Dans la petite ville d'Aster Cove, des choses étranges se passent...

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A drop in the ocean |ft. April Lane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 75
Emploi : 7th grade
Sur ton walkman : Toto • Africa
MessageSujet: A drop in the ocean |ft. April Lane   Ven 18 Mai - 1:12



A drop in the ocean
April Lane

Plusieurs mois s'étaient écoulés depuis le retour du cadet McGalaan, des mois difficiles, bien plus qu'avant sa disparition et même le soutient de ses meilleurs amis ne parvenait pas à apaiser ces nouveaux tourments qui aissaillaient son esprit. Si ça ne tenait qu'à lui, Georgie dirait que les choses n'avaient pas vraiment changées, Aster Cove était toujours la même ville, les visages qu'il y croisait ne lui était pas inconnus, il n'était pas perdu lorsqu'il se baladait seul ... Mais évidemment c'était les petits détails, ceux auxquels les gens ne prêtaient pas vraiment attention, qui faisaient toute la différence.

Chez lui pour commencer. Ses frères étaient plus présents qu'avant, évidemment en grandissant ils avaient cherchés à prendre leur indépendance sans jamais réellement quitter la baraque familiale, Georgie savait qu'il avait été la principale raison pour eux de rester et s'assurer que tout allait bien, mais au finale ça ne les avaient pas empêché de partir, ça les avaient simplement retenu un peu plus longtemps. A présent ils étaient encore plus sur son dos, comme des mères poules protectrices bien que Thomas soit le pire des deux, d'une certaine façon ça l'énervait autant que ça le rassurait. Son père... Lui n'avait pas changé si ce n'est qu'il semblait encore plus en colère qu'avant. Chaque fois qu'il s'emportait ou levait la main sur lui, Georgie ne pouvait s'empêcher de revoir l'horrible vision de cette nuit en forêt où il avait disparu.

En dehors de chez lui les choses n'étaient pas réellement mieux. L'adolescent avait du mal dans sa nouvelle classe mais ne pouvait pas rejoindre ses amis ni même les gens de son âge à cause du retard accumulé pendant ces deux ans durant lesquels il avait disparu et cette situation avait fini par le forcer à rester à l'écart des autres enfants en attendant de retrouver ses meilleurs amis.

En ville ce n'était pas vraiment mieux, il sentait parfois le regard des gens sur son passage et captait parfois son nom lorsqu'il passait près deux ce qui le poussait à presser le pas ou envoyer un regard noir dans la direction des personnes concernées. Le petit brun avait encore du mal à comprendre pourquoi les gens agissaient ainsi et ça le mettait plus en colère qu'autre chose.

Cette journée avait été comme toute les autres, des cours ennuyant, une certaine solitude, des pensées qui s'égarent à la recherches de souvenirs qui restaient toujours inaccessibles... A la fin des cours, Georgie n'avait pas réellement eu envie de rentrer chez lui, en ce moment moins il passait de temps dans cette baraque et mieux il se portait alors il se dit que bosser sur les exercices de sa psy occuperait un peu son temps.

Affronter ses peurs... Il n'en avait aucune envie, peut importe la peur qu'il choisirait d'affronter ce serait un moment horrible qui finirait en fiasco complet. Finalement ses pas l'avaient conduit jusqu'à la crique, et en s'approchant il pouvait déjà entendre les vagues caresser le sable pâle et quelques cris de mouettes survolant cet endroit. Évidemment il ne mettrait jamais les pieds dans l'eau mais l'endroit semblait désert et si il pouvait rester assis à quelques mètres de l'océan pendant quelques instant ça serait déjà un bon début  ?

Georgie avait grimacé quand son regard s'était posé sur l'étendue d'eau salée et son pas s'était rapidement pressé pour s'installer plus loin sur la plage, balançant sans soin son sac de cours avant de s'assoir sur le sable prenant une petite inspiration pour se détendre.

Quelques secondes à peine après avoir posé ses fesses, l'envie de bouger le démangeait déjà et il ramena des jambes contre son torse commençant à retrousser les bords de sa vielle salopette en jean pour les remonter jusqu'à mi-mollet quand son regard fut attiré par du mouvement dans l'eau.

Dans son esprit la seule chose qui pouvait surgir de l'eau ne pouvait être qu'un monstre horrible qui lui sauterait à la gorge pour l'entraîner dans les abysses et le noyer et c'est pourquoi il s'était redressé presque instantanément à l'affût du moindre danger tandis que son coeur battait à tout rompre dans sa poitrine.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 106
Emploi : Lycéenne et membre de l'équipe de natation.
Sur ton walkman : Tears for Fears - Shout.
MessageSujet: Re: A drop in the ocean |ft. April Lane   Ven 1 Juin - 23:34



A drop in the ocean
April | Georgie
Une brasse. Deux brasses. Je sens l’eau ramener et pousser mes boucles contre mes oreilles. Trois brasses. Quatre brasses. La liberté de la poussée d’Archimède qui remplace la gravité est quelque chose que je n’abandonnerai jamais. Cinq brasses. Six brasses. Le silence apaisant de l’océan englobait mon monde à moi. Si ce n’était les quelques bruissements des vagues, rassurantes de mon point de vue sous-marin. Sept brasses. Huit brasses. Le sel piquait mes yeux clairs lorsque j’osais voir mon sanctuaire, mais ce paysage flou valait le coup. Neuf brasses. Dix brasses. Il faut que je respire.

Ma tête émergea de la surface lisse de l’eau. Même si ma respiration traduisait la liberté, le retour à la réalité en était le prix. Néanmoins, pour une fois, ici, je me sentais bien. J’avais été déçue quand le cours de natation avait été annulé, mais ça ne m’avait pas empêchée d’aller nager quand même. J’en avais besoin. Il fallait que je sois seule un moment, sinon j’allais exploser. Que ce soit à l’école, à la maison et même à la salle d’arcade, jamais je connaissais un moment de répit. Il y avait toujours quelqu’un pour me sortir de mes pensées, et accessoirement de mes gonds, et il valait mieux pour tout le monde que je souffle un bon coup. Chez moi, ça équivalait à retenir sa respiration. Ironique mais plutôt logique au final. Il y avait que l’eau qui savait se la fermer dans cette ville.
Je me laissai porter un moment, légèrement ballotée par les vaguelettes d’un océan relativement calme aujourd’hui. Il commençait à faire chaud, l’été pointait le bout de son nez à mon plus grand bonheur. C’était ma saison préférée. Pas besoin de gros manteaux, de pulls qui grattent, et le plus important : on pouvait se baigner partout si on le voulait. Au moins, Aster Cove était une ville portuaire, et c’était une des seules choses que je pouvais reconnaître être bien ici. Même si je l’avouerai jamais, peut-être même que ça me manquerait si on retournait à New York. Et même que… je pourrais passer un chouette été ici ? … Bon, oh la, calme toi April, ça fait peur de te voir optimiste.

Ca m’avait fait du bien en tout cas… Un bain après une journée de cours épuisante. Mais je pouvais pas rester ici éternellement, malheureusement, surtout que je commençais à avoir un peu froid. Après tout, c’était pas encore tout à fait l’été. Je replongeai tel un poisson dans l’eau, effectuant une petite vrille vers le rivage, puis poussant mon corps à l’aide de mes bras et de mes ondulations. Je pouvais pas tout faire d’une traite, mais j’avais bien avancé. Là où j’atterrirai, j’aurai pied. Prenant appui dans le sable mouillé, je me relevai doucement, mais justement j’aurais peut-être dû accélérer. L’océan avait beau être calme, ça restait l’océan. On est jamais à l’abri d’un superbe rouleau de bord dans la tronche. Et bim.
Au moins j’étais arrivée à bon port… Mais ma livraison avait été carrément violente. Après avoir roulé jusqu’au sable, je me relevai avec plus ou moins de difficulté, peu fière de moi. Une fois debout et à l’abri des tacles gratuits des flots, je passai deux mains énergiques dans ma courte chevelure rousse pour y enlever le sable et finis par gratifier l’étendue d’eau d’un bras d’honneur qui ne servait qu’à assouvir ma vengeance envers le coup du sort. C’était déjà ça.

Mais lorsque je me retournai, voilà que j’étais pas seule. Surprise au premier abord, en voyant qui s’était posé à deux mètres de mes affaires… je fus bien vite agacée. Fronçant les sourcils, je détournai le regard pour me rendre d’un pas frustré vers ma serviette, mes vêtements et mon sac de cours. C’était bien ma veine. Moi qui voulait être tranquille en fin de journée, voilà que je croisais une des personnes que je ne voulais. absolument. pas. rencontrer. Et si l’autre Jimmy de mes deux était avec lui, je pense qu’il se prendrait un coup de serviette dès que sa bouche s’ouvrirait. Rien que d’y penser, j’étais furieuse.
Arrivée à ma serviette, j’entrepris de sécher mes cheveux avec un dédain non maîtrisé, cependant, vu la proximité gênante de l’intrus, j’allais avoir du mal à l’ignorer complètement.

« J’espère que t’as aimé le spectacle, fis-je sèchement. T’es tout seul au moins ? J’ai eu assez d’une vague pour me saper le moral pour la soirée. »

Après tout, j’avais rien contre ce Georgie, à proprement parler. Il avait juste un goût de chiottes pour choisir ses amis. Assez pour pas lui faire confiance, mais trop peu pour le détester foncièrement. Pour l’instant.

_________________

    Because you, because you
    Monkeys can climb, crickets can leap, horses can race, owls can seek, cheetahs can run, eagles can fly, people can try. But that's about it.+ buckaroo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 75
Emploi : 7th grade
Sur ton walkman : Toto • Africa
MessageSujet: Re: A drop in the ocean |ft. April Lane   Mer 13 Juin - 18:43



A drop in the ocean
April Lane

Les battements affolés de son coeur finirent par se calmer laissant la boule d'angoisse qui lui tordait les tripes s'estomper à la vue du réel monstre marin. L'adolescent poussa un petit soupir de soulagement en voyant qu'il ne s'agissait que d'une simple personne et même si il n'avait pas reelement envie de s'intéresser à elle, il n'avait pas vraiment mieux à faire à l'heure actuelle. La scène qui suivit le fit arquer un sourcil tandis qu'un sourire amusé étirait le coin de ses lèvres, bon c'était peut-être un peu de la moquerie mais voir une chute était toujours amusant et pour une fois que ce n'était pas lui...

Il aurait pu proposer de l'aide ou même demander si tout allait bien mais premièrement il était hors de question qu'il s'approche de l'eau et lorsqu'il aperçu enfin la chevelure rousse de la jeune fille ça lui coupa toute envie de "porter secours". Georgie ne la connaissait pas plus que ça ils n'étaient même pas dans le même classe ni même dans la même année mais il avait eu assez de petits aperçu lorsqu'elle interagissait avec Jimmy, pour la plupart du temps, et aussi de ce que Jimmy pouvait lui raconter pour savoir qu'elle et lui ne serraient pas forcément amis.

Face au corps dénudé de la rouquine, l'adolescent fronça les sourcils avant de détourner le regard en ramenant ses bras contre son torse, se sentant soudainement surement plus mal à l'aise que la jeune fille après sa chute.
Il aurait très bien pu partir mais ce serait surement louche et elle comprendrait que ce serait de sa faute ... Mais d'un autre côté il se fichait pas mal de ce qu'elle pouvait penser...

Georgie lança un nouveau regard en direction de la nageuse, l'entendant fouiller dans ses affaires mais avant qu'il ne puisse penser à quoi que ce soit ou même prendre la décision de partir, il fut interrompu par la voix de la rousse qui lui fit rouler des yeux tandis qu'il répondait presque au tac au tac.

 - Ouais c'était vraiment super, surtout l'arrivée, j'avais encore jamais vu de baleine s'échouer sur la plage.

Penses à te faire des amis Georges... Encore la foutue voix de sa psy qui résonnait dans sa tête à chaque fois qu'il interagissait avec quelqu'un d'autres que ses amis. Bon d'accord c'était pas très sympa surtout que la jeune fille n'avait rien d'une baleine à part peut être la grâce pour s'échouer pour atterrir sur une plage...

La seconde réflexion lui fit froncer un peu plus les sourcils et il se retourna enfin évitant tout de même de poser les yeux trop longtemps sur le corps de la nageuse.

- Même si Jimmy était là pourquoi tu crois qu'il perdrait son temps à te parler.

Oui parce qu'il savait très bien ce qu'elle voulait sous entendre par "t'es tout seul ?" lui en tout cas ne manquerait pas de parler de cette jolie sortie d'eau qu'avait effectuée la jeune fille.

 - Ravi de voir que t'es toujours d'aussi bonne humeur en tout cas... et pourquoi tu te baigne ici putain, c'est dégoûtant. T'as une idée de toutes les merdes qu'il y a dans la mer...

Georges fit une petite nous écoeurée en lançant un regard vers l'étendue d'eau, vivant durant quelques instant les vagues venir lécher le sable. De toute façon même dans une piscine il refuserait de se baigner et pas uniquement à cause de sa phobie ou du fait qu'il ne savait pas nager.

Son attention revint finalement sur la rouquine et il croisa les bras sur son torse, jouant avec les bords du pull qu'il portait sous sa salopette. Débuter une conversation avec quelqu'un d'autres que ses frères ou ses amis n'avait jamais été son fort surtout qu'en général les échanges qu'il pouvait avoir ressemblaient un peu trop à celui ci, autant dire pas vraiment amical, mais vu qu'elle était là, elle pouvait au moins le renseigner sur une chose.

 - ... Vous avez fini les cours à qu'elle heure  ?

 
Ce n'est pas vraiment qu'il s'intéressait à elle ou même à son emploi du temps mais si elle était dehors ça voudrait dire que ses deux potes avaient également fini et cette perspective lui offrait une fin de journée plus agréable que rester planter ici devant ce fouttu océan.

code by bat'phanie

_________________
These prayers ain't working anymore
Make no mistake, I live in a prison that I build myself, it is my religion, and they say that I am the sick boy, easy to say, when you don't take the risk. Welcome to the narcissism, we're united under our indifference ▬ Puny boy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 106
Emploi : Lycéenne et membre de l'équipe de natation.
Sur ton walkman : Tears for Fears - Shout.
MessageSujet: Re: A drop in the ocean |ft. April Lane   Sam 14 Juil - 16:19



A drop in the ocean
April | Georgie
« Ouais c'était vraiment super, surtout l'arrivée, j'avais encore jamais vu de baleine s'échouer sur la plage.

Ouais. J'avais rien contre lui mais il cherchait pas mal la merde, celui-ci. Je m'étais sûrement trompée, il était pas mieux que son débile de pote. Je me contentai de répondre à sa remarque stupide en le fusillant du regard. S'il croyait que j'allais répliquer à ses blagues d'enfant de cinq ans... N'empêche, j'eus un coup d’œil à ce à quoi je ressemblais. J'étais pas si grosse que ça quand même ?... Instinctivement, je resserrai la serviette autour de moi, me couvrant au maximum.

- Même si Jimmy était là pourquoi tu crois qu'il perdrait son temps à te parler.

Pfeuh ! Mais il se prenait pour qui, celui-là ?! Il pouvait pas se mêler de ses affaires plutôt ? Indignée, je répondis cette fois-ci du tac au tac.

- Justement, je veux pas lui parler, pourquoi tu crois que je t'ai posé la question ! aboyais-je, le sourcils froncés. Décidément, ces garçons ne comprenaient rien à rien. Tsss...

J'avais pas envie de le traiter de débile tout de suite, mais je le pensais très fort. Perdre son temps à me parler... comme si. Il manquait pas une occasion de m'emmerder, lui non plus. J'aurais bien aimé qu'il le perde pas son temps, moi... J'imagine...
En tout cas, j'en avais assez d'être en maillot, trempée à me taper une conversation hyper désagréable. Je finis par me retourner et m'asseoir sur mon sac, m'appliquant à retirer soigneusement mon maillot sans retirer ma serviette. Tout un art que je commençais à maîtriser. Enfin... ça me gênait quand même de faire ça devant lui. Heureusement, il était pas trop insistant, mais c'était quand même un garçon.

- Tu pourrais te retourner, s'te plaît ?

Pas envie de faire profiter à ce gus de mon corps de "baleine". Maintenant, même aux pôles opposés, la conversation continuait comme si de rien n'était.

- Ravi de voir que t'es toujours d'aussi bonne humeur en tout cas... et pourquoi tu te baigne ici putain, c'est dégoûtant. T'as une idée de toutes les merdes qu'il y a dans la mer...

Je ne pus m'empêcher de pouffer de rire à la remarque. Les merdes dans la mer ? Bah. Au prix où ça me permettait de m'échapper du monde autour de moi, je m'en fichais que des poissons fassent pipi dans l'eau ou toutes ces autres conneries du genre. Je préférais mille fois être submergée plutôt que de suffoquer sur la terre ferme. Ça arrivait bien trop souvent. Un poisson hors de l'eau... c'était peut-être ça, le sentiment.

- Haha, qui est-ce qui t'a dit ça ? demandais-je à moitié curieuse, à moitié hilare. Je fis une pause, ayant fini d'extirper le maillot hors de la serviette, m'apprêtant à attraper mes vêtements. Le cours de natation a été annulé, aujourd'hui. Donc bon.

Une conversation pleine de pauses. Comme si ne pas se regarder était plus facile pour faire sortir les mots quand même. Et puis, concentrée comme j'étais pour me sortir de la nudité, ça m'allait bien.

- ... Vous avez fini les cours à qu'elle heure ?

- Quinze heures. Classique. C'est bon, j'ai fini.

Un t-shirt à rayures et un short à taille haute, ça suffisait pour se sentir soi-même. Enfin rhabillée, j'enroulai mon maillot dans la serviette avant de fourrer le tout dans le sac. Je refis face à Georgie, tenant une seule hanse du sac à dos sur mon épaule.

- J'te retiens pas si tu veux les rejoindre. Qu'est-ce que tu fais là, d'ailleurs ? Si t'aime pas être ici ? »

Je pouvais comprendre que chacun avait des goûts différents, mais bon, c'était un peu bizarre quand même. Fermant un œil, je passai une nouvelle fois ma main dans mes cheveux courts, essayant de déloger le sable que la vague m'avait emmêlé dans la tignasse. Il avait pas tort, c'était un peu dégueu. Mais c'était une raison suffisante pour s'empêcher de vivre ?

_________________

    Because you, because you
    Monkeys can climb, crickets can leap, horses can race, owls can seek, cheetahs can run, eagles can fly, people can try. But that's about it.+ buckaroo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 75
Emploi : 7th grade
Sur ton walkman : Toto • Africa
MessageSujet: Re: A drop in the ocean |ft. April Lane   Dim 15 Juil - 0:01



A drop in the ocean
April Lane

Bon d'accord il n'avait aucun tact, déjà en règle général il avait du mal avec les filles peut-être parce qu'il n'en côtoyait que très peu ou parce que son père traitait les femmes d'une façon si répugnante qu'il se demandait ce que sa mère avait bien pu lui trouver et venait même à penser qu'elle était probablement mieux là où elle était désormais ... Quoi qu'il en soit, discuter avec April ou tout simplement interagir avec elle était compliqué. Ce n'était pas uniquement elle, il avait simplement du mal avec les nouvelles personnes et n'était pas friand de rencontre, il préférait largement rester avec ses amis, la nouveauté c'est pas vraiment son truc, surtout depuis son retour, il avait encore pas mal de choses a assimiler, comme le fait que le monde ne s'était pas réellement arrêté de tourner pendant deux années entières et que les choses à Aster Cove avaient changées et évoluées.

Quand elle lui avait demandé qui lui avait mis de telle idées en tête sur l'océan, Georgie avait froncé les sourcils. Il n'était pas réellement certain de savoir quand et pourquoi cette angoisse lui était venue mais elle faisait simplement partie de lui maintenant et vivre avec un pêcheur dans une vieille baraque qui empeste le poisson mort n'aidait pas réellement. Après avoir attendu l'accord de la jeune fille pour se retourner, le brun jeta un rapide coup d'oeil à sa tenue, récupérant son sac par la même occasion.
Il aurait aimé pouvoir porter des shorts, s'habiller comme il le voulait et pas avec les vieux vêtement de ses aînés, mais de toute façon il était presque certain que son père ne le laisserait pas porter quelque chose qui remonterait au dessus des genoux parce qu'un vrai mec ça porte pas ce genre de choses.

- Parce que tu crois que tu pourrais me forcer à rester ?

Bizarrement c'était assez facile de répondre au tac au tac mais ça n'avait rien d'un jeu avec elle, c'était plutôt comme ci il était constamment sur la défensive ou nerveux. Tout en fronçant les sourcils, l'adolescent avait mâchouillé sa lèvre inférieure pris de quelques petits remords face à son attitude envers la rouquine et il poussa un petit soupir en jouant avec la bretelle de son sac à dos.

- J'en sais rien ... J'avais envie d'être seul alors j'ai marché et j'suis arrivé ici.

Mensonge, mais il n'allait certainement pas lui avouer qu'il essayait de travailler sur sa phobie, encore moins à une fille qui passait le plus clair de son temps dans la flotte et qui en plus avait la natation comme passe temps, elle se foutrait probablement de sa gueule et il n'avait vraiment pas besoin de ça.

- Et toi ... pourquoi tu traînes pas avec tes potes ?

Georgie avait affiché une petite grimace face au sable que la nageuse faisait tomber de ses cheveux roux et sans même réfléchir il retira son sac d'une de ses épaule pour l'ouvrir et en sortir une bouteille d'eau entamée, la tendant devant lui sans pour autant quitter le petit air renfrogné qu'il gardait peint sur son visage.

- ... Pour te rincer. ça va juste tirer ta peau si tu restes comme ça.

Il ne pouvait même pas imaginer que ça ne la dérange pas de s'être r'habiller sans se doucher, bon il ne voyait pas réellement comment et où elle pouvait se doucher là tout de suite mais lui ne supportait déjà pas le simple fait que du sable caresser ses chevilles là où il avait retroussé le bas de sa salopette en jean alors avoir le corps entier qui tirailles à cause du sel et du sable ... Ew.

- Oh, Jimmy m'a dit qu'il avait battu ton score à Ghosts 'n Goblins.

Un petit sourire étira les lèvres du brun tandis qu'il remettait correctement son sac sur ses épaules. Lui ne s'y connaissait pas réellement en jeux-vidéos et les seules fois où il y jouait c'était avec Jimmy et Royce, mais Jimmy avait semblé fier de son exploit à la salle d'arcade alors autant le partager.


code by bat'phanie

_________________
These prayers ain't working anymore
Make no mistake, I live in a prison that I build myself, it is my religion, and they say that I am the sick boy, easy to say, when you don't take the risk. Welcome to the narcissism, we're united under our indifference ▬ Puny boy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: A drop in the ocean |ft. April Lane   

Revenir en haut Aller en bas
 
A drop in the ocean |ft. April Lane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A drop in the ocean ; Sutton
» A. Chelsea Robinson ♠ A Drop In The Ocean
» LOLIAM › a drop in the ocean
» A drop in the ocean - Aife
» drop sur les boss monsters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aster Cove :: Quartier Sud :: Crique-
Sauter vers: