Dans la petite ville d'Aster Cove, des choses étranges se passent...

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu es vivant aujourd'hui, tu seras mort demain et encore plus après-demain (Salomé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 27
Emploi : Ancien US Marine reconvertit en berger.
Sur ton walkman : Simple Man de Lynyrd Skynyrd.
MessageSujet: Tu es vivant aujourd'hui, tu seras mort demain et encore plus après-demain (Salomé)   Mer 11 Juil - 13:54

Salomé Masliah
NOM : Masliah PRÉNOM : Salomé. ÂGE : Trente-trois ans. LIEU ET DATE DE NAISSANCE : Elle est venue au monde le 23 Janvier 1952 ans à Berlin Ouest en République Fédérale Allemande. STATUT CIVIL : Célibataire. PROFESSION / NIVEAU D'ETUDE : Archéologue, elle travaille actuellement sur le mythe du Golem. Elle ne cherche pas à trouver des preuves de son existence, mais plutôt à comprendre comment cette légende est apparue. CLASSE SOCIALE : Moyenne Supérieure. REPUTATION : Pour l'immense majorité des habitants d'Aster Cove, Salomé n'est rien d'autre qu'une étrange se donnant des faux airs de "Femme Fatale", une archéologue de passage dans cette petite bourgade du Maine pour on ne sait quelle raison. Mais les anciens eux savent qu'elle est la fille illégitime de Clarence McCoy, le vieux bourgeois aigrit héros de la Seconde Guerre Mondiale qui vit dans une grande maison dans les alentours de la ville. GROUPES : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. CRÉDIT AVATAR : swan.

       

Un grand et beau soleil soleil était en train de faire fondre le peu de neige tombée quelques jours auparavant et les prisonniers de Dachau venaient tout juste de reprendre leur besogne, quand des bruits de détonations et d’explosions résonnèrent à l’horizon. En entendant cela, Shoshana, juive tzigane de dix-sept ans sursauta et se mis à trembler avant de jeter un coup d’œil en direction de ses geôliers. Elle connaissait leur cruauté et savait qu’il suffisait parfois d’un petit rien pour qu’ils exécutent froidement un travailleur trop vieux ou trop fatigué. Mais cette fois-ci les gardiens et les SS ne semblaient pas vraiment rassurés. La belle brune commençait à sourire, dans le camp des rumeurs que l’armée du Troisième Reich était en déroute et que les alliés étaient en train de pénétrer en Allemagne. S’imaginant déjà libérée, elle oublia alors l’odeur de mort, l’horreur, et jeta un regard reconnaissant vers le ciel. Les nazis rassemblèrent alors tous les prisonniers avant de leurs donner l’ordre d’enterrer le corps de leurs camarades décédés, ou de les jeter dans l’Amper, la rivière qui passait non loin de cette immense prison à ciel ouvert. Ces chiens avaient peurs. Ils avaient peurs que les innombrables horreurs qu’ils avaient commises soient dévoilées aux yeux du monde. En entendant cela, de nombreux hommes refusèrent et tentèrent même de se rebeller, mais épuisés, par le travail et le froid ils furent rapidement abattus par les gardiens. Voyant cela, Shoshana, sentie un frisson parcourir son dos. Aucun humain ne pouvait s’habituer à ce genre de spectacle. Alors toute rebelle qu’elle était la jeune femme choisie de rester discrète afin de ne pas être tuée quelques heures seulement avant la libération de ce maudit camp de la mort. Elle voulait sentir de nouveau cette sensation que l’on nomme liberté.

Et alors qu’elle avançait grelotante tout en portant le cadavre d’un malheureux avec une de ses camarades de galère, elle entendit de drôles de cliquetis mécaniques, qui se firent de plus en plus fort… jusqu’à ce qu’une dizaine de chars d’assauts ne sortent des sous-bois ! Ils étaient verts et marqué d’une large étoile blanche… Ils n’étaient pas allemands ! « Ça y est !!!! » S’exclama-t-elle ! Les alliés étaient enfin là ! Ils n’étaient plus qu’à quelques mètres d’elle et de son amie quand cette chanson qu’un vieux prisonnier politique allemand lui avait appris lors de son arrivée dans cet enfer terrestre lui revint soudainement en tête :

« Mais un jour dans notre vie
Le printemps refleurira.
Liberté, liberté chérie
Je dirai : « Tu es à moi. »

Ô terre enfin libre
Où nous pourrons revivre,
Aimer, aimer. »

Elle lâcha donc le corps du malheureux qu’elle était en train de soulever et commença à chantonner ces quelques vers, rapidement reprises par plusieurs autres femmes du camp.  Malgré la peine, la maladie, la fatigue, tous se mirent à hurler de joie, à chanter les hymnes de leurs pays respectifs ! Ils étaient libres et plus personne ne pourrait jamais les emprisonner à nouveau ! Les américains s’avancèrent donc sous des cris de joie et se dépêchèrent de libérer les prisonniers, apparemment horrifiés par l’état de santé de ces derniers. C’est là qu’elle croisa le regard de ce beau jeune homme, un américain brun aux yeux bleus, bien battit et sûr de lui, il devait lui aussi avoir vu des choses qu’aucun homme ne devrait voir et c’est presque inconsciemment qu’elle décida de se rapprocher de lui. Durant son calvaire elle avait lié des liens forts avec chacun des autres prisonniers, mais maintenant qu’elle n’avait plus de chaîne, que son étoile jaune n’était plus que du passé elle voulait penser à autre chose et regarder vers l’avenir. La demoiselle rachitique aurait très bien pu se mettre à pleurer, se rappeler de tous ces mauvais souvenirs… mais pourquoi faire ? Elle était une miraculée, autant profiter de son statut… tant pis les adeptes de mélodrames. Pleurer dans cette situation aurait été une offense pour les défunts.  

Une fois la libération du camp totalement achevée elle se rapprocha donc de ce bel inconnu, qui commença d’abord par lui tendre tablette de chocolat recouverte d’aluminium avant de lui offrir sa veste et de s’installer à ses côtés pour essayer de discuter. S’il parlait un français assez correct il se contentait de baragouiner un allemand approximatif. Approximatif mais suffisant pour que les deux se comprennent. Il venait d’une petite ville côtière du Maine – elle ne savait même pas ou cet endroit se trouvait – et était issu d’une grande famille de cette région. Héros de la bataille d’Omaha Beach il avait reçut plusieurs médailles pour bravoure et montait les grades les uns après les autres… allez savoir pourquoi les deux se rapprochèrent lentement au fil des jours au point de devenirs amants.

AINSI VA LA VIE
 
(c) bird box.

 
PSEUDO : écrire ici. ÂGE : XX ans. PAYS : écrire ici. BLABLA : écrire ici. AVATAR : écrire ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tu es vivant aujourd'hui, tu seras mort demain et encore plus après-demain (Salomé)   Mer 11 Juil - 13:56

Hey bienvenue toi ! whaat
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 328
Emploi : 10th grade
Sur ton walkman : Perfect day - Lou Reed
MessageSujet: Re: Tu es vivant aujourd'hui, tu seras mort demain et encore plus après-demain (Salomé)   Mer 11 Juil - 14:01

Super !!! Voilà ta fiche ! Hâte d'en lire plus sur Salomé (qui semble déjà bien intéressante huhu )

_________________
boys don't cry ♫
It's such a perfect day, I'm glad I spend it with you... Oh such a perfect day... You just keep me hanging on....
c by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 386
Emploi : professeur d'anglais/théâtre au lycée
Sur ton walkman : Rod Stewart – Sailing
MessageSujet: Re: Tu es vivant aujourd'hui, tu seras mort demain et encore plus après-demain (Salomé)   Mer 11 Juil - 14:26

wonder womaaaaaaaaaaaaan ( si je me trompe pas (a))
Bienvenue à toi !
Bon courage pour ta fiche :)
pis une adulte ça se fête superman

_________________
I believe in nothing
But the truth in who we are  ✽

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astercove.forumactif.com/t242-barthou-i-want-to-break-fre En ligne
Admin
avatar
Messages : 441
Emploi : Zoologiste de formation, il écrit des articles pour un magazine spécialisé
Sur ton walkman : Bad Moon Rising des Creedence Clearwater Revival
MessageSujet: Re: Tu es vivant aujourd'hui, tu seras mort demain et encore plus après-demain (Salomé)   Mer 11 Juil - 16:54

Un personnage original qu'on prendra plaisir à suivre! Bienvenue à toi et bonne chance pour ta fiche! En cas de besoin tu sais où sonner mignon

_________________


Bad Moon RisingDon't go around tonight, well, it's bound to take your life. There's a bad moon on the rise.


My Yearbook:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tu es vivant aujourd'hui, tu seras mort demain et encore plus après-demain (Salomé)   Mer 11 Juil - 17:43

Bienvenue officiellement, hâte d'en lire plus happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tu es vivant aujourd'hui, tu seras mort demain et encore plus après-demain (Salomé)   Mer 11 Juil - 17:55

Bienvenuuue ! :red: coeur Ton perso a l'air tellement génial omg ! Hâte que tu te fasses valider. brille coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tu es vivant aujourd'hui, tu seras mort demain et encore plus après-demain (Salomé)   Mer 11 Juil - 20:18

j'ai vu un golem dans mon hallucination dlkfjlksdjgkldsjglksjds SILVER LINING

BIENVENUUUUUE coeur Je suis déjà une fan de ton personnage omg :cute:
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar
Messages : 585
Emploi : Aucun.
MessageSujet: Re: Tu es vivant aujourd'hui, tu seras mort demain et encore plus après-demain (Salomé)   Mer 11 Juil - 20:21

Re bienvenue chez toi, minette ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 195
Emploi : 8th grade
Sur ton walkman : Take on me • a-ha | Africa • Toto
MessageSujet: Re: Tu es vivant aujourd'hui, tu seras mort demain et encore plus après-demain (Salomé)   Jeu 12 Juil - 11:49

Gal Gadoooooooooot :red: :red: :red:

Bienvenue dans le coin avec cette dame bien trop stylée whaat

Bon courage pour la fin de ta fichette ! :cute:

_________________
I am a lost boy from Neverland
There was a time when I was alone, nowhere to go and no place to call home. "Run, run, lost boy" they say to me, "Away from all of reality. " Neverland is home to lost boys like me and lost boys like me are free ▬ Punny Boy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Messages : 27
Emploi : Ancien US Marine reconvertit en berger.
Sur ton walkman : Simple Man de Lynyrd Skynyrd.
MessageSujet: Re: Tu es vivant aujourd'hui, tu seras mort demain et encore plus après-demain (Salomé)   Jeu 26 Juil - 17:54

Bonjour, il me ferait un petit délai pour finir la fiche !

Merci d'avance ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 585
Emploi : Aucun.
MessageSujet: Re: Tu es vivant aujourd'hui, tu seras mort demain et encore plus après-demain (Salomé)   Jeu 26 Juil - 18:12

On te laisse une semaine de plus ! Si au terme de cette semaine, il te faut encore du temps, n'hésite pas à en demander ! hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tu es vivant aujourd'hui, tu seras mort demain et encore plus après-demain (Salomé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu es vivant aujourd'hui, tu seras mort demain et encore plus après-demain (Salomé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maeve ⊰ Le plus important n'est pas de savoir si on est vivant après être mort, mais d'être vivant avant d'être mort. [Guillaume Musso]
» Fidel Castro ...mort ou vivant !
» Flèche ▬ On est mort, on est mort. On est vivant, mais on est mort.
» La mort est capricieuse aujourd'hui
» 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aster Cove :: Flood :: Anciennes fiches-
Sauter vers: