peu. Par un miraculeux réflexe purement instinctif, Andrew s'est jeté sur le côté. Un reste d'entraînement de football américain peut-être. Et puisqu'il a évité le placage - probablement mortel celui-là - il en profite pour contourner la grosse brute sans lui adresser un mot, et rejoindre Kenny aussitôt. Y'a plus le time ! Les tarés sont passés à l'action, il faut déguerpir, ET VITE !

"KENNY !" Il appelle en avalant en quelques pas les quelques mètres qui les séparaient. "COURS ! COURS POUR TA VIE !" Il le prévient en lui faisant signe de s'éloigner, la hachette à la main. Et ils se lancent ensemble dans le sprint de leur vie. Andrew n'est pas prêt d'oublier la couleur du poignet qui a manqué sa cible de peu. Rose. Un binôme à éviter à tout prix, le grand blond en prend bonne note sans oublier de respirer alors qu'ils se dirigent vers le premier tunnel venu. Il y a urgence, il faut déguerpir de cette salle de malheur.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Jeu 26 Juil - 0:39

Le membre 'Andrew Dean' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Réussite ou échec' :


--------------------------------

#2 'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
avatar
Messages : 83
Emploi : Étudiante, 12th grade.
Sur ton walkman : Boys don't Cry - The Cure.
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Jeu 26 Juil - 3:39

Event Surprise - The Hunger Games
Topaz
Devant la découverte de ma situation, mon coeur s'emballait déjà dans ma poitrine et je sentais mon sang frapper contre mes tempes. Ma panique restait pourtant silencieuse, tant la douleur et la peur dans ma gorge m'empêchait de hurler. Mes larmes s'écoulaient sans bruit sur mes joues, tandis que les mots que j'entendais me semblaient lointains, à demi-entendus.  Ces soi-disant règles du jeu, faites pour nous arracher la vie de façons plus atroces les unes que les autres. Puis, entourée de ce cercueil de verre, mon corps immobile montait vers l'inconnu. Je me sentais déjà morte rien qu'à l'idée d'être ici. Pour autant, je me résignais à ne pas abandonner sans avoir essayé, bien que tout cela soit loin de ce que j'imaginais de ma fin ; Comme beaucoup, je rêvais de partir dans mon sommeil à un âge avancé et mon projet me semblait quelque peu tombé à l'eau... Ironiquement, alors que je retrouvais plus ou moins mon esprit, je me retrouvais entourée d'eau.


Mes yeux s'habituaient tant bien que mal à l'obscurité et si ma vue ne me trompait pas, alors j'avais bien vu un bracelet orange s'agiter non loin, un bracelet qui pris rapidement la fuite dans le sens inverse du bain de sang, ce qui m'arrangeait grandement. Assez vite, je me décidais donc à le retrouver malgré le tremblement de mes jambes, trahissant ma peur alors que j'avançais vers le tunnel où s'était dépêché d'entrer mon allié. Je m'engouffrai non loin derrière lui, prenant garde à éviter soigneusement toutes les lumières de différentes couleurs. Une fois rattrapé, je le reconnus assez vite malgré le manque de luminosité ici : ce gamin d'Aster Cove aux cheveux blonds et aux yeux embués de larmes. Je me retrouvais donc avec quelqu'un de la même sensibilité mentale et physique que moi, j'avais donc peu de chances de pouvoir me reposer sur mon coéquipier...
The Hunger Games
Information // Information

_________________
coming to the tree ♫
You can torture us, bombard us, set on fire our district, but you see that ? Fire is catching and if we burn you burn with us.
c by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com/t525-i-don-t-know-if-we-know-why
avatar
Messages : 180
Emploi : 10th grade
Sur ton walkman : Perfect day - Lou Reed
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Jeu 26 Juil - 11:11

Hunger Games
Everybody


Ce ne fut qu'une fois à l'abri dans le tunnel que tu te permis de souffler... Tu te retournas brièvement afin d'observer l'avancer de ton partenaire. Allait-il te rejoindre ? Se concentrerait-il sur la prise d'objectifs, d'armes et de vivres en tout genre ? Tu espérais pour lui qu'il ait opté pour la seconde option, auquel cas, il ne ferait guère long feu en ta compagnie...

Tu étouffas un long soupire lorsque tu aperçus ton binôme entrer à son tour dans le tunnel... Vraisemblablement, il n'avait rien dans les bras. Pas un seul sac ! Tout comme toi, l'ombre au bracelet orange s'était échappé au plus vite du bain de sang... Masquant ainsi ta peine, tu t'approchas doucement de l'inconnu. Tu pus facilement distinguer sa chevelure et sa silhouette : c'était une fille.

« Je n'tuerai personne. »

Tu lui posas immédiatement les bases de ta philosophie. Si cette jeune fille souhaitait participer au bain de sang -ce que tu doutais fortement aux vues de sa fuite précipitée de la corne d'abondance- elle ne pourrait compter sur toi afin de l'accompagner...

« Je propose qu'on trouve un autre groupe pacifique et qu'on se range à leur côté... »

Voilà une façon de jouer que tu connaissais bien mieux. La diplomatie t'avait toujours mieux souris que la violence ! Il fallait dire que tu étais un as dans ce domaine. Si tu pouvais mettre ce talent à profit dans cette lutte contre la mort, tu aurais été un minimum utile à ta partenaire...
Made by Neon Demon

_________________
boys don't cry ♫
It's such a perfect day, I'm glad I spend it with you... Oh such a perfect day... You just keep me hanging on....
c by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 83
Emploi : Étudiante, 12th grade.
Sur ton walkman : Boys don't Cry - The Cure.
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Jeu 26 Juil - 11:59

Event Surprise - The Hunger Games
Topaz
Le jeune garçon avait assez vite fait de m'exprimer son éthique anti violence, ce qui relevait plus du bon sens que de la folie selon moi. Comment ces gens pouvaient-ils s'entretuer sans aucun remords dans le simple but de continuer de vivre le reste d'une existance misérable et remplie de regrets ? Je me contentais d'hocher la tête pour lui signifier que c'était également bien loin d'être mon but ici, et à ses mots suivants, je soupirais de soulagement. Si je n'avais aucune stratégie si ce n'était de nous cacher le temps d'attendre une mort certaine, au moins, mon coéquipier en avait une un peu plus élaborée. Et il semblait bien plus idéaliste que moi quant à la localisation de ce second groupe pacifique.Je lui laisserai cependant bien le soin de débusquer ce groupe inoffensif, car je ne mettais que peu d'espoir dans ce projet, au vu du carnage qui se déroulait ici : je n'avais sensiblement pas le temps de réfléchir trop longtemps à ma réponse, me rappelant que la bataille autour de la corne de l'abondance s'essouflerai bien à un moment ou un autre.  Je pris une inspiration avant d'essayer de trouver la manière la plus brève de lui faire comprendre.

"Ecoute, j'ai des doutes quant à la bienveillance des autres participants face à cette cruauté malsaine, alors même si ça serait génial de trouver des alliés, on ne peut pas ignorer le risque de tomber sur des traîtres."

Si je ne le décevais pas un peu maintenant sur l'irréalisme de son souhait, ça serait le destin qui s'en chargerait tôt ou tard, et je mourrais remplie de remords moi aussi.
The Hunger Games
Information // Information

_________________
coming to the tree ♫
You can torture us, bombard us, set on fire our district, but you see that ? Fire is catching and if we burn you burn with us.
c by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com/t525-i-don-t-know-if-we-know-why
avatar
Messages : 110
Emploi : Serveuse à l'Aster Clover
Sur ton walkman : Led Zeppelin - Immigrant Song
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Jeu 26 Juil - 13:22

« Vous êtes vraiment une putain de bande de fils de putes. »

L'homme qui lui fait face lui adresse un sourire amusé, son regard rieur fixé sur elle. Il semble ravi de la hargne bouillonnante qu'il perçoit en elle, nullement inquiété par les envies de meurtre qui l'animent pourtant. Evie grogne d'autant plus qu'elle sent son interlocuteur confiant.

« Garde cette rage, ma belle. Tu vas en avoir besoin... »

Elle frappe la vitre, de toutes ses forces, les yeux perçants de colère et le cœur en vrac.  

« PUTAIN ! »

La capsule qui la tient prisonnière s'active comme par moquerie, et les coups qu'elle offre à la paroi se contentent de résonner dans le noir qui s'offre à elle. Bientôt, elle ne voit plus rien. L'obscurité est totale lorsqu'enfin son ascenseur personnel s'ouvre, et elle se fige une seconde pour récapituler. Un jeu télévisé. Des sponsors. Des meurtres. Un seul survivant. Un partenaire. Un bracelet. Une couleur. Elle lance un regard à son poignet. Turquoise. Ses yeux se redressent et elle tente d'ignorer le nœud de son estomac pour discerner l'identité de son coéquipier. Elle le trouve à quelques dizaines de mètres de là sans parvenir à le reconnaître. Ils sont trop éloignés pour cela, et la pénombre l'empêche de détailler ce qui l'entoure.

Comme l'ayant entendu, l'obscurité se brise sous de brusques jets de lumières. Des lucioles illuminent la pièce et la jeune femme perd une seconde à contempler le spectacle, sidérée que le beau puisse toucher l'ignoble ainsi. Leur environnement s'offre au candidats, gigantesque et dangereux. Evie le comprend bien vite en remarquant les armes et autres vivres qui remplissent la corne d'abondance trônant au cœur de la pièce. La grotte s'ouvre sur une série de tunnels, clefs d'une sortie promise. Deux options s'offrent donc à elle : fuir ou aller chercher des objets.

Ou bien tenter les deux.

Déglutissant pour mieux faire passer la boule coincée dans sa gorge, la jeune femme s'élance. Elle prie pour ne pas se faire repérer par un danger quelconque, se souvient qu'elle ne doit pas s'éloigner de son partenaire de plus de cent mètres, avance en conséquence. Son regard se fixe sur un sac qui semble contenir des vivres, une nécessité dans ce jeu nommé après la Faim.

Sa main s'étend, elle espère. Ensuite, elle attendra son coéquipier à l'entrée du tunnel qui lui tend les bras. 6.

Edit :La bretelle du sac est saisie sans le moindre problème. Il pèse un peu lourd, mais avec son élan, elle parvient à le récupérer. Aussitôt, elle s'élance, ne cherchant même pas à deviner ce qu'elle a réussi à prendre. Elle court. Elle court, s'élance plus vite encore pour fuir la salle qui se vide progressivement pour ne laisser que les pires des participants. Elle ne se retourne pas.

Parvenue à l'entrée du sixième tunnel, elle lève son bracelet bien haut pour être rejointe par son partenaire. Ils doivent s'échapper. Vite. Elle le sait.

En l'attendant, toutefois, elle prend le temps de regarder ce que contient le sac. Trois bananes et ce qui ressemble à un pamplemousse. Elle grimace en ne remarquant pas de bouteille d'eau, un peu déçue, mais se réjouit de savoir qu'elle aura de quoi manger... Au moins pour un temps.

_________________

Freedom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Jeu 26 Juil - 13:22

Le membre 'Evie Knott' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
avatar
Messages : 103
Emploi : 7th grade
Sur ton walkman : Toto • Africa
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Jeu 26 Juil - 17:53



The Hunger Games
Event surprise

Rien n'avait franchit les lèvre du jeune garçon, pas un mot, pas un sanglot ni même un soupir, il était resté parfaitement silencieux quand cet interlocuteur lui avait annoncé qu'une fois encore il allait devoir se battre pour survivre, replonger en enfer. A cet instant c'était comme ci tout s'était éteint en lui, l'instinct qui l'avait maintenu en vie durant ses deux années dont les seuls souvenirs qu'il gardait étaient les sentiments de peur, d'insécurité... de mort, rien de bien concret en soit mais c'était suffisant pour qu'il comprenne pourquoi son esprit refusait toujours d’accéder à sa mémoire. 14 ans ... pratiquement 12 en réalité pour lui, simplement parce qu'il avait l'impression d'avoir été mis sur pause durant ces deux dernières années mais peut importe l'âge, peut importe qu'il soit trop jeune ou non, personne ne devrait avoir a endurer tout ça, encore moins à participer à un tel jeu contre leur gré.

Cette fois aucunes larmes ne vint, peut être parce qu'il avait déjà trop pleuré ou parce que cette fois il était résigné et savait que tôt ou tard il devrait affronter la mort après tout, il ne pouvait pas fuir éternellement.

L'angoisse commença à grandir à la seconde où le tube dans lequel il était prisonnier avait disparu. Evidemment il ne pouvait rien voir à cause de l'obscurité mais ce n'était pas réellement important, il entendait et à travers les murmures et sanglot, il parvenait très clairement à distinguer le bruit de petite gouttes tombant dans une surface liquide. Chaque nouvel éclat suffisait à faire croître ce sentiment d'impuissance, ils nourrissaient cette phobie qui ne l'avait jamais quitté.

Son regard s'était finalement concentré sur une couleur, violet, et machinalement il avait relevé la tête, observant toutes les couleurs lumineuses autour de lui jusqu'à tomber sur une jumelle à la sienne. Bien, ça lui faisait une belle jambe, comment pouvait-il faire confiance à quelqu'un aveuglément.

Même si il l'avait voulu, ses jambes refusèrent de bouger, comme paralysé par ce sentiment de peur bien trop familier et la petite voix dans sa tête ne cessait de lui répéter qu'il ferait mieux de rester là, de simplement fermer les yeux et accepter la fatalité qu'il allait finalement mourir avant même d'avoir atteint la quinzaine.

L'obscurité disparaît enfin et Georgie lève les yeux beaucoup plus préoccupé par l'endroit dans lequel il se trouve que par les personnes s'affolant autour de lui. Un autre de ses démons refait surface, la peur d'être enfermé, pris au piège, comme lorsque son père le punissait lorsqu'il était plus jeune, quand il le laissait enfermé dans cette horrible pièce totalement plongée dans le noir, si il ne l'avait pas ressenti lorsqu'il avait été enfermé dans le tube c'était uniquement du à l'état de choc dans lequel il avait été plongé, état qui visiblement n'avait pas réellement disparu, il pouvait le deviner par sa vue incapable de se concentrer sur quelque chose, par le voile qui semblait couvrir ses oreilles et ne lui laissait entendre que des voix étouffées, lointaines.

Quelqu'un passa près du petit brun, le bousculant sans réellement faire attention, se précipitant vers un point que tous semblait vouloir atteindre et l'attention de Geogie pu enfin se concentrer un minimum sur les silhouette l’entourant. Il en reconnu beaucoup, beaucoup trop même, April... elle était aux côté de sa mère et un sentiment de jalousie envahi l'adolescent, elle était avec quelqu'un qui l'aime, quelqu'un prêt à la protéger, à veiller sur elle, quelqu'un pourrait la rassurer ... Lui n'était même pas que son père se préoccuperait de son absence, il ne l'avait peut-être même pas remarqué et c'était mieux ainsi... mais il aurait aimé que ses frères soient là, avec lui. Georges avait presque eu l'espoir que Sandra l'apercevrait, qu'elle le prendrait avec eux mais en voyant les bracelets à leur poignets, il s'était souvenu des règles et savait que c'était impossible, de toute façon pourquoi est-ce qu'elle se soucierait de lui, elle avait sa propre vie à sauver et surtout celle de sa fille.

« Salut toi. Moi c’est River, on dirait que tu es coincé avec moi. »

Une voix inconnue l'obligea à quitter ses pensées et il fronça les sourcils, reculant d'un pas avant lançant un regard noir en direction de la jeune fille qui l'avait interpellé. Les bracelets ... Coéquipière. C'était les seules pensées cohérentes qui s'était glissées dans sa tête et il poussa un petit soupir en baissant finalement les yeux.

- G-Georges... Georgie.

Ce n'était pas réellement une surprise que ce soit une inconnue qui se présente à lui et quelque part il préférait ça, se souvenant maintenant qu'il ne resterait qu'une seule personne à la fin de tout ça... finalement être avec une personne qu'on aime n'était peut-être pas une bénédiction.

« Reste là et soit prêt à fuir dans le tunnel derrière toi en cas de danger. Je vais essayer de nous récupérer un petit quelque chose. »

Quelque chose ? Georgie avait de nouveau froncé les sourcils avant de suivre la brune des yeux tandis qu'elle se dirigeait vers cette corne entourée d'eau. Impossible que lui s'en approche, peut importe si quelque chose là bas pouvait lui permettre de survivre, peut importe si l'eau n'était profonde que de quelques centimètres.

Son regard balaya une nouvelle fois de plus la grotte jusqu'à tomber sur une silhouette familière et son coeur manqua un battement.

- ROY !

Aussi vite qu'il l'avait aperçu, Royce avait disparu dans l'un des tunnels, suivit par une fille. L'angoisse qui lui tordait les tripes ne fit que grandir une nouvelle fois... Roy était la dernière personne qu'il aurait voulu voir ici, il aurait même préféré qu'un de ses propres frères soit à sa place.

« Sérieusement !?! »

Georgie tourna la tête en reconnaissant l'éclat de voix de sa partenaire et avant qu'il ne puisse réfléchir correctement, son corps décida qu'il était temps de faire quelque chose, guidé par ce foutu instinct de survie. Il avait couru vers elle, comblant les quelques mètres qui les éloignaient avant d'attraper son poignet pour la tirer vers l'un des tunnels.

- Laisse tomber on doit se tirer d'ici !

Comme pour confirmer ses dires, l'adolescent aperçoit quelqu'un se ruer sur une autre personne, il n'a pas le temps de s'attarder sur les détails, peut importe de qui il s'agissait ou même si l'un des deux mourrait, et dans une nouvelle pression sur le poignet de la brune, il s'engouffra dans le tunnel le plus proche, sentant son coeur s'emballer tandis que ses pieds glissaient sur le sol. Le besoin d'air se fit bientôt ressentir et sa respiration commença à s'emballer, il finirait par faire une crise de panique si la lumière de l'extérieur ne pointait pas bientôt son nez, il en était conscient et la jeune fille devait probablement sentir sa panique par le tremblement de sa main toujours serrée autour de son poignet.

code by bat'phanie

_________________
Falling Down
LIKE THESE AUTUMN LEAVES
WE'RE THE UNDERDOGS, IN THIS WORLD ALONE



THE THREE MUSKETEERS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 288
Emploi : professeur d'anglais/théâtre au lycée
Sur ton walkman : Rod Stewart – Sailing
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Jeu 26 Juil - 19:18

Stan de son côté n'avait pas eu autant de chance que moi. Pour une fois que la vie me souriait j'allai pas cracher dessus. L'adolescent n'avait cependant pas souhaité revenir sur la corne d'abondance et m'avait rejoint à la place. Ah, un sabre pour deux ça allait être difficile. Une pastèque ça faisait toujours mal si on l'envoyait dans la tête de quelqu'un mais bon...J'enlevais le fruit d'ailleurs de la lame et tendais le sabre à Stan.
De l'autre côté le mec de l'équipe rose avait déjà commencé à attaquer Andrew. Ok. Danger. Ne laissant pas le temps à Stan de dire quoique ce soit je l'attrapais par le poignet et le tirait avec moi vers la sortie la plus proche comme d'autres de mes camarades. A vrai dire la lumière du soleil commençait à me manquer. Les lucioles c'étaient bien beau mais ça ne remplaçait pas les rayons. En espérant qu'il le pleuvait pas dehors ceci-dit. J'étais très loin de m'appeler Robinson. J'avais donc suivi Jessica & Scarlett dans le troisième tunnel. En espérant que aucune des deux jeunes filles cachaient un amour pour le sang.

_________________
I believe in nothing
But the truth in who we are  ✽

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com/t242-barthou-i-want-to-break-fre
avatar
Messages : 127
Emploi : Lycéen, il suppose.
Sur ton walkman : Billy Idol - Hot In The City
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Jeu 26 Juil - 20:55

Andrew a rempli sa tâche avec bravoure, effrayé le devine-t-il mais pas suffisamment pour perdre de vue leurs objectifs. Survivre. Ensemble. Kenny prie pour que le jeune homme réussisse là où il a échoué, pour qu'il leur rapporte ne serait-ce qu'un élément qui puisse les aider. Un seul. Mais alors que son regard parcourt la grotte pour vérifier que son meilleur ami est en sécurité, une figure se démarque du reste. Une démarche souple mais lourde marque la haute stature de l'homme qui, dans l'ombre, se rapproche de l'héritier Dean. Et merde. Le type est grand, musclé, déterminé. C'est un chasseur et cela se voit. Le lycéen est parcouru d'un frisson d'horreur tandis qu'il se jette vers l'avant, prêt à prévenir son partenaire.

« AND- »

Sa voix meurt dans un hoquet de terreur. La lame d'un poignard brille à la lueur des lucioles. Kenny pense alors qu'il est en train de perdre son frère. Son ancre. Son meilleur ami. Son cœur se brise avant même que l'impact se fasse. Il entend presque le hurlement de douleur qui scindera bientôt le brouhaha de murmures.

Mais rien ne se fait. Par un miracle ou une volonté de Dieu, Andrew s'en sort et court, se rue vers l'avant de toute son âme, fort d'une arme et d'une vie préservée. Les genoux du garçon en auraient presque lâchés. Presque. Car la chasse est en marche et, lorsque son meilleur ami hurle son prénom, il est déjà en branle. Quelques pas vers son coéquipier, dont il prend silencieusement la hache avec un regard entendu. Il est plus rapide, le poids de l'arme le ralentira moins. Puis il s'élance. Il s'élance avec toute la force de son désespoir, avec toute la vélocité que donne l'adrénaline, il s'élance comme dans les souvenirs obscurs qui hantent encore ses nuits, ceux d'un temps ancien où ceux qu'il fuyait étaient des monstres. Les prédateurs, là, n'étaient que des humains et c'était peut-être plus terrifiant encore.

Le tunnel leur tend les bras. Kenny court. Il ne réfléchit pas et suit son ami dans la pénombre qui, il l'espère, les mènera en lieu sûr.

_________________
WHO IS IN CONTROL ?

By COM


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 150
Sur ton walkman : Suspicious mind - Elvis Presley
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Jeu 26 Juil - 20:57


Hunger Games
Everybody

Tu ne tentais pas d'éviter les combats. Bien au contraire, tu souhaitais les engendrer ! Si quelqu'un dans cette arène avait la rage de la victoire, c'était bien toi. Tu n'avais sûrement pas construit ton petit royaume sur lequel tu régnais en joyeux souverain pour mourir ici... Ta vie n'était pas finie. Tu avais toujours réussi ce que tu entreprenais, et en petit connard, tu continuerais à agir en conséquence... Le premier ennemi que tu rencontras en était bien conscient ! River O'Leary se tenait face à toi, arpentant la corne d'abondance en quête de vivres... Cette idiote venait de tomber sur une poche de cailloux, juste sous tes yeux ! Tu ne pus évidemment t'empêcher de lui offrir l'un de tes rires mauvais comme tu en avais le secret. Un rire cependant couvert par le stresse et la colère...

« Casse-toi de mon chemin O'Leary ! » lui crachas-tu en passant près d'elle...

D'un coup de coude, tu tentas de repousser ton adversaire dans l'eau.
Edit : Tu la frappas d'un coup sec, laissant tomber lourdement la petite fille sur ses pauvres cailloux... Uniques amis l'ayant rattrapé dans sa chute... Il n'était pas vraiment question de s'occuper entièrement de son cas tout de suite... Tu avais besoin d'arme, et étais bien trop lâche pour tuer un être humain par la force de tes poings...

Non, tu préferas amplement rejoindre ton si charmant professeur... Monsieur Caldwell semblait lui aussi décidé à sortir de cet enfer. Une bonne chose pour toi, car la carrure de ton acolyte ne t'avait pas vraiment fait espérer grand-chose... Tu l'avais à première vue soupçonné d'être un poids pour ton équipe. Pourtant, l'espoir que tu portas peu à peu en lui ne s'arrêta guère à sa détermination ! C'est avec un grand étonnement que tu attrapas le sabre que ton professeur te tendit. Tu lui avais offert un large sourire. À vrai dire, tu ne savais pas le moins du monde magner cette arme -comme toute arme...- mais tu étais sûr de l'utiliser à bon escient.

C'est ainsi armé de ta lame tant convoitée que tu suivis ton partenaire vers l'un des tunnels... Oh, tu étais presque persuadé d'y avoir aperçu Banner s'y engouffrer lors des premières minutes des jeux...  
Made by Neon Demon

_________________
aspire to the strengh.
A truly strong person does not need the approval of others any more than a lion needs the approval of sheep. You're the king tho...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Jeu 26 Juil - 20:57

Le membre 'Stan Alessandro' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
avatar
Messages : 192
Emploi : Lycéenne
Sur ton walkman : Lionel Richie - All night long
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Jeu 26 Juil - 22:30

Mon petit coéquipier, Georgie donc, avait l’air plutôt revêche. Il n’avait pas vraiment cherché à dissimuler le fait qu’il n’avait qu’une confiance toute modérée en l’inconnue que j’étais. Tant mieux, la vie était moins tendre avec les gens naïfs. Les illusions n’étaient qu’autant d’armes qu’on semait autour de nous et qui pouvaient nous blesser. Comme celle qui m’avait animé alors que j’espérais pouvoir embarquer avec moi un sac de vivres. Puis un rire tonitruant qui eut le don de faire courir un frisson d’agacement le long de ma colonne vertébrale. Bien sûr, il fallait que l’autre toqué soit là. Non content de se foutre de moi il m’avait carrément poussé avec une rare violence. Je tombais sur les fesses sur mon tas de cailloux et ça ne me faisait pas du bien. Ça allait devenir une récurrence de finir par terre à cause de ce type ?

« Mais oui, parce que cette grotte n’est pas assez grande. Dégage Alessandro ! »

C’était un connard. Un connard grossier et sans pitié. N’avait-il pas vu l’espèce de montagne de muscles au regard de tueur qui hantait la corne ? Et voilà que j’étais là, les quatre fers en l’air, proie facile et offerte. Enflure. Vraiment.

C’est ce moment que le petit Georgie choisit pour me venir en aide. Je lui lançais un regard surpris mais reconnaissant. J’étais à demie relevée tandis qu’il me tirait par le poignet. Têtue, je laissais pendre mon autre bras pour attraper la sangle d’un plus petit sac. Celui ci n'était pas très lourd et ne posa pas trop de problèmes à emporter avec moi. J'apprendrai un peu plus tard qu'il contenait de quoi aménager un double hamac .

Je me laissais ensuite entrainé par mon binôme, courant aussi vite que mes jambes pouvaient me porter. Dommage que je n’ai pas hérité des prouesses sportives des hommes de la famille. Une fois dans le tunnel, je contrôlais que personne ne nous suivait, pas franchement rassurée. Et la poigne de mon compagnon m’indiquait qu’il n’en menait pas large non plus. Je n’avais pourtant pas la moindre idée de quoi dire pour le rassurer. Je me contentais donc de presser sa main de façon à lui rappeler ma présence. Qu’est-ce qui allait bien pouvoir nous arriver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   

Revenir en haut Aller en bas
 
SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...
» N' oubliez pas d 'écrire
» Vient porter plainte contre Aurélien (Léo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aster Cove :: Flood :: Jeux & Autres :: Event surprise-
Sauter vers: