Dans la petite ville d'Aster Cove, des choses étranges se passent...

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 You're my savior ... Or not ft. Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: You're my savior ... Or not ft. Libre   You're my savior ... Or not ft. Libre EmptyMer 2 Mai - 16:17

You're my savior ... Or not
EXORDIUM.
Il faisait sombre et le temps était frais, presque froid. Je marchais depuis une bonne demi heure déjà... Quelle soirée de merde... J'étais allée chez des amis, et devais y rester dormir, cependant quelqu'un a décidé de me surnommer mini-Manson ce qui a eu le don de m'agacer. Et plus je disais à ce petit malin d'arrêter, plus il en ajoutait. Un crétin de première, je n'avais qu'une envie c'était de cogner sa grosse tête. Cependant ça lui aurait donné raison sur toute la ligne. Et Mack n'aime pas du tout les débordements de la part d'une fille de l'équipe, c'est pourquoi j'ai décidé de quitter cette soirée sordide. J'aurais du m'en aller plus tôt. Les filles sont rentrées tôt, mais comme pour une fois j'avais la permission de découcher, je voulais rester. Pourtant mon instinct, mes entrailles et tout en moi me criaient de fuir.

J'ai eu beau m'ennuyer jusqu'à l'agacement, j'ai persisté, j'ai fumé... Plus que de raison... Je rentrais donc seule au milieu de la nuit, sans rien avoir dans l'estomac je m'étais nourrie de fumée de joint, un point c'est tout. Lorsque j'ai commencé à fumer je ne pouvais m'empêcher de grignoter, puis de me sentir grosse et mal, jusqu'en vomir. Je me détestais en ces moments là, ce n'est qu'avec le temps et l'habitude que j'ai réussi à ne plus manger. Ce dont j'étais particulièrement fière. Néanmoins ça n'avait pas de bonnes conséquences sur mon tempérament. J'étais nettement plus irritable, une belle, très belle petite furie. Ca (entre autres choses) me rendait impulsive, une impulsivité qui me poussa ce soir à errer sur la route au beau milieu de la nuit.

Fatiguée, affamée et agacée par tant de marche je m'assis sur le rebord de la fenêtre de la supérette de la station service. Attendant patiemment d'apercevoir âme qui vive. Je pris mon Walkman dans mon sac, pensant que j'avais passé un temps incroyable à effectuer cette action, avant de rire comme une bécasse. Une fois mon rictus passé je m'essuyais lentement les yeux (car j'avais ri à en pleurer) avant de démarrer ma cassette. J'écoutais la musique en observant la lune, me perdant dans mes pensées. Ce n'est qu'après un long moment que j'aperçus la lumière d'un véhicule, je m'en approchait donc doucement un pouce en l'air espérant pouvoir rentrer chez moi, et DORMIR.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: You're my savior ... Or not ft. Libre   You're my savior ... Or not ft. Libre EmptyVen 18 Mai - 15:24

You're my saviorAshley & Mallory
But as sure as God made black and white, what's done in the dark will be brought to the light ( → God's gonna cut you down ) •••


Lorsqu'elle apparue en pleine nuit sur le bord de la route Mallory faillit sursauter. La petite blonde émergée des ténèbres avait tout l'air d'un fantôme et la jeune femme mis quelques secondes a réaliser que c'était complètement improbable. La nuit était tombée depuis longtemps  sur Aster Cove alors qu'elle revenait d'un énième rendez-vous à la ville la plus proche. Le regard fixé sur le ruban de bitume, la jeune femme s'était laissé hypnotiser par les phares de sa voiture qui illuminaient les ténèbres. Mais elle était si concentrée sur sa conduite que le regard dans le vague, elle avait failli rater son apparition éthérée aux abords de la station-service. Que diable faisait-elle ici à une heure pareille ? Minuit n'avait pas encore sonné mais Aster Cove était une petite ville calme et les jeunes avaient tendance à rentrer avec les poules, tout du moins ce qui n'avait rien à se reprocher. Enfin ça c'était la version officielle. Elle se souvenait d'une époque pas si lointaine où elle-même avait fait le mur la nuit tombée, persuadée d'agir comme une rebelle en bravant ainsi les règles parentales. Rien ne lui avait paru plus grisant que d'échapper à la surveillance de sa mère pour se rendre à une fête clandestine. L'avait-elle su à cette époque ? En tout cas Mallory ne s'était jamais fait prendre.

Avec le recul elle se rendait compte que sa mère n'avait fait ça que pour la protéger. Et elle était maintenant bien consciente des dangers qu'on pouvait trouver en ville une fois le soleil couché. Mais elle n'avait pas pensé à tout ça à l'époque, aveuglée par l'insouciance de sa jeunesse. Elle hésita quelques secondes mais la perspective de l'abandonner à son sort à une heure si tardive guida sa main sur le volant et la jeune femme se gara sur le bas-côté, se penchant vers sa vitre à demi ouverte. Ce n'était pas la petite Summers ? Sans céder aux a priori et aux commérages, elle avait entendu de drôles de choses sur sa famille. Mais ça faisait bien longtemps que Mallory restait sourde aux commérages. N'en n'avait-elle pas été suffisamment le sujet comme ça ? S'il y avait parfois un fond de vrai à tout ça, elle savait néanmoins qu'il était le plus souvent nécessaire de prendre ces racontars avec prudence.
 
" Est-ce que je te demande ce que tu fabriques au bord de la route à cette heure-ci où on en reste là?" demanda-t-elle tout en riant en guise de salut


 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: You're my savior ... Or not ft. Libre   You're my savior ... Or not ft. Libre EmptyVen 18 Mai - 17:17

You're my savior ... Or not
EXORDIUM.
J'ai bien cru pendant un moment que la voiture passerait sans s'arrêter. Lors de cet instant bref la lumière des phares m'éblouissait. Elle semblait si intense, c'était surement parce que j'étais éméchée. Quand la voiture s'arrêta je pris une grande inspiration avant de m'en approcher, toujours pas persuadée que faire du stop aussi tard soit une bonne idée. Mais bon les bonnes idées c'est bon quand on a d'autres options, quand on est seule au milieu de rien, loin de chez soi et complètement arrachée ça semble être le meilleur plan qu'il soit.

C'est alors que je vis cette jeune femme brune aux yeux clairs dont le visage m'était familier. Une bonne chose ? Je ne la connaissait probablement que de vue, et tentais de me souvenir de son identité, en vain. La fenêtre de la voiture s'abaissa et je vis ses traits plus clairement, ça me revenait, Mallory Page. Elle était un peu plus âgée que moi et avait eu un accident de bateau à ce qu'il parait. Elle me dit d'un ton amusé "Est-ce que je te demande ce que tu fabriques au bord de la route à cette heure-ci où on en reste là?" ce qui me fit éclater de rire. Un rire nerveux, je ne savais pas trop si ça annonçait des ennuis ou pas, mais je décidais de répondre.

"J'étais a une soirée toute pourrie alors j'ai essayé de rentrer, mais j'avoue que je suis un peu perdue." Dis-je pendant que mon rictus diminuait peu à peu. Cette situation était complètement loufoque et je devais passer pour une imbécile heureuse. Mais à quoi bon se préoccuper de ce que les autres pensent. J'entendis le verrou de la voiture s'ouvrir et tendais ma main vers la portière avant de m'installer doucement dans le véhicule.

Après quelques secondes assise je tournais la tête vers ma sauveuse et murmurais "Merci".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: You're my savior ... Or not ft. Libre   You're my savior ... Or not ft. Libre EmptyLun 2 Juil - 20:23

You're my saviorAshley & Mallory
But as sure as God made black and white, what's done in the dark will be brought to the light ( → God's gonna cut you down ) •••


L'espace d'une seconde, Mallory esquissa un sourire en coin face à sa réaction. La demoiselle avait éclaté d'un rire qui n'était probablement pas dû qu'à l'hilarité mais elle s'abstint de tout commentaire alors que la demoiselle s'installait sur le siège passager et qu'elle reprenait la direction du centre ville.

«  Je te passerais le couplet sur les dangers de l'auto-stop mais la prochaine fois mieux vaudrait décider de partir plus tôt que ça non ? »

Une pensée pour les disparus l'effleura fugitivement. Aster Cove avait connu son lot de jeune gens évaporés dans la nature, tous craignaient presque qu'une nouvelle vague de disparition n'arrive. Et avec ses airs frêles, il aurait été dommage de voir fleurir un avis de recherche à l'effigie de la petite blonde.

«  Il faudra me montrer où tu habites. »

Discussion d'usage sans plus. L'improbabilité de la situation ne diminuait pas et la jeune femme ne pouvait s'empêcher de sentir comme une impression d'irréalité à tout ça. Comme si la demoiselle sortie des ténèbres n'était rien d'autre qu'une hallucination très élaborée.

« Une soirée pourrie hein ? Ajouta-t-elle en réprimant un rire, j'ai connu ça moi aussi. Le lycée c'est un peu la jungle. »


 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: You're my savior ... Or not ft. Libre   You're my savior ... Or not ft. Libre Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
You're my savior ... Or not ft. Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» Lettre [libre]
» [intervention, Tribunes: Bouquet final [PV nakor +Libre]
» Une petite baignade [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aster Cove :: Flood :: Anciens rps-
Sauter vers: