Dans la petite ville d'Aster Cove, des choses étranges se passent...

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Mar 24 Juil - 21:08

Rappel du premier message :

It's you or me. And I've already make my choice.clickEvent surprise
- Phase 1 -
« Quand les hommes choisissent de tuer des innocents pour parvenir à leurs fins, il s’agit toujours de meurtre. »« ...-est bon pour celle-ci ! »

Des bribes de voix, l'élan lointain d'une vie qu'elle ne connaît pas. Des parois, tout autour d'elle. Un océan de couleurs floues, toutes plus intangibles les unes que les autres. Des silhouettes, là-bas, qui déjà disparaissent. L'impression de ne rien comprendre. L'impression de ne pas savoir. L'impression de ne pas être au bon endroit.

Le bruit de sa respiration. Un. Deux. Trois clignements d'yeux. Des formes qui se dessinent. Deux mains qui se tendent à l'assaut d'un monde inconnu et rencontrent un mur de verre. Enfermée. Dans un tube. La panique qui se dessine à l'horizon tandis que la vue lui revient. Des vêtements d'une pâleur absolue. Les cheveux relevés en un chignon. Puis le silence.

Les lumières se tamisent tandis que Jessica attrape les contours d'une salle. Elle fouille sa mémoire cherche à deviner ce qu'elle fait là, creusant des souvenirs qu'elle n'a pas. Tout est noir. Avant l'instant où elle a ouvert les yeux, il n'y a rien d'autre qu'Aster Cove.

« I-il y a quelqu'un ? »

Personne. Le noir avale tout et les lampes achèvent de s'éteindre. Jessica ne voit rien. L'obscurité est absolue. Soudain, un mouvement. Elle se rattrape contre une paroi tandis que sa prison se met en branle. Jessica sent vaguement qu'elle est en train de monter.

Puis tout s'éclaire.

« Bonjour, Jessica. »

La concernée sursaute. La voix vient de derrière elle. Alors, doucement, elle fait volte-face, craignant un danger qu'elle ne comprend pas. Sur la paroi précédemment transparente, un homme dans une tenue plus qu'extravagante la regarde. Lorsqu'il sent qu'elle l'a bel et bien remarqué, il lui adresse un sourire.

« Bienvenue aux 125èmes Hunger Games. »

Le front de la jeune femme se plisse, ce qui provoque une moue attendrie chez son interlocuteur.

« Oh, tu ne sais pas de quoi il s'agit, hein... ? Je vais t'expliquer. Prends une longue inspiration. Vas-y. Ça risque d'être un peu compliqué à assimiler d'un seul coup. »

Jessica s'exécute sans vraiment savoir pourquoi. Aussitôt, l'homme reprend.

« Il s'agit d'un jeu télévisé, Jessica. Il fut inventé afin de maintenir l'ordre et de rappeler aux différents districts que Le Capitole peut tout. En bien comme en mal. Chaque année, nous prélevons des tributs. Cette année est un peu particulière, et tu devineras aisément pourquoi... »

Son regard scintille brièvement d'amusement. Il poursuit.

« Le but, c'est de survivre. Tu peux d'ailleurs recevoir l'aide de sponsors, des gens qui t'aiment et aimeront te voir lutter pour ta vie. Car il s'agit d'un jeu à mort. Il n'y aura qu'un survivant, Jessica. Pas davantage. »

La compréhension se fait dans l'esprit brumeux de la jeune femme.

« Je suppose que tu souhaites t'en sortir, pas vrai... ? Rassure-toi, tu ne seras pas seule. Du moins, pas au début... Tu as un co-équipier. Quelqu'un qui lutte pour sa vie et qui porte les mêmes couleurs que les tiennes. »

Les sourcils de Jessica se froncent, mais pour une raison inconnue, elle n'a pas besoin de formuler ses questions pour que celles-ci trouvent des réponses.

« Tu le reconnaîtras. Regarde ton poignet. Tu vois ce bracelet ? C'est une nouvelle fantaisie, créée à l'occasion de cette année ! Il s'illuminera d'une couleur bien particulière lorsque tu arriveras en haut. Quelqu'un d'autre possédera le bracelet correspondant, et pendant toute la première étape, vous devrez rester à plus ou moins cent mètres ! Si vous vous éloignez trop... Il explosera et vous mourrez ! »

Un éclat de rire.

« Bien entendu, vous bénéficierez de cinq minutes pour vous retrouver lorsque nous vous annoncerons le début des jeux. Nous ne sommes pas des monstres, voyons ! »

De ça, Jessica n'en est pas persuadée.

« Ah, ça me fait penser... Nos technologies sont bien plus avancées que les vôtres. Au cours de ton périple, tu risques d'avoir quelques surprises... De l'eau qui n'est pas de l'eau, des créatures à l'agressivité prédominante sur le reste, des conditions climatiques extrêmes, … Bref ! L'habituel, en somme. Je te souhaite bon courage, et n'oublie pas ! Souris aux caméras, ça t'aidera à survivre ! »

Un dernier clin d'oeil, puis l'homme s'efface. L'écran disparaît tandis que les parois redeviennent de verre. Du moins le suppose-t-elle. L'obscurité est à nouveau absolue et sa prison monte en douceur vers un endroit qu'elle appréhende. Elle ne sait pas ce qu'elle fait ici. Elle ne comprend pas. Elle voudrait rentrer.

Soudain, le tube s'immobilise et Jessica entend distinctement un mécanisme s'ouvrir. Elle ne voit toujours rien. Doit-elle chercher à tâtons un interrupteur ? Et si elle avance et qu'elle tombe dans un trou ? Ou pire, sur l'un de ces monstres que cet homme a rapidement évoqué ?

Jessica serait tentée de ne pas croire aux mots de cet individu, mais elle ne s'explique toujours pas comment une simple paroi a pu se transformer en écran. De toute façon, les secondes suivantes balaieront tous ses doutes.

Dans le noir absolu, la jeune femme capte plusieurs respirations distinctes. Dans le noir absolu, son poignet s'éclaire en rouge vif. Dans le noir absolu, des lueurs semblables à la sienne entreprennent d'illuminer les environs, bleues, jaunes, oranges, vertes, violettes, claires, vives ou plus sombres. Le cœur de la jeune femme se serre tandis qu'elle repère un autre bras, plus loin, teinté pareillement au sien. Cinq minutes. C'est tout ce qu'ils ont pour se retrouver, peu importe de qui il s'agira. Elle n'est même pas sûre de le connaître et craint le pire sur son futur coéquipier. Dans tous les cas, le plus tôt sera le mieux. Elle ne se souvient que trop bien des propos de l'homme.

« Le bracelet explosera et vous mourrez. »

La phrase est trop vivace dans son esprit pour qu'elle se soucie davantage du terrain sur lequel elle s'élance. Mais alors qu'elle tente un premier pas, une, puis deux, puis dix, puis cent, puis mille lucioles s'illuminent dans les airs. Le lieu s'éclaire peu à peu et laisse apparaître une corne que Jessica reconnaît comme étant d'abondance. Elle est située au centre de ce qui se trouve être une caverne. Un peu d'eau l'entoure, dont la profondeur n'excède pas les chevilles. De tous les côtés, derrière elle y compris, se trouvent des tunnels qui semblent monter en pente douce vers la surface. Jessica comprend bien vite que cet endroit n'est que transitoire. L'essentiel est donc la corne d'abondance. À l'intérieur de celle-ci, des sacs, des vivres, des bouteilles d'eau, des gourdes, mais surtout des armes. La corne en est pleine à craquer et soudain, le cœur de Jessica se retrouve à hésiter. Comment choisir, comment savoir si elle doit rejoindre ou non son coéquipier au risque de perdre l'avantage sur les objets présents là-bas ?


To be continued...
©️ 2981 12289 0





Petits éclaircissements :

Le MDJ a écrit:



→ Vous l'aurez compris : vos personnages viennent d'apparaître dans l'univers des Hunger Games auxquels ils s'apprêtent à participer. Il s'agit de la 125ème édition des jeux, ce qui signifie que nous ne suivons pas l’œuvre. Merci de ne pas faire référence aux personnages de l’œuvre originale.

→ L'explication reçue par Jessica est à peu de choses près la même que votre personnage aura reçu. Vous n'en savez ni plus, ni moins qu'elle. Les consignes ont été très claires : il s'agissait de vous donner les bases essentielles qui garantiraient votre survie un minimum.

→ L'endroit où vous atterrissez est une caverne dans laquelle se trouve la célèbre corne d'abondance. L'obscurité vous a permis de repérer en un coup d’œil votre coéquipier. À vous de choisir si vous le rejoignez au plus vite ou si vous prenez le risque de vous éloigner en direction du centre. L'eau ne vous arrive pas plus loin que les chevilles et il n'y a pas de piège dans celle-ci. Il s'agit juste d'eau.

→ Pour ce tour, il vous sera demandé de ne pas vous emparer d'objets sans avoir tiré au sort votre réussite au préalable. Pour ce faire, rien de plus simple, vous lancerez un dé spécialement conçu pour l'occasion ! (Si vous n'avez jamais utilisé cette option, n'hésitez pas à faire un passage dans le tutoriel prévu à cet effet !) Vous risquez alors quatre résultats :

  • Réussite critique : Vous réussissez l'action entreprise comme vous le souhaitiez + vous obtenez un bonus. Pour mon arc, vous obtenez des flèches pour tirer avec.
  • Réussite modérée : Vous réussissez votre action. Pour mon arc, vous l'obtenez. C'est tout.
  • Echec modéré : Vous ne réussissez pas votre action. Pour mon arc, vous ne l'obtenez pas. C'est tout.
  • Echec critique : Vous ne réussissez pas votre action + vous subissez un malus. Pour mon arc, vous ne l'obtenez pas et pire encore, celui-ci se brise.
    Ce ne sont que des exemples pour vous donner une idée de la signification de chaque face. La même règle s'applique lorsque vous essayez de tuer ou de blesser quelqu'un.


→ Les objets que vous pouvez trouver dans la corne sont très nombreux. Néanmoins, il vous sera impossible de trouver la moindre arme à feu. Merci de votre compréhension.

→ Vos posts seront donc plutôt courts, au moins pour cette première étape. La durée de cette étape sera laissée à l'appréciation du MDJ.

→ Les tunnels sont au nombre de sept et vont tous dans des directions différentes. Vous pouvez les emprunter en équipe ou en groupe de plusieurs équipes. Deux équipes peuvent successivement passer dans le même tunnel. Une fois arrivé en haut, vous ne pouvez pas retourner sur vos pas.

→ Rappelez-vous que vous devez rejoindre à tout prix votre coéquipier dans les cinq premières minutes. La salle est gigantesque, afin que vous soyez en difficulté si vous faites le choix de d'abord vous rendre à la corne.

→ Ah, et petit rappel : vos personnages peuvent mourir. Le jeu finira d'ailleurs lorsqu'il n'en restera qu'un. Mais nous y reviendrons.

→ Je me suis réservée une équipe de PNJs afin de pouvoir mouvementer la partie au besoin. Gare à vous !

→ Andrew Dean a un malus pour cette phase : Les cinq premières répliques de son personnage devront être rédigées en langage soutenu ET en alexandrins ! (Ne plus me défier ♥️)


Les équipes:
 


→ Tout a évidemment été tiré au sort.

→ L'équipe rose a également été choisie plus ou moins au hasard. Il s'agit de PNJs de ce monde. Ils connaissent donc sans doute mieux que vous le terrain. Leur caractère sera tiré au sort prochainement.

→ La couleur de votre équipe correspond en fait à celle de votre bracelet. Pour rappel, il s'illumine dans cette couleur et vous étiez plongés dans le noir, à la toute base. Vous avez donc pu repérer votre coéquipier aisément.
→ Si vous tuez votre coéquipier dans cette phase, votre bracelet explosera. Il est équipé d'un lecteur qui lui permet de détecter s'il s'agit du bracelet jumeau au sien qui porte le coup ou pas.
Points essentiels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com

AuteurMessage
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Jeu 9 Aoû - 20:18

Le membre 'Royce Standall' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Jeu 9 Aoû - 20:44

Tirage du dé du temps.

- Si le dé reste sur le soir, on ne change pas de moment. Dans ce cas, il faudra tirer le dé du temps dans CINQ postes. Que le biome forêt ne s'inquiète pas, ça ne comptera pas pour un tirage mortel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Jeu 9 Aoû - 20:44

Le membre 'ASTER_COVE' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé du temps' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Ven 10 Aoû - 12:08

It's you or me. And I've already make my choice.clickEvent surprise
- Phase 11 -
« Quand les hommes choisissent de tuer des innocents pour parvenir à leurs fins, il s’agit toujours de meurtre. »

Dorian grogne de douleur dans la brume et Estelle remarque bien vite la responsable de tout ça. Elle ne se laisse le temps d'aucun répit et déjà, bande son arc. La flèche est faite pour tuer, mais l'ombre du soir rend tout plus difficile. La peur de se louper et l'attention qu'elle porte à Dorian rendent ses propres coups moins efficaces. Pourtant, la voici qui tire.

Estelle:
 

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Ven 10 Aoû - 12:08

Le membre 'ASTER_COVE' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
Admin
avatar
Messages : 389
Emploi : Aucun.
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Ven 10 Aoû - 14:33

L'enthousiasme de Jessica vole en éclats avec les propos d'Andrew. Andrew, qui se moque de la perdre. Andrew, qui n'en a que faire de l'opportunité qu'ils viennent de recevoir. Andrew, qui pense certainement qu'il serait mieux tout seul. Jessica regrette de lui avoir offert le collier, persuadée qu'il la trahira tôt ou tard, finalement, vu le peu de joie qu'elle ressent chez lui lorsqu'il apprend qu'ils ne se perdront plus jamais. Son ton est incisif, lorsqu'elle lui répond. Ses espoirs, encore une fois, lui sont arrachés par les traits trop plaisants d'un homme qui lui est toxique.

« Si tu n'en veux pas, rends-le moi. Je l'offrirai à Scarlett lorsqu'on la retrouvera. »

Un peu d'un ton blessé siffle entre ses lèvres tandis qu'elle s'extirpe à son tour du trou où ils s'étaient dissimulés. Si elle est honnête, elle avouera que tout ceci la touche. Elle pensait que l'idée de la perdre était intolérable pour Andrew, comme c'est le cas pour elle. Elle pensait qu'il tenait à elle un minimum, mais il n'en est visiblement rien. Une fois sortie des racines, elle lance un regard aux alentours. Si le soir tombe et dévore déjà peu à peu le paysage, les ravages causés par la tornade ont éclairci les environs. Beaucoup d'arbres bloquent désormais leur route, donnant un spectacle des plus impressionnants. Jessica reste bête, devant les racines sorties de terre tout autour d'elle. Andrew la questionne sans qu'elle ne réponde, perdue qu'elle est dans la contemplation de leur nouvel environnement. Après quelques secondes, elle daigne enfin répondre en se raccrochant de nouveau à la réalité.

« Tu peux grimper si tu le souhaites. Moi je vais avancer un peu. »

Fâchée, Jessica l'est très fort. Elle sait qu'il n'en a rien à faire, le sent dans tous les pores de sa peau et cette réalité broie son cœur plus intensément que jamais. Encore une fois, on lui a donné Andrew pour mieux le lui arracher. Encore une fois, il n'est rien d'autre qu'un menteur. Un frisson de peine traverse formidablement son corps alors qu'elle s'éloigne de lui de plusieurs pas. Elle croit se souvenir de la direction empruntée par Scarlett pour les fuir et c'est vers là qu'elle se dirige. Au dernier moment, elle se souvient de quelque chose de capital.

« Au fait. »

Dit-elle froidement.

« Le repas de ce soir est dans le sac que je porte. »

Après ça, Jessica s'éloigne de quelques pas supplémentaires, mais n'a pas le temps d'aller bien loin.

Réussite Critique:
 

Réussite Modérée:
 

Échec Modéré:
 

Échec Critique : Jessica s'arrête dans sa course au pied d'un arbre qui lui bloque le passage. La direction était la bonne, mais il lui est impossible de continuer dans cette voie. Devant elle, un jaguar la regarde, ses grands yeux fixés sur elle. Jessica sent son cœur se serrer et sa gorge s'assécher. Elle recule d'un pas et murmure d'un ton mal assuré le nom d'Andrew.

DP pour la suite, car nouveau tirage.
Dé du temps : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Ven 10 Aoû - 14:33

Le membre 'Jessica Banner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
Admin
avatar
Messages : 389
Emploi : Aucun.
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Ven 10 Aoû - 14:43

Jessica recule, le cœur au bord des lèvres. Elle recule encore un peu, mais l'animal, épargné par la tornade, se met en position de chasse. Elle va mourir. Elle sent la mort arriver et ses yeux quittent le jaguar à la recherche d'Andrew. Qu'elle hurle ou non, il bondira.

« ANDREWWW ! A-AIDE-MOI ! »

Sans arme, elle est une proie facile, offerte au pauvre prédateur affamé. Sans arme, elle est sans doute déjà condamnée. Elle espère que Scarlett est en sécurité quelque part, et en vie.

Réussite Critique:
 

Réussite Modérée : Le fauve bondit et atteint Jessica à la cuisse. Les griffes s'enfoncent mais ne produisent qu'une blessure superficielle. Jessica a eu de la chance. Beaucoup de chance.

Échec Modéré:
 

Échec Critique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Ven 10 Aoû - 14:43

Le membre 'Jessica Banner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
avatar
Messages : 80
Emploi : Apprenti directeur au sein de l'entreprise familiale.
Sur ton walkman : Bringin' On The Heartbreak - Def Leppard
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Sam 11 Aoû - 0:14




AC Hunger Games

Event surprise

When God is gone and the Devil takes hold, who will have Mercy on your Soul ?

Andrew a à peine fini de râler après les sponsors qu’il a la mauvaise surprise d’entendre Jessica répliquer d’une voix tranchante. Il la toise aussitôt sans comprendre quelle mouche l’a piqué. Euh… Est-ce qu’elle va lui faire une crise à la Scarlett elle aussi ou quoi ?? « T’énerve pas, je dis juste que ça va pas nous aider à sortir d’ici. Pas que c’est inutile. » Il répond d’un ton las en soupirant alors que la brunette lui passe devant, ouvertement mécontente. Andrew n’en croit pas ses yeux. Elle est en train de lui faire un caprice pour prendre la défense des sponsors ? Ces mêmes tarés de la tête qui s’éclatent à voir leurs champions massacrer les autres recrues de leur jeu morbide ? Elle a pété les plombs ???

Il l’observe d’un œil méfiant alors qu’elle s’avance vers la jungle bouleversée par la tempête passée. Elle reste silencieuse un moment, trop occupée à observer dieu seul sait quoi au milieu des feuilles et des palmiers déracinés. Le moment dure une éternité pour Andrew, qui ne sait plus s’il doit insister ou seulement la laisser faire son boudin dans son coin. Putain les filles c’est d’un compliqué !! C’est vraiment pas le moment de se prendre la tête pour un détail pareil quoi ! Il passe une main agacée dans ses cheveux au moment où la lycéenne daigne enfin lui accorder une réponse des plus sèches. Oook… Le jeune Dean est perdu. Il secoue la tête et fini par hausser les épaules alors que Jessica s’éloigne pour "avancer un peu". Soit, chacun fait sa vie de son côté alors. Mais avant de disparaître, elle annonce plus froidement qu’une vieille directrice frustrée par la vie qu’elle a de la nourriture dans son sac. L’héritier ne sait vraiment pas comment prendre ce retournement d’humeur, alors il décide de ne rien dire. Il en a fait les frais de nombreuses fois avec Vicky, à chaque début de crise de ce genre, s’il se mettait à parler il ne faisait qu’empirer les choses. Alors pour une fois, mais pour cette fois seulement, Andrew décide de prendre sur lui. Tout de même, elle pleure contre lui en le suppliant de ne pas la laisser, et quelques heures après voilà qu’elle s’éloigne en incarnant soudainement le principe même de la colère froide.

« Elle a ses règles ou quoi ? » Il grogne finalement entre ses dents en se détournant d’elle et se lance à la recherche d’un arbre qui soit à la portée de ses compétences d’escalade. De toute façon, ils ont les fameux colliers, autant qu’ils servent maintenant qu’ils ont semé la discorde ! Il aura tout le temps de la rattraper une fois qu’il se sera un peu repéré dans cet environnement dangereux et que Jessica sera moins chiante. Il trouve rapidement son bonheur et teste la première branche en s’y appuyant de tout son poids. Il n’a pas intérêt à trop faire le malin, car une blessure par chute pourrait lui coûter cher dans ce genre d’endroit… Alors prudent, il pose sa hachette au pied de l’arbre pour éviter la moindre blessure maladroite et s’avance doucement de branche en branche.

Réussite ou échec:
 

Il est en train d’observer le paysage et repère une fumée au loin – celle… d’un volcan ?? – lorsque soudain l’appel glaçant de Jessica retentit. En temps normal, il aurait pris un malin plaisir à l’ignorer et à la laisser revenir à lui en pleurant et en suppliant. Il tient les sautes d’humeur en horreur et il aurait trouvé particulièrement injuste de l’envoyer bouler aussi soudainement pour l’appeler à l’aide juste après. Il lui aurait ri au nez en qualifiant son appel de foutage de gueule pur et dur.

Pourtant, dans ces circonstances très particulières, Andrew n’a pas le temps de s’indigner. Son sang ne fait qu’un tour et il quitte aussitôt son perchoir. Il a le cœur qui bat à toute vitesse et son esprit est envahi de visions qui le prépare déjà au pire. C’est l’enfer ! Vite ! Plus vite Andrew ! La petite voix qui lui sert de conscience s’affole et le presse. Encore plus vite ! poussé par la précipitation et encouragé par l’adrénaline qui court dans ses veines, il est encore haut dans l’arbre lorsqu’il décide de sauter directement au sol. Il est trop haut. Ses pieds touchent la terre et aussitôt une grimace de douleur déforme ses traits. Ses mains vont chercher sa cheville blessée dans la foulée. « Putain… » Il grogne sur le coup, mais se redresse. Elle n’est pas cassée, il survivra. L’urgence du moment lui fait rapidement oublier sa blessure et il attrape son arme en toute hâte. « JESS !! » Il appelle avec la voix du désespéré. Il est terrifié à l’idée d’arriver trop tard. « JESS TIENS BON ! » Il appelle encore en fouillant comme un fou furieux parmi les branches et les troncs abattus. Son cœur va exploser lorsque lui vient l’idée de poser un doigt sur le collier pour rejoindre le point de la jeune Banner.

Dé du temps : 2
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Sam 11 Aoû - 0:14

Le membre 'Andrew Dean' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
avatar
Messages : 20
Emploi : Détective
Sur ton walkman : Beat it - Michael Jackson
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Sam 11 Aoû - 17:54

Le crépuscule tombe peu à peu sur le désert et les dunes se mettent à chanter, encouragées par le vent qui a forci. Le bourdonnement grave qui s'élève du sable ne perturbe cependant pas les petites affaires de Michael, occupé à pester après le monde entier au milieu des cactus. Le tableau est surréel, presque comique. Qui aurait cru que ce petit bout d'homme brûlé et saigné par la nature pendant toute une journée aurait encore la force de jurer avec autant de conviction alors qu'il arrive au bout de ses limites ? L'effort est admirable, on doit le reconnaître. Son secret ? Il s'engage avec une telle ferveur dans sa colère qu'il en oublie la douleur et la mort qui le prend doucement par la main. Pourtant la menace de ne pas voir un nouveau jour se lever plane avec la nuit qui s'installe doucement. Soudainement il semble que les dunes se sont mises à chanter le requiem du détective.

Réussite ou échec:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Sam 11 Aoû - 17:54

Le membre 'Michael Dewitt' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
avatar
Messages : 192
Emploi : Lycéenne
Sur ton walkman : Lionel Richie - All night long
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Dim 12 Aoû - 23:00

Dans ma course éperdue j’avais perdu les autres. Le brouillard n’avait bien entendu pas aidé et même maintenant qu’il se dissipait, je ne voyais personne. Le jour commençait à décliner mais ce qui m’inquiétait vraiment, c’était de ne plus du tout entendre les cochons de l’Enfer qui m’avaient poursuivis. C’était mauvais signe. Soit ils étaient occupés à agresser un de mes compagnons, soit ils avaient eu peur de quelque chose. D’ailleurs, maintenant que j’y pensais, toute la forêt était à présent étrangement silencieuse. C’est alors que j’apperçois un des monstres au loin. Il ne bouge pas. Je lève alors les yeux sur ce qu’il semble contempler et là, le sang quitte brutalement mon visage. Mon Dieu, on était morts. Complètement mort. La fumée, les tremblements, tout ça est un immense présage d’apocalypse. Je tombe à genou tandis la montagne s'éventre. Et que de la lave, de la putain de lave commence à s’écouler du volcan. Et de la fumée tant de fumée. J’étais encore suffisamment attentive en cours de géo pour savoir que ça aussi, c’était mortel. Pompéi et tout ce bazar. Alors, je fuis à toute jambes, je fuis pour ma vie. Et à cet instant précis, je ne pense même pas aux autres. Je veux juste me tirer d’ici, fuir vers l’endroit le plus proche où la lave et la fumée ne pourront pas m’atteindre. Rien ne pourrait être pire que cet endroit en cet instant précis.

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Echec critique : Je cours, je cours et je cours encore à toutes jambes pour éviter le péril imminent. Une petite voix dans ma tête me dit que je n’en réchapperai pas mais je la fais taire. Des pensées positives appellent des résultats positifs. Je ne veux pas mourir ici. Je veux rentrer chez moi et serrer les membres de ma famille dans mes bras. Au loin, j’aperçois un paysage désertique, c’est ma chance, il faut que je continue. Mais, jamais je ne parviendrai à le rejoindre. Avant même que j’ai le temps de réaliser ce qui m’arrive, c’est le noir. Une bombe volcanique venue du ciel vient de m’atteindre de plein fouet et la mort me cueille en une dernière étreinte. GAME OVER.  


Dé du temps 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Dim 12 Aoû - 23:00

Le membre 'River O'Leary' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
avatar
Messages : 127
Emploi : Lycéen, il suppose.
Sur ton walkman : Billy Idol - Hot In The City
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Lun 13 Aoû - 0:35

La pluie est tombée en de fins lisérés sur le sol aride de la plaine, apaisant la brûlure de sa peur, de sa douleur, caressant sa peau abusée. Elle est d'une douceur qui lui inspire la tranquillité. C'est à elle qu'il aspire soudain. Kenny rêve de s'allonger et de prendre un temps pour lui, pour se reposer au cœur du chaos qui le ronge. Lentement, il vient poser son dos contre la roche qui macule le sol et ferme ses paupières pour mieux sentir les baisers de la bruine sur son corps meurtri. Un soupir d'aise lui échappe. Là, il est bien. Peu importe pour combien de temps, peu importe par quelle sorcellerie. Il est bien et veut le rester, juste quelques secondes de plus.

Lorsqu'il ouvre les yeux, le soleil se fait mourant sur un ciel de sang. Sa grandiose silhouette est avalée par l'horizon à mesure que s'écoulent les secondes, et l'astre s'estompe à vue d’œil. Le jeune homme se redresse, ensommeillé encore, et laisse le spectacle adoucir la peur qui s'éveille en même temps que lui. C'est beau, le danger. C'est beau, c'est grand, c'est d'une force qui inspire le respect aussi. Il voudrait pouvoir dire qu'il se sent à l'aise ici. Qu'il pense vivre. Pourtant une petite voix lui souffle à l'oreille que cet idéal est plus que jamais une utopie, ici. Ce n'est pas contre des monstres qu'il lutte cette fois. Ou plutôt ces monstres-ci portent-ils un visage humain. Il ne se fait pas d'illusions : il ne sait ni comment, ni pourquoi, mais les maîtres du jeu maîtrisent les éléments qui se déchaînent sur eux d'une manière ou d'une autre.

Son regard tombe sur le moignon qui remplace désormais sa main droite. Soudain, il s'écarquille. S'emplit de larmes. Son cœur s'écorche une fois de plus sur les écueils de la vie. Sa poitrine se comprime. Une vague de désespoir l'emporte tout entier.

Le dessin.
Comment on dessine sans sa main dominante ?
Comment on vit sans ses rêves ?

La larme qui dévale sa joue semble la brûler. Elle est sans doute chargée de plus de peine qu'aucune autre. Elle est sans doute plus lourde que toutes celles qui l'ont précédée. Kenny se demande un instant si cela vaut vraiment le coup de continuer. Il n'en est pas convaincu, soudain. Rentrer ? Pourquoi ? Pour retrouver une mère qui aime davantage sa boîte de pilules que son fils ? Pour revoir son frère, qui le déteste ? Pour mener une vie de merde, ses rêves brisés sur les récifs du destin ? À quoi bon ?

Il se mord la lèvre pour se retenir de pleurer. Ça ne sert à rien, de pleurer. C'est être faible. C'est ne pas être à la hauteur. Le jeune homme s'est juré de l'être un jour, il y a longtemps de cela. Il s'est juré de devenir quelqu'un. Sa gorge se serre mais il se redresse, silencieux comme la tombe qui se creuse en sa poitrine. Pourtant son cœur s'endurcit.

Il va vivre. Il va vivre, c'est déjà un début. Il va vivre puis voir comment gérer le reste. Peut-être qu'on peut apprendre à dessiner de l'autre main. Et avoir un moignon ne l'empêchera pas de créer un refuge. Abandonner pour si peu, non. Il s'est trop battu. Il a trop lutté. Du haut de ses vingt deux ans, Kenny a déjà battu bien des guerres. Et il ne se sent soudain plus de s'arrêter là. Quitte à crever, il veut que ce soit la tête haute. Fort. Jusqu'au bout.

Un soupir déterminé lui échappe, puis il s'avance vers un large orifice qui s'ouvre sur les entrailles de la Terre à quelques mètres de lui. La pluie, là au moins, n'a fait aucun dégât et il peut plonger dans l'obscurité sans craindre de se noyer. Ignorant la peur qui susurre à son oreille que le chien n'est peut-être pas loin, il saute.

Son arrivée émet un bruit feutré dans les galeries alentours. Le jeune homme attend quelques minutes en silence afin de percevoir le moindre signe avant coureur d'une attaque. Rien. Il relâche sa respiration et se met en marche, ses doigts frôlant la surface lissée de la roche à sa gauche. Ses pas sont plus discrets que jamais. Il tente d'ignorer la peur qui le ronge, de ne pas tomber dans la paranoïa qui le pousse à voir les yeux pourpres du monstres à chaque virage. Sa respiration peine à être régulière. Il est terrorisé.

Après quelques dizaines de mètres, un nouveau bain de lumière lui offre la pause qu'il espérait. Il laisse échapper un soupir de soulagement, passe une main lasse sur son visage blême. Son regard se perd sur les alentours.

C'est là qu'il le voit.

Un buisson est là, couverts de fruits dont l'un est en train de servir de repas à un gros rat. Celui-ci lui lance une œillade curieuse, puis s'échappe. Il a l'habitude d'être chassé, suppose Kenny. Au fond, il s'en moque. Tout ce qui lui importe, ce sont les informations que le rongeur vient de lui fournir : elles sont précieuses. La nourriture présente là est comestible. Une aubaine inespérée, devine-t-il, dans le jeu dont le nom porte celui de la Faim.

Il ne réfléchit pas et se penche dessus, dévorant d'une main les fruits qui s'offrent à lui. Son estomac trop vide s'en trouve grandement satisfait et en réclame encore. Kenny cède. De toute façon, il n'a pas de sac pour transporter les baies et celles-ci seront dévorées dans l'heure s'il les laisse ici. Autant en profiter. L'occasion ne se présentera pas à nouveau, il le sait. La nourriture lui offrira de quoi recréer le sang qui manque à ses veines. Après un début catastrophique, le jeune homme ose croire qu'on lui offre un peu de repos. Il ne veut toutefois pas s'y tromper. S'il veut retrouver Andrew, il va falloir qu'il bouge. Trouver de l'eau, rejoindre d'autres territoires. Un à l'Est, un à l'Ouest, s'il se rappelle bien des paysages de la surface. Il lui suffit d'en choisir un au hasard. La droite, songe-t-il avec humour, ne lui a pas vraiment porté chance.

Il tourne à gauche au virage suivant.


RC : Le chemin devant lui est droit et parcouru de puits de lumières réguliers. Il avance vite et peut percevoir rapidement un danger si celui-ci lui parvient.
RM : Le chemin devant lui est droit, mais sombre. Au moins, il n'a pas besoin de prendre de détour.
EM : Le chemin qui s'offre à lui est sinueux, bordé de plusieurs intersections qu'il se doit de prendre. Heureusement, un peu de luminosité s'offre à lui, et il parvient plus ou moins à se repérer sans paniquer face aux divers bruits qui l'assaillent.
EC :  Le chemin qui s'offre à lui est sinueux, bordé de plusieurs intersections qu'il se doit de prendre. Pour ne rien arranger, il est plongé dans une obscurité qui a le don de l'angoisser horriblement. D'ailleurs, d'où viennent tous ces bruits qui l'entourent ?

_________________
WHO IS IN CONTROL ?

By COM


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Lun 13 Aoû - 0:35

Le membre 'Kenny Holland' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Réussite ou échec' :


--------------------------------

#2 'Dé du temps' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
avatar
Messages : 660
Emploi : Lycéenne (senior) et animatrice sur Radio Aster Cove.
Sur ton walkman : Laura Branigan - Self Control
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Lun 13 Aoû - 12:51




Hunger Games

Event surprise

Were we born to abuse, shoot a gun and run, or has something deep inside of us come undone? Is it a human trait, or is it learned behavior, are you killing for yourself, or killing for your savior?

C'était pas la peine de râler contre l'inconfort de la branche sur laquelle je m'étais installée. Je n'allais pas y rester très longtemps. Alors que je pensais à ouvrir mon sac pour manger un peu, je sentis l'arbre trembler. Les sangliers !! Je regardai le sol, prête à dégainer mon arme. Rien... le tremblement s'intensifia. Là, je me dis que quelque chose de louche était en train de se passer. Mon cœur s'accéléra, ne sachant que faire, puis je fus éjectée de mon perchoir, me rattrapant à la branche à deux mains. D'autres créatures tombaient autour de moi, et l'angoisse me prit à la gorge. Qu'est-ce qui était en train de se passer ?! De cette hauteur, alors, je pus répondre à ma propre question. La montagne au loin était en train de s'ouvrir, et de la lave semblait en découler. Quoi ?! Un volcan en éruption, pile maintenant ?! C'était quoi ce timing ?

Prise d'un sentiment d'urgence, j'entrepris de descendre difficilement de l'arbre, mais ce dernier bougeait comme s'il était vivant. C'était effrayant. Redescendue plus bas, je fus projetée au sol sans vraiment comprendre ce qui m'était arrivé. J'avais un peu mal à l'épaule et à la hanche, mais je n'avais pas l'air d'être blessée. De toute façon, c'était le cadet de mes soucis. Il fallait que je me casse d'ici !!
Sans réfléchir, je détalai en direction de la jungle sans savoir que ce chemin me prendrait plus de temps que l'autre. Peu importe, c'était à l'opposé du point où l'enfer dégorgeait de la terre. La fumée noire s'amassait dans l'air, et je commençai à tousser. Il fallait peut-être que je mette ma veste autour du nez dans pas longtemps... Mais pour l'instant je n'avais pas le temps. Je devais survivre.

Réussite Critique:
 

Réussite Modérée:
 

Échec Modéré:
 

Échec Critique:
 
(c) DΛNDELION


DE DU TEMPS : post 1.

_________________

    And I'm head over heels
    First time in years to drench your skin in lover's rosy stain. A chance to find the phoenix for the flame. A chance to die, but can we dance into the fire ? That fatal kiss is all we need. Dance into the fire to fatal sounds of broken dreams.+ buckaroo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Lun 13 Aoû - 12:51

Le membre 'Victoria McNamara' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Lun 13 Aoû - 15:25

It's you or me. And I've already make my choice.clickEvent surprise
- Phase 11 -
« Quand les hommes choisissent de tuer des innocents pour parvenir à leurs fins, il s’agit toujours de meurtre. » Le voile du soir finit par recouvrir l'entièreté de l'arène. Seule la lueur du volcan illumine les cieux et chacun peut craindre les épreuves à venir. N'ayez crainte : la lave n'ira pas plus loin qu'aux limites de son propre territoire. Tout est précisément paramétré et vous ne craignez rien, vous, les chanceux qui n'ont pas mis les pieds dans le biome incriminé. Alors que les cœurs s'apaisent ou se serrent, un coup de canon retentit dans les cieux. Il est suivi d'une étrange musique que vous apprendrez à reconnaître comme étant le thème préféré du Capitole. Le visage de Bartholomew Caldwell se dessine au milieu des étoiles ou des cendres. Même les tempêtes ne peuvent retenir cette annonce, qui est suivie de près par un second coup de canon. Cette fois-ci, c'est le visage de River qui s'affiche dans les cieux.

Dans les différents biomes, chacun écoute, attend, appréhende le coup de canon suivant. Ce soir, quatre destins se jouent un peu plus que les autres.

Stan, assommé par une pastèque, a réussi à se relever à temps. La volonté de survie du jeune homme aura eu raison de la tornade. Il est en vie et le canon ne tirera pas pour lui. Pas ce soir, en tout cas.

Evie, Mackenzie et Kahina, blessées gravement chacune, font face à une équipe rose en pleine forme. Celle-ci n'est pas d'humeur à épargner qui que ce soit. Estelle lève à nouveau son arc, visant Kahina entre les deux yeux. La flèche déchire simplement l'oreille de Kahina. Tant pis. Elle mourra certainement des suites de sa blessure à l'épaule, de toute manière. Dorian, quant à lui, s'apprête à transpercer l'estomac de Mackenzie. Le poignard rate l'estomac mais s'enfonce en Mackenzie jusqu'à la garde. Il a peut-être touché un organe, et dans ce cas... Tous deux tournent les talons mais avant de partir, ils prennent les flèches de Mackenzie, seule ressource utile du groupe.
Evie est laissée pour morte. Les espoirs de Dorian à son égard se sont évanouis. Sans valeur, ils n'ont pas de raison de la sauver. Le canon devra attendre un peu, avant de résonner pour l'une d'entre elles.

La mélodie des cieux fait soudain silence. La nuit s'avérera tourmentée pour certains et bien plus calme pour d'autres. Lorsque vient l'aube, puis le jour, il est temps pour vous de continuer votre aventure.

©️ 2981 12289 0





→ La Réussite critique de Stan sauve sa vie et l'épargne. Son résultat est le premier dé.
→ Les cibles d'Estelle et de Dorian ont été tirées au sort parmi leurs trois victimes. Les résultats potentiels sont visibles plus bas, ainsi que le dé correspondant.
→ Il vous reste neuf réponses avant la nuée ardente.
→ On rend hommage à Bartholomew et River qui sont nos premiers morts.


Estelle:
 

Dorian:
 


Points essentiels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Lun 13 Aoû - 15:25

Le membre 'ASTER_COVE' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Réussite ou échec' :


--------------------------------

#2 'Réussite ou échec' :


--------------------------------

#3 'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
avatar
Messages : 127
Emploi : Lycéen, il suppose.
Sur ton walkman : Billy Idol - Hot In The City
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Hier à 14:51

À mesure que ses pas résonnent dans l'interminable couloir sombre, Kenny perd la conscience du temps qui passe. Difficile de mesurer les minutes lorsque l'on marche perpétuellement dans la même direction, plongé dans une obscurité trouée de lumière par intermittences. Ce sont ces courtes pauses qui, seules, lui permettent de ne pas dérégler complètement son horloge interne. Il perçoit par ces orifices la lueur décadente du jour et, petit à petit, les premières étoiles perler à la surface du ciel. La vue est presque trop belle pour être vraie, mais il ne peut alors s'empêcher de s'arrêter quelques secondes pour boire un peu de cette lumière que lui offre le monde de la surface.

C'est lors de l'un de ces arrêts que la première détonation retentit. Un sursaut le traverse et son regard se rue vers la voie lacté, alarmé. Un visage s'éclaire sur le fond bleuté. Il écarquille les yeux. Un frisson dévore son échine. Ce sont des traits connus. Les traits d'un homme qu'il a croisé tant de fois dans les couloirs du lycée que l'imaginer mort lui tord l'estomac. Pourtant la vérité écrase bien vite son déni : le professeur Caldwell vient de perdre la vie.

Deuxième détonation. Kenny manque de lâcher une exclamation torturée. Non... Impossible. Il refuse de... Non. Et pourtant c'est bien la jolie frimousse de River qui s'affiche à son tour sur la toile céleste. Un sentiment d'effroi lui glace les entrailles. Le jeune homme fixe en silence le visage qui s'estompe lentement, incapable de s'en détacher. Il se sent soudain vide. Vide et froid. Gelé. Il vient de perdre une amie. Presque une membre de sa famille. Les chocs s'accumulent dans cette journée infernale, et le jeune homme ne peut que prier pour que tout cela soit faux, mais il n'en trouve même pas la force. Il est anesthésié.

Ses yeux redescendent progressivement vers les couloirs, et il avance lentement vers la suite, d'un pas morne qui ne parvient pas à demeurer aussi silencieux qu'avant. Sa concentration s'est échappée, sa rage de vivre sauvagement attaquée par les nouvelles qui pleuvent sur lui. Sa seule consolation : Andrew n'est pas mort, il le sait désormais. La certitude lui ferait du bien si elle n'était accompagnée d'un deuil qu'il n'a pas envie de faire. Sa gorge se serre. Il ferme ses paupières.

Pas le temps d'être triste. Pas le temps de désespérer. Vivre. Il force la litanie de mots à demeurer en son esprit et avance. Rien de ce qu'il peut faire ou non ne ramènera son amie. Rien de ce qu'il peut dire ou penser ne changera sa destinée. Il ne peut que vivre, et la venger. Il y compte bien.

Il marche donc à nouveau, droit devant. Et là, rien. Rien, parce que son pied ne touche pas le sol. Parce qu'il n'y a pas de sol. Sous la surprise, il lâche un cri paniqué et tente de s'accrocher à une paroi. En vain.


RC : Kenny tombe sur quelques mètres, rattrapé seulement par un buisson qui lui permet de ne pas se faire mal. Aucune créature n'a pu, à priori, le suivre jusqu'ici. Le voici plus profondément enfoui dans les galeries, illuminées uniquement par un puits de lumière qui provient d'au dessus de sa tête. À ses côtés serpente un petit ruisseau où il pourra s'abreuver.
RM : Kenny tombe sur quelques mètres et se ramasse prodigieusement par terre. Heureusement, il n'a rien de plus que quelques égratignures et aucune créature n'a pu, à priori, le suivre jusqu'ici. Le voici plus profondément enfoui dans les galeries, illuminées uniquement par un puits de lumière qui provient d'au dessus de sa tête.
EM : Kenny tombe sur quelques mètres et se ramasse prodigieusement par terre. Sa cheville le lance soudain et pulse de douleur. Heureusement, à priori, rien n'est cassé. Il lui faudra en revanche prendre un temps pour la soulager. Le voici donc plus profondément enfoui dans les galeries, illuminées uniquement par un puits de lumière qui provient d'au dessus de sa tête.
EC : Kenny tombe sur quelques mètres et se ramasse prodigieusement par terre. Sa cheville lui lance un élan de douleur prodigieux qui ne dit rien qu'y vaille. Il lui faudra passer un long moment pour voir si elle fonctionne encore [ tirage d'un autre dé au prochain post ].  Le voici donc plus profondément enfoui dans les galeries, illuminées uniquement par un puits de lumière qui provient d'au dessus de sa tête.

_________________
WHO IS IN CONTROL ?

By COM


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Hier à 14:51

Le membre 'Kenny Holland' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réussite ou échec' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
avatar
Messages : 127
Emploi : Lycéen, il suppose.
Sur ton walkman : Billy Idol - Hot In The City
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Hier à 15:41

Oops j'ai oublié la météo pardon >>

_________________
WHO IS IN CONTROL ?

By COM


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 244
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   Hier à 15:41

Le membre 'Kenny Holland' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Météo | Souterrain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"   

Revenir en haut Aller en bas
 
SURPRISE - N'oubliez pas le lien musical sur "click"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...
» N' oubliez pas d 'écrire
» Vient porter plainte contre Aurélien (Léo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aster Cove :: Flood :: Jeux & Autres :: Event surprise-
Sauter vers: